FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Pologne


Ireneusz Jelen

Ireneusz Jelen.jpg
Ireneusz Jeleń

 

Ireneusz Jeleń

Né le 9 avril 1981 à Cieszyn (POL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png Polonais, Attaquant, 1m84

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png 29 sélections, 5 buts

(Matchs amicaux: 18 sélections, 3 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 4 sélections, 2 buts)

(Coupe du Monde: 3 sélections)

(Qualif Euro: 4 sélections)

 

1ère sélection : le 11 décembre 2003 contre Malte (4-0)

Dernière sélection : le 29 février 2012 contre le Portugal (0-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png espoirs: 6 sélections

 

2000 Piast Cieszyn (POL) 16 matchs, 8 buts
2001/02 Beskid Skoczów (POL) 40 matchs, 22 buts
2002/06 Wisła Płock (POL) 126 matchs, 58 buts
(Championnat de Pologne: 100 matchs, 45 buts)
(Coupe de Pologne: 22 matchs, 11 buts)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs, 2 buts)
2006/11 AJ Auxerre (FRA) 164 matchs, 59 buts
(Championnat de France: 140 matchs, 48 buts)
(Coupe de France: 4 matchs, 4 buts)
(Coupe de la ligue: 8 matchs, 1 but)
(Ligue des Champions: 4 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 7 matchs, 5 buts)
(Coupe Intertoto: 1 match)
2011/12 Lille OSC (FRA) 19 matchs, 4 buts
(Championnat de France: 13 matchs, 1 but)
(Coupe de France: 2 matchs, 2 buts)
(Coupe de la ligue: 2 matchs, 1 but)
(Ligue des Champions: 2 matchs)
2012 Podbeskidzie Bielsko-Biała (POL) 7 matchs
2013 Górnik Zabrze (POL) 12 matchs, 2 buts
2014 Piast Cieszyn (POL) 4 matchs, 6 buts
 
Le sérial buteur, Ireneusz Jelen a marqué les esprits des supporters de l'AJ Auxerre, où il a joué entre 2006 et 2011. Révélé au Wisła Płock, le Polonais, arrivé en Bourgogne en 2006 dans les valises de Jean Fernandez, a été le buteur maison pendant cinq saisons. En championnat, il a marqué 43 buts au total pour l’AJA. Perturbé par les blessures tout au long de son aventure bourguignonne, son sens du placement et son jeu en profondeur ont été un atout majeur de l’AJA. Sa saison 2009-10 de haute volée a permis à Auxerre de se qualifier pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions. Son expérience et son réalisme ont d’ailleurs permis à la formation icaunaise d’éliminer le Zenit Saint-Pétersbourg et donné le droit à Auxerre d’affronter le Real Madrid, le Milan AC et l’Ajax d’Amsterdam en phase de poule. Après avoir disputé 164 matches et trouvé le chemin des filets à 59 reprises, le natif de Cieszyn a rejoint le Nord, et le club de Lille pour une saison avant de clôturer son parcours de joueur dans son pays natale.
 
PALMARÈS
Vainqueur de la Coupe de Pologne en 2006 (Wisla Pock)
Finaliste de la Coupe de Pologne en 2003 (Wisla Pock)

12/01/2020
0 Poster un commentaire

Pawel Janas

Pawel Janas.jpg
Pawel Janas

 

Paweł Janas

Né le 4 mars 1953 à Pabianice (POL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png Polonais, Défenseur central, 1m85

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png 53 sélections, 1 but

(Matchs amicaux: 34 sélections, 1 but)

(Qualif Coupe du Monde: 3 sélections)

(Coupe du Monde: 7 sélections)

(Qualif Euro: 9 sélections)

 

1ère sélection : le 24 mars 1976 contre l'Argentine (1-2)

Dernière sélection : le 27 mars 1984 contre la Suisse (1-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png B: 3 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png U23: 7 sélections

 

1971/73 Włókniarz Pabianice (POL)
1973/77 Widzew Łódź (POL) 70 matchs, 2 buts
1978/82 Legia Varsovie (POL) 108 matchs
1982/86 AJ Auxerre (FRA) 149 matchs, 1 but
(Championnat de France: 135 matchs, 1 but)
(Coupe de France: 10 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs)
1986/88 Legia Varsovie (POL) 49 matchs
 
Défenseur très athlétique, Pawel Janas a porté les couleurs blanches et bleues de l'AJ Auxerre, aux côtés d'une autre légende polonaise du club, Andrzej Szarmach. Et si l'un est attaquant et l'autre défenseur, ils ont à leur façon inscrit leur nom au sein de la formation icaunaise. Ancien joueur du Widzew Łódź et du Legia Varsovie, il tape à l'oeil des dirigeants de l'AJA en 1982, qui lui font alors signer un contrat afin de remplacer un autre polonais, Henrik Wieczorek. Toujours très calme et ayant des interventions très propres, il s’érige en tour de contrôle de la défense auxerroise. Ce renfort a permis de stabiliser une défense mise à mal lors de la saison précédente. Élément majeur et homme de la situation, il permet au club bourguignon de terminer sur le podium pour la première fois de son histoire en 1984. Janas est élu meilleur joueur étranger du championnat de France en 1986 devant des joueurs comme Vahid Halilhodzic (FC Nantes) ou Safet Susic (PSG), puis sera plébiscité dans l’équipe type de l’histoire de l’AJA dans un sondage réalisé par "L’Yonne Républicaine". Unanimement considéré comme l'un des meilleurs stoppeurs de l'Histoire du football polonais, il a fait partie de l'équipe de Pologne arrivé troisième à la Coupe du Monde 1982. Devenu un entraîneur respecté en Pologne, il a même conduit la sélection nationale à la Coupe du Monde 2006 en Allemagne.
 
PALMARÈS
3ème de la Coupe du Monde en 1982 (Pologne)
Vice-champion de Pologne en 1977 (Widzew Łódź)
Vainqueur de la Coupe de Pologne en 1980 et 1981 (Legia Varsovie)
Finaliste de la Coupe de Pologne en 1988 (Legia Varsovie)
 

12/01/2020
0 Poster un commentaire

Marcin Zewlakow

Marcin Zewlakow.jpg
Marcin Żewłakow

 

Marcin Zbigniew Żewłakow

Né le 22 avril 1976 à) Varsovie (POL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png Polonais, Attaquant, 1m83

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png 25 sélections, 5 buts

(Matchs amicaux: 14 sélections, 1 but)

(Qualif Coupe du Monde: 6 sélections, 3 buts)

(Coupe du Monde: 3 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 2 sélections)

 

1ère sélection : le 23 février 2000 contre la France (0-1)

Dernière sélection : le 29 mai 2004 contre la Grèce (1-0)

 

Dans la famille Zewlakow, citons le frère Marcin. Formé au Polonia Varsovie, le jumeau de Michal est arrivé en Belgique en même temps que son frère, où il s'est révélé à Beveren puis à Mouscron le temps de sept saisons. Recruté pour 3 millions d’euros au FC Metz en juillet 2005, le Polonais n’aura jamais trouvé grâce aux yeux de son coach chez les grenats. Et pour cause, un rendement offensif famélique malgré son passé flatteur en Belgique, et le Polonais sera vite renvoyé en prêt un an plus tard par où il est venu. Il signe ensuite à La Gantoise mais ce transfert n’est pas une réussite. Il sera même prêté au FC Dender avant un passage par Chypre (APOEL Nicosie) puis une fin de carrière en douceur au pays à Belchatow et de finir à Korona en 2013. C’est surtout lors de sa première période mouscronnoise que l’attaquant polonais marque les esprits : 75 buts en 180 rencontres.

11/01/2020
0 Poster un commentaire

Michal Zewlakow

Michal Zewlakow.jpg
Michał Żewłakow

 
Michał Ryszard Żewłakow
Né le 22 avril 1976 à Varsovie (POL)
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png Polonais, Défenseur droit et gauche, 1m82
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png 102 sélections, 3 buts
(Matchs amicaux: 57 sélections, 1 but)
(Qualif Coupe du Monde: 23 sélections, 2 buts)
(Coupe du Monde: 5 sélections)
(Qaulif Euro: 14 sélections)
(Euro: 3 sélections)
 
1ère sélection : le 19 juin 1999 contre la Nouvelle-Zélande (0-0)
Dernière sélection : le 29 mars 2011 contre la Grèce (0-0)
 
Arrivé en Belgique en 1998 en provenance du Polonia Varsovie avec son frère jumeau Marcin, Michal Zewlakow est un joueur spécial. Pouvant jouer comme arrière droit ou gauche, il joue une saison à Beveren, avant de rejoindre l’Excelsior Mouscron. Priorité d’Hugo Broos, alors entraîneur d’Anderlecht, il débarque pour concurrencer un certain Olivier Deschacht. Finalement, le Polonais s’en ira jouer sur l’autre flanc. S’il a atteint la finale de la coupe de Belgique avec les Hurlus (défaite 1-3 contre le FC Bruges), il sera champion de Belgique avec Anderlecht en 2004 et 2006. Il quittera la Belgique pour l’Olympiakos en 2006. Après une saison sans toucher de salaire en Turquie, il rentre terminer sa carrière au bercail en 2011.

11/01/2020
0 Poster un commentaire

Jacek Bak

Jacek Bak.jpg
Jacek Bąk

 

Jacek Waldemar Bąk

Né le 24 mars 1973 à Lublin (POL)
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png Polonais, Défenseur central, 1m87
Surnom: Komar
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png 96 sélections, 3 buts
(Matchs amicaux: 48 sélections, 2 buts)
(Qualif Coupe du Monde: 16 sélections)
(Coupe du Monde: 4 sélections)
(Qualif Euro: 26 sélections, 1 but)
(Euro: 2 sélections)
 
1ère sélection : le 1er février 1993 contre la Chypre (0-0)
Dernière sélection : le 12 juin 2008 contre l'Autriche (1-1)
 
1989/92 Motor Lublin (POL) 48 matchs, 2 buts
(Championnat de Pologne: 46 matchs, 2 buts)
(Coupe de Pologne: 2 matchs)
1992/95 Lech Poznań (POL) 97 matchs, 2 buts
(Championnat de Pologne: 84 matchs, 2 buts
(Coupe de Pologne: 6 matchs)
(Supercoupe de Pologne: 1 match)
(Ligue des Champions: 6 matchs)
1995/déc. 2001 Olympique Lyonnais (FRA) 148 matchs, 7 buts
(Championnat de France: 114 matchs, 4 buts)
(Coupe de France: 6 matchs)
(Coupe de la ligue: 7 matchs)
(Ligue des Champions: 5 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 16 matchs, 3 buts)
janv. 2002/05 RC Lens (FRA) 105 matchs, 3 buts
(Championnat de France: 85 matchs, 2 buts)
(Coupe de France: 5 matchs)
(Coupe de la ligue: 3 matchs, 1 but)
(Ligue des Champions: 6 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 6 matchs)
2005/07 Al Rayyan (QAT) 26 matchs
2007/10 Austria Vienne (AUT) 108 matchs, 7 buts
(Championnat d'Autriche: 80 matchs, 7 buts)
(Coupe d'Autriche: 6 matchs)
(Ligue Europa: 22 matchs)
 
Défenseur central de classe, solide et dur sur l'homme, Jacek Bąk a porté la tunique de deux grands clubs français: l'Olympique Lyonnais (1995-2002) et le RC Lens (2002-2005), où il dispute respectivement 114 et 85 matches de championnat. Né le 24 mars 1973 à Lublin, le destin de Jacek est déjà tout tracé. C’est en jouant dans la rue que le futur international se fait remarquer par celui qui deviendra son premier entraîneur. Il rejoint le Motor Lublin puis le Lech Poznan lors de la saison 1992-1993 où il devient champion de Pologne. Découvert par Bernard Lacombe, il débarque à Lyon en 1995. Tout se passe pour le mieux pour Jacek malgré des blessures. En 2001, il remporte la coupe de la Ligue. Malheureusement, avec Santini, rien ne va plus. Il est écarté du groupe. Le Polonais signe durant l'hiver 2002 à Lens. Un choix plutôt intéressant, puisque le club nordiste est alors en tête de la Ligue 1 et va même le rester jusqu'au dernier match de la saison face à… l'OL, alors dauphin. Alors que les Lensois débarquent à Gerland en leaders, les Lyonnais vont bien s'imposer, assez facilement, 3 buts à 1. Jacek Bak, à qui un accord oral entre les deux clubs ne devait pas permettre de jouer ce match, était bien sur la pelouse, ce soir-là. D'ailleurs, ironie de l'histoire, c'est lui qui réduira le score à la 26ème minute de jeu d'une tête sur corner, ce qui n'empêchera pas la défaite des siens. Petite consolation pour le longiligne défenseur : ayant disputé un match avec l'OL cette saison-là, le Polonais est tout de même sacré champion de France. Il prend sa revanche lors d'un match de Coupe de la ligue la saison suivante. Il égalise face aux Gones et inscrit le dernier tir au but qui élimine son ancien club, le poing rageur. Après plus de 11 saisons et 200 matchs de Ligue 1 dans les pattes, un voyage exotique au Qatar au Al Rayyan (2005-2007) et un ultime passage à l’Austria Vienne (2007-2010), l’international polonais (96 sélections) s’est retiré des terrains. Une chose est certaine, les supporters lyonnais ne sont pas près de l'oublier, avec notamment sa sublime reprise de volée pleine lucarne face à Blackburn lors des 32èmes de finale de la Coupe de l'UEFA en 1998. 
 
PALMARÈS
Vainqueur de la Coupe Intertoto en 1997 (Olympique Lyonnais)
Champion de France en 2002 (Olympique Lyonnais)

Vice-champion de France en 2001 (Olympique Lyonnais) et 2002 (RC Lens)

Champion de Pologne en 1993 (Lech Poznan)

Vice-champion d'Autriche en 2010 (Austria Vienne)

Vainqueur de la Coupe d'Autriche en 2009 (Austria Vienne)

Vainqueur de la Coupe du Qatar en 2006 (Al-Rayyan)

Finaliste de la Coupe de la Ligue en 1996 (Olympique Lyonnais)

Vainqueur de la Supercoupe de Pologne en 1993 (Lech Poznan)


10/01/2020
0 Poster un commentaire

Emmanuel Olisadebe

Emmanuel Olisadebe.jpg
Emmanuel Olisadebe

 

Emmanuel Olisadebe

Né le 22 décembre 1978 à Warri (NIG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png Polonais / https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4952402_201506304904103.png Nigérian, Attaquant, 1m80

Surnoms: Oli, Emsi

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png 25 sélections, 11 buts

(Matchs amicaux: 10 sélections, 2 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 9 sélections, 8 buts)

(Coupe du Monde: 3 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 3 sélections)

 

1ère sélection : le 16 août 2000 contre la Roumanie (1-1)

Dernière sélection : le 28 avril 2004 contre l'Eire (0-0)

 

1995/97 Jasper United (NIG) 40 matchs, 20 buts
1997/2001 Polonia Varsovie (POL) 88 matchs, 28 buts
(Championnat de Pologne: 66 matchs, 20 buts)
(Coupe de Pologne: 5 matchs, 3 buts)
(Coupe de la ligue polonaise: 6 matchs, 1 but)
(Ligue des Champions: 4 matchs, 3 buts)
(Coupe de l'UEFA: 5 matchs, 1 but)
(Coupe Intertoto: 2 matchs)
2001/05 Panathinaikos (GRE) 111 matchs, 34 buts
(Championnat de Grèce: 74 matchs, 24 buts)
(Coupe de Grèce: 10 matchs, 1 but)
(Ligue des Champions: 17 matchs, 5 buts)
(Coupe de l'UEFA: 10 matchs, 4 buts)
2005/06 Portsmouth (ANG) 2 matchs
2006/07 Xanthi (GRE) 9 matchs
(Championnat de Grèce: 5 matchs)
(Coupe de Grèce: 3 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 1 match)
2007/08 APOP Kinyras Peyias (CHY) 7 matchs, 6 buts
2008/10 Henan Jianye (CHN) 63 matchs, 24 buts
2010/11 FC Vyzas (GRE)
2011/12 Veria (GRE) 9 matchs, 1 but

16/09/2019
0 Poster un commentaire