FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Stade Rennais

Stade Rennais.png
Stade Rennais

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Stade Rennais Football Club, fondé le 10 mars 1901

Surnoms: Les rouge et noir

Couleurs: Rouge et noir

Clubs rivaux: FC Nantes, GuingampFC Lorient

Stade: Roazhon Park (31 127 places)

 

La création du club

 

Le 10 mars 1901, plusieurs anciens étudiants de la rue d'Echange fondent un club omnisports qui prend le nom du Stade Rennais. En plus du football, ses membres pratiquent l'athlétisme. Face à la suprématie de l'US servannaise sur le football breton, le FC Rennais et le Stade Rennais fusionnent le 4 mai 1904. Le nouveau club s'appellera le Stade Rennais universitaire club (le SRUC). Les couleurs adoptées sont le rouge et le noir. Le 23 mai 1972, le Stade Rennais Université Club prend le nom qu’on lui connait: le Stade Rennais Football Club.

 

1922, Première finale de Coupe de France

 

Cette année là, le Stade Rennais atteint la finale de Coupe de France pour la première fois de son histoire. Une défaite en finale contre le Red Star, au Stade Pershing 2 buts à 0 devant 20 000 spectateurs.

 

Stade Rennais 1922.jpg

(haut, de gauche à droite): P. Gastiger, Scoones, Molles, F. Hugues, Berthelot, Lenoble, Cormier
(bas, de gauche à droite): Bourdin, M. Gastiger, Caballero, Marc, Delalande

 

1965, Vainqueur de la Coupe de France

 

- Après deux finales perdues en 1922 et 1935, le Stade Rennais remporte enfin sa première Coupe de France de son histoire sous la conduite de l’entraîneur emblématique Jean Prouff. Une victoire 3 buts à 1 contre l'US Sedan-Torcy dans une finale rejouée au Parc des Princes grâce à des buts de Marcel Loncle et un doublé de Daniel Rodighiéro.

 

Stade Rennais.jpg

(haut, de gauche à droite): Lamia, Cardiet, Cédolin, Lavaud, Boutet, Brucato

(bas, de gauche à droite): Dubaele, Ascensio, Rodighiero, Pellegrini, Loncle

 

1999, Finale de la Coupe Intertoto

 

- Qualifié pour la Coupe Intertoto grâce à une cinquième place obtenue en championnat la saison précédente, le Stade rennais reçoit en finale la Juventus Turin de Zidane, Del Piero et Inzaghi, qui sort d'une saison ratée... Défaite 2 buts à 0 en Italie, 2-2 au retour.

 

Stade Rennais 1999 2000.jpg

(haut, de gauche à droite): Revault, Arribagé, Gourvennec, Escudé, Diatta, Réveillère

(bas, de gauche à droite): Delaye, Bardon, Fabiano, Le Roux, Echouafni

 

2019, L'exploit en Coupe de France

 

- Le 27 avril 2019, le Stade Rennais remporte sa troisième finale de Coupe de France. Une victoire, qui plus est, face à l'ogre parisien vainqueur des quatre éditions précédentes, qui a marqué bien des esprits. Une victoire aux tirs au but (2-2, 6-5) sous la conduite de l’entraîneur Julien Stéphan. Cette saison-là, les stadistes avaient réalisé un beau parcours européen (éliminés par Arsenal en huitièmes de finale), portés par une ferveur populaire que les Rouge et Noir avaient rarement vécue.

 

Stade Rennais 2019.jpg

(haut, de gauche à droite): Koubek, Da Silva, Mexer, I. Sarr, Bensebaini, Niang
(bas, de gauche à droite): H. Traoré, Grenier, B. André, Bourigeaud, Ben Arfa

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS NATIONALES


Vainqueur de la Coupe de France en 1965, 1971 et 2019

Finaliste de la Coupe de France en 1922, 1935, 2009 et 2014

Finaliste de la Coupe de la Ligue en 2013

Finaliste du Trophée des champions en 2019

Vainqueur du Challenge des champions en 1971

Finaliste du Challenge des champions en 1965

Champion de France de Ligue 2 en 1956 et 1983

Vice-champion de France de Ligue 2 en 1939, 1958, 1976, 1990 et 1994

Champion de France USFSA région Bretagne en 1904, 1908 et 1909

Champion de DH Ligue de l’Ouest en 1919, 1920 et 1923

Vainqueur de la Coupe des Alliés en 1916

Finaliste de la Coupe interfédérale en 1917

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS INTERNATIONALES


Finaliste de la Coupe Intertoto en 1999

 

RECORDS


Plus large victoire: Stade Rennais - Bagnères Luchon-Sport 11-1 (le 12 janvier 1969)

Plus large défaite: Lille OSC - Stade Rennais 9-1 (le 2 septembre 1951)

Plus jeune joueurEduardo Camavinga (FRA) 16 ans et 4 mois (le 6 avril 2019 contre Angers)

Plus vieux joueur: Bernard Lama (FRA) 38 ans et 1 mois (le 19 mai 2001 contre Lyon)
Plus jeune buteur: Eduardo Camavinga (FRA) 17 ans et 1 mois (le 15 décembre 2019 contre l'Olympique Lyonnais)

Plus vieux buteur: Jérôme Leroy (FRA) 36 ans et 6 mois (le 15 mai 2011 contre Saint-Etienne)

Record d'achat: Jérémy Doku (BEL) 26 millions d'euros du RSC Anderlecht (2020)

Record de vente: Ousmane Dembélé (FRA) 40 millions d'euros au Borussia Dortmund (2016)

 

STADE RENNAIS ALL-STAR


GARDIENS

 

Pierrick Hiard (FRA)

Benoît Costil (FRA)

Charles Berthelot (FRA)

Petr Cech (RTC)

Marcel Aubour (FRA)

 

DÉFENSEURS

 

Henri Guerin (FRA)

Romain Danzé (FRA)

Louis Cardiet (FRA)

François Pleyer (FRA)

Yves Boutet (FRA)

Jean-Claude Lavaud (FRA)

Georg Braun (AUT)

Anthony Reveillière (FRA)

Alain Cosnard (FRA)

Georges Rose (FRA)

Michel Sorin (FRA)

Lamine Diatta (SEN)

René Cédolin (FRA)

Robert Hennequin (FRA)

Julien Escudé (FRA)

François Denis (FRA)

 

MILIEUX

 

Marcel Loncle (FRA)

Yvon Goujon (FRA)

Houssaine Anafal (MAR)

Patrick Delamontagne (FRA)

Olivier Monterrubio (FRA)

Robert Rico (FRA)

André Ascencio (FRA)

Yann M'Vila (FRA)

Jean Batmale (FRA)

Raymond Keruzoré (FRA)

Hervé Marc (FRA)

Kim Kallstrom (SUE)

Eduardo Camavinga (FRA)

Adolphe Touffait (FRA)

Antoine Cuissard (FRA)

Jocelyn Gourvennec (FRA)

Jean Prouff (FRA)

Paul-Georges Ntep (FRA)

Stanislas Dombeck (FRA)

 

ATTAQUANTS

 

Mahi Khennane (ALG/FRA)

Shabani Nonda (RDC)

Daniel Rodighiero (FRA)

José Caeiro (ESP)

Giovanni Pellegrini (FRA)

Laurent Pokou (CIV)

Jean Grumellon (FRA)

Alexander Frei (SUI)

Sylvain Wiltord (FRA)

Walter Kaiser (ALL)

Jimmy Briand (FRA)

Silvester Takac (ex-YOU)

Henri Belunza (ARG)

Maurice Gastiger (FRA)

Walter Vollweiler (ALL)

 

ENTRAÎNEURS

 

Henri Guérin (FRA)

Frédéric Antonetti (FRA)

Jean Prouff (FRA)

François Pleyer (FRA)

 

ÉQUIPE TYPE

 

Stade Rennais.jpg

 

 

Ils ont joué au Stade Rennais

 

Andreas Isaksson (SUE)

Bernard Lama (FRA)

Édouard Mendy (SEN)

Tomáš Koubek (RTC)

Mexer (MOZ)

Dominique Arribagé (FRA)

Carlos Bocanegra (USA)

Imre Garaba (HON)

Erik Edman (SUE)

Cheick M'Bengué (SEN)

Rod Fanni (FRA)

Corneliu Papură (ROU)

Salvador Artigas (ESP)

Youssef Rossi (MAR)

Christophe Ohrel (SUI)

Jean-Armel Kana-Biyik (CAM)

Jean-Luc Dogon (FRA)

Petter Hansson (SUE)

Ramy Bensebaini (ALG)

Mario Melchiot (HOL)

Kader Mangane (SEN)

Anderrs Konradsen (SUE)

Benjamin André (FRA)

André Betta (FRA)

Dudu Cearense (BRE)

Kamil Grosicki (POL)

Farès Bousdira (FRA)

Franck Gava (FRA)

Gélson Fernandes (SUI)

Clément Grenier (FRA)

Louis-Paul Mfédé (CAM)

Kjetil Rekdal (NOR)

Henri Vascout (FRA)

Antoine Cuissard (FRA)

Olivier Sorlin (FRA)

Ismaila Sarr (SEN)

Georg Braun (AUT)

Steven N'Zonzi (FRA)

Jean II Makoun (CAM)

Erik van den Boogaard (HOL)

Asamoah Gyan (GHA)

Ola Toivonen (SUE)

József Ebner (HON)

El-Hadji Diouf (SEN)

Velimir Naumovic (YOU)

Hatem Ben Arfa (FRA)

Vicky Peretz (ISR)

Jeremy Doku (BEL)

Marco Grassi (SUI)

Mevlüt Erdinç (TUR)

André Guy (FRA)

Severino Lucas (BRE)

M'Baye Niang (SEN)

Ivica Mornar (CRO)

Bernd Hobsch (ALL)

 

Ils ont débuté au Stade Rennais

 

Louis Pinat (FRA)

Florent Chaigneau (FRA)

Jacques Poulain (FRA)

Joris Gnagnon (FRA)

Serge Le Dizet (FRA)

Jacques Faty (SEN)

Mikaël Silvestre (FRA)

Dimitri Foulquier (FRA)

Philippe Berlin (FRA)

Gaël Danic (FRA)

Etienne Didot (FRA)

Tiémoué Bakayoko (FRA)

Laurent Huard (FRA)

Adrien Hunou (FRA)

Yoann Gourcuff (FRA)

Abdoulaye Doucouré (FRA)

Raymond Kérusoré (FRA)

Ousmane Dembélé (FRA)

Yoann Bigné (FRA)

Stéphane Mbia (CAM)

Arnold Mvuemba (FRA)

Ousmane Dabo (FRA)

Laurent Delamontagne (FRA)

Stéphane N'Guéma (GAB)

Hervé Guermeur (FRA)

Moussa Sow (SEN)

Serge Lenoir (FRA)

Fabrice Do Marcolino (GAB)

Jirés Kembo-Ekoko (FRA)

 

Le plus capé

 

1) Yves Boutet (FRA) 394 matchs (1955-1967)

Yves Boutet.jpg

2) Romain Danzé (FRA) 376 matchs (2006-2019)

3) René Cédolin (FRA) 367 matchs (1959-1972)

4) Louis Cardiet (FRA) 328 matchs (1963-1973)

5) François Denis (FRA) 324 matchs (1987-1997)

6) Pierrick Hiard (FRA) 323 matchs (1973-1977/1983-1991)

7) Robert Hennequin (FRA) 275 matchs (1941-1951)

8) Alain Cosnard (FRA) 261 matchs (1968-1975)

9) André Bordier (FRA) 256 matchs (1936-1940/1942-1948)

10) Benoït Costil (FRA) 255 matchs (2011-2017)

-) Louis Pinat (FRA) 255 matchs (1949-1958)

 

Le meilleur buteur

 

1) Jean Grumellon (FRA) 154 buts (1947-1952/1954-1956)

Jean Grumellon.jpg

2) Daniel Rodighiero (FRA) 125 buts (1964-1970)

3) Mahi Khennane (ALG/FRA) 88 buts (1956-1962)

4) José Caeiro (ESP) 83 buts (1953-1957)

5) Giovanni Pellegrini (FRA) 79 buts (1959-1967)

6) Hervé Guermeur (FRA) 58 buts (1968-1977)

7) Erik Van Den Boogard (HOL) 55 buts (1988-1990)

-) Serge Lenoir (FRA) 55 buts (1968-1972)

9) Antoine Cuissard (FRA) 53 buts (1955-1959)

-) Mario Relmy (FRA) 53 buts (1982-1987)

 

Autres

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS JEUNES/RÉSERVES 


Vainqueur de la Coupe Gambardella en 1973, 2003 et 2008

Finaliste de la Coupe nationale des Juniors en 1939

Champion de France des réserves en 2004 et 2007

Champion de France U18 en 2002 et 2007

Champion de DH Ligue Bretagne en 1948, 1960, 1971, 1980 et 1992

 

SOURCES/RESSOURCES


- Stade Rennais

- Stade rennais Online

Rouge Mémoire

- Stade Rennais - une histoire en rouge et noir

- Photo Stade Rennais 1922: ©Agence Rol - Gallica

- Photo Stade Rennais 2019: ©S. Mantey/L'Équipe



17/01/2016
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1129 autres membres