FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Lucien Laurent

Lucien Laurent.jpg
Lucien Laurent

 

Lucien Laurent

Né le 10 décembre 1907 à Saint-Maur-des-Fossés (FRA)

Décédé le 11 avril 2005 à Besançon (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Ailier Droit/Attaquant, 1m62

Surnom: "P'tit Lulu"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 10 sélections, 2 buts

(Matchs amicaux: 8 sélections, 1 but)

(Coupe du Monde: 2 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 23 février 1930 contre le Portugal (0-2)

Dernière sélection : le 19 mai 1935 contre la Hongrie (2-0)

 

1927/30 CA Paris (FRA) 22 matchs, 17 buts
(Coupe de France: 22 matchs, 17 buts)
1930/32 FC Sochaux-Montbéliard (FRA) 3 matchs
(Coupe de France: 3 matchs)
1932/33 Club Français (FRA) 21 matchs, 10 buts
(Championnat de France: 18 matchs, 9 buts)
(Coupe de France: 3 matchs, 1 but)
1933/34 CA Paris (FRA) 27 matchs, 12 buts
(Championnat de France: 24 matchs, 12 buts)
(Coupe de France: 3 matchs)
1934/35 FC Mulhouse (FRA) 33 matchs, 10 buts
(Championnat de France: 30 matchs, 9 buts)
(Coupe de France: 3 matchs, 1 but)
1935/36 FC Sochaux-Montbéliard (FRA) 8 matchs, 2 buts
(Championnat de France: 7 matchs, 2 buts)
(Coupe de France: 1 match)
1936/37 Rennes (FRA) 32 matchs, 11 buts
(Championnat de France: 29 matchs, 8 buts)
(Coupe de France; 3 matchs, 3 buts)
1937/39 Strasbourg (FRA) 29 matchs, 4 buts
(Championnat de France: 28 matchs, 4 buts)
(Coupe de France: 1 match)
1939/43 Seconde Guerre Mondiale
1943/46 RC Besançon (FRA) 33 matchs, 5 buts
(Championnat de France de D2: 25 matchs, 3 buts)
(Coupe de France: 8 matchs, 2 buts)
 
Deux buts en bleu pour Lucien Laurent, mais un but qui compte. L’attaquant français a inscrit le 13 juillet 1930 le premier but de l’histoire de la coupe du Monde. Cet exploit est pourtant resté dans l'oubli pendant des dizaines d'années avant d'intégrer les annales du football. Pendant 40 ans, la FIFA n’a pas reconnu Lucien Laurent comme premier buteur du plus important événement de la planète foot. En effet, dans les registres, le premier Mondial avait débuté le 15 juillet, peut-être en raison d'une erreur de date dans l'affiche officielle. Il faut dire aussi que le joueur français n’avait pas vraiment réalisé l’importance de son geste et surtout il n'était pas du genre à se vanter de l'exploit, y compris avec ses proches. L’ouvrier de Peugeot se contente de fêter simplement son but avec ses coéquipiers et ne cherchera pas à corriger l’Histoire. Lucien Laurent.jpgIl raconte: "Quand j'ai marqué ce but, j'ai eu une joie simple, celle d'un buteur normal avec ses coéquipiers. On a dû tout juste s'embrasser ou se taper dans la main avant de reprendre le jeu. Sur le coup, je ne me suis même pas posé la question de savoir si c'était le premier but du Mondial. Je n'ai pas réalisé. " Mais que de chemin parcouru par le footballeur avant d'en arriver là. Né à Saint-Maures-les-Fossés, il commence à jouer au football dans la cour de l'école avec ses camarades. Manoeuvre dans une imprimerie, le jeune Français débute sa carrière au CA Paris en 1921. Intérieur droit ou gauche, il devient rapidement international. En 1930, il s'engage avec son frère Jean (son aîné de onze mois) dans les usines Peugeot et rejoint par la même occasion le FC Sochaux qui vient d'absorber l'AS Montbéliard sous l'impulsion de la "marque au Lion". Une partie de la journée, il fait le coursier dans l'entreprise. Le reste du temps, il s'entraîne. Il bénéficie alors du statut de "joueur-ouvrier" pour participer avec l'équipe de France à la toute première phase finale de Coupe du Monde, à l'autre bout de la terre, en Uruguay. En compagnie de Jules Rimet, des équipes belge, roumaine, et plus tard brésilienne, les Français traversent l'Atlantique durant 15 jours à bord du SS Conte Verde, ce qui laisse le temps d'effectuer quelques footings sur le pont. "On a fêté le passage de l'Equateur, comme de coutume en marine " se souvenait-il. Quand ils arrivent à Montevideo, toujours en bateau, les joueurs sont ovationnés par des milliers d'Uruguayens rassemblés sur le quai. Les joueurs français sont aux anges et le dépaysement est garanti pour le jeune homme de 22 ans. Titulaire pour le match inaugural du tournoi que se disputent 13 équipes des continents européen et américain, l'ailier droit est présent au coup d'envoi du France-Mexique au stade de Pocitos de la capitale uruguayenne, car l'immense stade du Centenaire accuse un retard de livraison. La veille du match, Lucien Laurent est préféré à Emile Veinante et gagne une place de titulaire. L'attaquant du Racing avait pourtant séduit les observateurs lors de ses dernières apparitions, mais du haut de son mètre 62, "Lulu" a également de solides arguments à faire valoir. L'arbitre uruguayen Domingo Lombardi siffle le coup d'envoi à 15 heures. Dix-neuf minutes plus tard, les deux équipes sont toujours à égalité quand le jeune Français entre dans l'histoire. Il ouvre le score d'une reprise de volée dans la lucarne du portier mexicain Óscar Bonfiglio suite à un centre en retrait de son coéquipier et joueur d'Amiens Ernest Libérati, personne ne réalise donc qu'il vient d'entrer dans l'histoire du football pour être à jamais le premier buteur de la plus grande compétition de football. Un autre but sera inscrit par Marcel Langiller et André Maschinot signera un doublé en seconde période, pour une victoire finale des Bleus (4 buts à 1). Les Bleus seront ensuite battus par l'Argentine (1 but à 0) et Lucien Laurent, blessé, doit déclarer forfait pour la troisième rencontre contre le Chili (défaite 1 but à 0). La sélection tricolore est éliminée. À son retour d'Uruguay, il reste encore deux ans à Sochaux avant de passer professionnel, en 1932, au CA Paris. Suivent des transferts à Mulhouse, Sochaux encore (avec le Suisse Trello Abegglen), à Rennes et Strasbourg. De moins en moins appelé avec la sélection, Lulu est quand même du groupe France pour la Coupe du monde 1934 où il doit se contenter d'un rôle de remplaçant. En 1935, il dispute son dixième et dernier match avec le maillot bleu sur les épaules. Outre son premier but, son meilleur souvenir reste la victoire 5 buts à 2 contre l'Angleterre, en match amical, le 14 mai 1931. Il avait marqué ce jour-là son deuxième et dernier but en Bleu. Après la guerre, il passe son brevet d'entraîneur à Paris et rejoint Besançon. Comme entraîneur-joueur d'une jeune équipe professionnel avant de reprendre, en 1950 et durant 22 ans, un établissement public: la Brasserie des Sports. Sous sa responsabilité, Besançon se retrouve une fois en quarts de finale de la Coupe de France et manque de justesse, à deux reprises, la montée en D1. Le but historique, lui, est tombé dans l'oubli. Son propre fils n'apprend l'affaire qu'en 1990, quand un journaliste de la "Gazzetta dello Sport" veut inviter Lucien Laurent à une soirée de gala avant le Mondial en Italie. L'histoire fait grand bruit et des télévisions du monde entier contactent l'ancien Bleu pour recueillir ses confidences. Soixante ans plus tard, "Lulu" prend sa revanche sur l'histoire. De toute façon, la célébrité, Lucien Laurent n'en voulait pas, lui qui restera vivre à Besançon avant de disparaître le 11 avril 1905 à l'âge de 97 ans. Depuis 2006, une stèle et une sculpture en béton représentant la lucarne nettoyée par le joueur français maintiennent intacte la mémoire de ce but, le tout premier d’un événement sportif qui garde la planète en émoi tous les quatre ans. L’initiative de cet hommage, on le doit à l'acharnement d'un architecte argentin, Enrique Benech, qui à partir d’une photo d’archive a passé quatre années à rechercher l’emplacement exact du stade Pocitos, théatre d’une action qui fera entrer un ouvrier de l’Est de la France dans la postérité.
 
PALMARÈS
Finaliste de la Coupe de France en 1928 (CA Paris)
Vainqueur de la Coupe Peugeot en 1931 (FC Sochaux-Montbéliard)


05/04/2020
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1064 autres membres