FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Krzysztof Warzycha

Krzysztof Warzycha.jpg
Krzysztof Warzycha

 

Krzysztof Warzycha

Né le 17 novembre 1964 à Katowice (POL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png Polonais, Attaquant, 1m78

Surnoms: Gucio, "Kristof"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png 50 sélections, 9 buts

(Matchs amicaux: 32 sélections, 6 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 11 sélections, 3 buts)

(Qualif Euro: 7 sélections)

 

1ère sélection : le 27 mars 1984 contre la Suisse (1-1)

Dernière sélection : le 30 avril 1997 contre l'Italie (0-3)

 

1983/89 Ruch Chorzow (POL) 167 matchs, 66 buts

1989/2004 Panathinaikos (GRE) 502 matchs, 286 buts

(Championnat de Grèce: 390 matchs, 244 buts)

(Coupe de Grèce: 47 matchs, 17 buts)

(Supercoupe de Grèce: 2 matchs)

(Ligue des Champions: 40 matchs, 12 buts)

(Coupe des Coupes: 8 matchs, 5 buts)

(Coupe de l'UEFA: 15 matchs, 8 buts)

 

Un Monstre. Joueur emblématique du Panathinaikos, Krzysztof Warzycha reste encore aujourd'hui le meilleur buteur de l’histoire des Vert et Blanc fort de 244 buts en 390 matchs de championnat (loin devant Antonis Antoniadis et ses 180 buts). Pur produit du Ruch Chorzow, le buteur y commence sa carrière en 1982 avant de quitter le club en 1989 sur une bonne note avec un titre de champion et de meilleur buteur (24 buts) en poche. Il rejoint à l’hiver 1989-1990 le Panathinaikos et va dévouer une vie entière aux Grecs (502 matchs, 286 buts). Il s'impose très vite et remporte un titre dès sa première année. Au total, il rafle cinq championnats, quatre coupes de Grèce et terminera à trois reprises meilleur buteur de l'Alpha Ethniki. Il fait partie de la dernière campagne glorieuse du Pana en Ligue des Champions en 1996. En poules, il plante un doublé contre le FC Nantes pour une victoire 3 buts à 1. Tranquille, le club termine en tête de son groupe (devant les Canaris, Porto et Aalborg). En quart, "Gucio" (surnom d'un héros de dessin animé populaire en Pologne) oublie ses origines et crucifie à lui tout seul le Legia Varsovie avec deux pions. Opposés à l'Ajax en demi-finale, les Grecs font sensation en s'imposant à Amsterdam au match aller. Warzycha –encore– envoie les siens au paradis à trois minutes de la fin. Mais le match retour sera cruel. Les lanciers s'imposent 3 buts à 0 à Athènes avec un Litmanen en état de grâce. Dommage pour l'international polonais, qui sera nettement moins efficace en sélection avec 9 buts en 50 capes (entre 1988 et 1997). Dans le marasme du foot polonais des années 1990, Warzycha a véritablement fait figure d’exception sans avoir pour autant les moyens de faire briller davantage l’équipe nationale, malheureusement...

 

PALMARÈS


Champion de Grèce en 1990, 1991, 1995, 1996 et 2004 (Panathinaikos)

Vice-champion de Grèce en 1994, 1998, 2000, 2001 et 2003 (Panathinaikos)

Champion de Pologne en 1989 (Ruch Chorzow)

Vainqueur de la Coupe de Grèce en 1991, 1993, 1994 et 1995 (Panathinaikos)

Finaliste de la Coupe de Grèce en 1997, 1998 et 1999 (Panathinaikos)

Vainqueur de la Supercoupe de Grèce en 1993 et 1994 (Panathinaikos)

Finaliste de la Supercoupe de Grèce en 1996 (Panathinaikos)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu footballeur polonais de l’année en 1988

Élu footballeur polonais de l'année par le journal polonais "Sport" en 1988

Soulier d'or Polonais en 1989

Meilleur buteur du championnat de Grèce en 1994 (24 buts), 1995 (29 buts) et 1998 (32 buts) (Panathinaikos)

Meilleur buteur du championnat de Pologne en 1989 (24 buts) (Ruch Chorzow)

Élu meilleur joueur étranger du championnat de Grèce en 1995, 1997 et 1998

Nommé Citoyen d'honneur de Chorzow en 2020

 

SOURCES/RESSOURCES


- Photo: ©DR



09/08/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1116 autres membres