Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Lars Elstrup

Lars Elstrup.jpg
Photo: ©Alamy

 

Lars Elstrup

 

Lars Dahl Elstrup

Né le 24 mars 1963 à Råby (DAN)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4837437_201505201316163.png Danois, Attaquant, 1m82

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4837437_201505201316163.png 34 sélections, 13 buts

(Matchs amicaux: 17 sélections, 10 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 9 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 6 sélections, 1 but)

(Euro: 2 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 31 août 1988 contre la Suède (2-1)

Dernière sélection : le 28 avril 1993 contre l'Eire (1-1)

 

1981/85 Randers Freja (DAN) 136 matchs, 59 buts
1986 Brøndby IF (DAN) 7 matchs, 2 buts
1986/88 Feyenoord Rotterdam (HOL) 65 matchs, 9 buts
1988/89 Odense BK (DAN) 28 matchs, 17 buts
1989/91 Luton Town (ANG) 60 matchs, 19 buts
1991/93 Odense BK (DAN) 44 matchs, 24 buts

 

Sacré champion d’Europe avec le Danemark en 1992, Lars Elstrup avait éliminé l'équipe de France en poule d'un subtil plat du pied à bout portant qui trompe le portier des Bleus Bruno Martini synonyme de qualification en demi-finale. Un an après, le danois disjoncte complétement, rejoint une secte anarcho-bouddhiste et change son nom pour celui de "Daranda" (le fleuve qui se jette dans la mer"). Une histoire complètement improbable. 

 

Originaire de Råby, un village du nord du Danemark, le jeune Lars débute en 1981 au Randers Freja, un sympathique club de D2 danoise. Très prolifique (59 buts en 136 matchs), le grand Brøndby IF, champion en titre, le fait venir en 1986. Peu titulaire, Elstrup y apparaît seulement 7 fois. Durant l'été, il file aux Pays-Bas, à Feyenoord, où il joue le haut de tableau de l'Eredivisie pendant deux saisons. Mais la sauce hollandaise ne prend pas. Alors à l'été 88, le buteur-né repart au Danemark, à Odense, où il se refait une belle santé, en signant 17 buts en 28 matches, permettant ainsi au club de conquérir le titre national en 1989. Excellent joueur de tête, merveilleux finisseur, il possédait également une pointe de vitesse étincelante. Sur une bonne dynamique, Lars prend le ferry pour l’Angleterre, et arrive à Luton Town, un club situé à 25 kilomètres au nord de Londres. Titulaire progressivement, sa deuxième saison chez les Hatters est une réussite, il plante 18 pions en 44 rencontres, et devient la coqueluche des supporters. Ses buts permettent à ce petit club de se maintenir en D1. En tout, il marque 27 buts en 60 matchs sur deux saisons. Revenu à Odense, il remporte à la surprise générale l’Euro 92 en Suède, en inscrivant notamment le but victorieux contre les Bleus de Papin et Cantona en poule, privant les Français d'une demi-finale. L'avant-centre compte alors une trentaine de capes internationales et une douzaine de réalisations. Ce qui aurait dû être son moment de gloire sera le début de la fin. Un an après, il raccroche les crampons soudainement, à seulement 30 ans. En octobre 93, il rejoint une communauté appelé "la Compagnie de l'Oie sauvage", située sur l’île de Funen, près d’Odense. Il devient donc Darando, s’éloigne de sa famille, et finit par créer sa propre communauté dissidente, Solens Hjerte ("le cœur du soleil"), dans laquelle il vit pendant six ans. Devenu marginal, il préfère vivre sa vie comme il l’entend. Comme ce jour de Noël 1999, où on le retrouve faire la manche dans un centre commercial d'Odense, exhibant son sexe en public et frappant un policier. Parti se ressourcer en Angleterre fin 2001, il se fera arrêter cette fois-ci par les forces de l'ordre londonienne, pour avoir déféqué au milieu des touristes, en plein Trafalgar Square. En 2016, il revient dans le monde du football. Mais de manière particulière. Lors d'un Randers-Silkeborg, il déboule nu sur un terrain en mode "streaker". Il se fait naturellement choper par les stadiers mais son exhibition dans la tenue d'Adam et Eve sert avant tout à diffuser un message: "Je suis nu et je n'ai rien à caché. C'est pour ça que je fait ça, que j'ai couru nu. C'est pour aider les gens." Lars Elstrup restera définitivement un joueur pas comme les autres.

 

PALMARÈS

 

Vainqueur de l'Euro en 1992 (Danemark)

Champion du Danemark en 1989 (Odense BK)

Vice-champion du Danemark en 1986 (Brøndby IF)

Vainqueur de la Coupe du Danemark en 1993 (Odense BK)

 

SOURCES/RESSOURCES

 

Teenage Kicks



02/01/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1212 autres membres