Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Leonard Piatek

Leonard Piatek.jpg
Photo: ©NAC

 

Leonard Piątek

 

Leonard Franz Piontek / Leonard Franciszek Piątek

Né le 3 octobre 1913 à Königshütte (EA)

Décédé le 1er juillet 1967 à Chorzów (POL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png Polonais, Attaquant, 1m76

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png 17 sélections, 11 buts

(Matchs amicaux: 14 sélections, 9 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 2 sélections, 2 buts)

(Coupe du Monde: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 6 septembre 1936 contre la Lettonie (3-3)

Dernière sélection : le 27 août 1939 contre la Hongrie (4-2)

 

1926/47 AKS Chorzów (POL)
1947/50 Pogoń Katowice (POL) (entraîneur-joueur)
 
Deuxième grande star de l'équipe de Pologne des années 1930 derrière Ernest Wilimowski, Leonard Piątek a été une des principales armes offensives d'avant-guerre des "Biale Orly" au côté de la vedette polonaise.
 
Né en 1913 à Königshütte dans le Reich wilhelminien, ce prétentieux avant-centre très complet joue toute sa carrière à l'AKS Chorzów, devenant durant la Seconde Guerre Mondiale le Germania Königshütte. Vice-champion de Pologne en 1937, il remporte à plusieurs reprises la Gauliga Haute-Silésie, une sorte de play-off allemand instauré par le régime nazi qui une fois victorieux monte à la capitale jouer le titre national de la Deutsche Meisterschaft en tournoi. Il terminera même une fois meilleur buteur de ce mini-championnat avec 32 buts inscrits en 1941. Côté sélection, Piatek dispute la Coupe du Monde 1938 en France, où la Pologne est éliminée au premier tour par le Brésil (défaite 6 buts à 5 après prolongations avec notamment un triplé de Leonidas Da Silva). Après cette défaite, lui et Wilimowski sont considérés par les nazis comme "Volksdeutsche", par définition devenu officiellement allemand. Éligible à la sélection du Troisième Reich, l'entraîneur de l'époque Sepp Herberger convoquera seulement Ernest, Pas Leonard. Il aurait soi-disant refusé les avances du coach afin de ne jamais porter le maillot arboré de la croix gammée sur l’aigle traditionnel. La carrière internationale de Piatek se termine donc à 25 ans, après une ultime victoire contre les vice-champions du Monde hongrois (4 buts à 2 avec un but de sa part) le 27 août 1939. Il décède après une longue maladie en 1967 dans sa ville chérie redevenue Chorzow. Son fils Josef, né à Breslau (aujourd'hui Wroclaw) au début de la Seconde Guerre Mondiale, a aussi joué au football. Sélectionné à six reprises avec la RFA sous le nom de Sepp Piontek, il est surtout connu comme le sélectionneur de la célèbre "Danish Dynamite" des années 80. Krzysztof Piatek, joueur passé le Milan AC et le Hertha Berlin fin 2020, n'est lui qu'un homonyme par le nom de son glorieux aîné.
 
PALMARÈS
 
Vice-champion de Pologne en 1937 (AKS Chorzów)
Vainqueur de la Gauliga Haute-Silésie en 1942, 1943 et 1944 (Germania Königshütte)
Finaliste de la Gauliga Silésie en 1941 (Germania Königshütte)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
 
Meilleur buteur de la Gauliga Silésie en 1941 (32 buts) (Germania Königshütte)


21/02/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1201 autres membres