FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Mahmoud El Khatib

Mahmoud El Khatib.jpg
Mahmoud El Khatib

 

Mahmoud Ibrahim Ibrahim El Khatib (محمود الخطيب)

Né le 30 octobre 1954 à Aga (EGY)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7437472_2017110624092.png Egyptien, Attaquant, 1m84

Surnom: "Bibo"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7437472_2017110624092.png 54 sélections, 24 buts

 

1972/1988 Al Ahly (EGY) 199 matchs, 108 buts

 

Mahmoud El Khatib est considéré comme le meilleur footballeur égyptien de l’histoire. Il n'a jamais franchi les frontières de son pays, ce qui ne l'a pas empêché d'obtenir le Ballon d’or africain en 1983. Sur le terrain, il était connu pour son excellente vision du jeu et sa vista. S’inspirant du jeu tout en mouvement des joueurs sud américains, sa faculté à percer les défenses adverses était incomparable. Celui que l’on surnomme Bibo commence dès seize ans dans son club de toujours, Al Ahly, et vite, très vite il va accumuler les titres. Lors de la saison 1974/75, il décroche son premier titre de champion d’Egypte. L’exercice suivant s'achève sur un nouveau sacre du club cairote. Bibo est le joueur le plus prolifique de l’équipe avec 14 buts, dont les deux inscrits contre Zamalek ne sont pas les moindres. Le derby opposant les deux géants et rivaux de la capitale et qui détermine généralement le champion tourne à l’avantage d’Al Ahly qui l'emporte 5 buts à 0 sur l'ensemble des deux rencontres. Attaquant technique au sens du but inné, il remporte dix championnats et cinq Coupes d’Egypte en seize années avec les Diables rouges. Ballon d’or africain en 1983, il est sacré un an auparavant en Ligue des champions africaine. Au niveau international, Mahmoud El Khatib porte le maillot de la sélection égyptienne pour la première fois en 1974. Il mène l’Egypte aux Jeux Olympiques en 1980 et 1984. Mais ce n’est qu’en 1986 qu’il réalise son rêve de toujours : celui de remporter la Coupe d'Afrique des nations avec l’Égypte. D'ailleurs c'est son pays qui accueille le tournoi continental et c'est bien la vedette d’Al Ahly qui va accomplir son destin. Bibo marque deux buts pendant la compétition et mène sa sélection à la victoire finale. Après ce titre acquis face au Cameroun, Al-Khatib décide de mettre un terme à sa carrière internationale. C’est donc la finale de 1986 à l’issue de laquelle le pays hôte s’impose 5 tirs au but à 4 après un nul 0-0, qui voit pour la dernière fois la légende du football égyptien défendre les couleurs de son pays. Ses 17 années passées sur les terrains ont été synonyme de fair-play. Dans toute sa carrière, Bibo n’a reçu que deux cartons jaune.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations en 1986 (Egypte)

Quatrième de la Coupe d’Afrique des Nations en 1980 et 1984 (Egypte)

Vainqueur de la Coupe d’Afrique des clubs champions en 1982 et 1987 (Al Ahly)

Finaliste de la Coupe d’Afrique des clubs champions en 1983 (Al Ahly)

Vainqueur de la Coupe des coupes africaines en 1984, 1985 et 1986 (Al Ahly)

Champion d’Egypte en 1975, 1976, 1977, 1979, 1980, 1981, 1982, 1985, 1986, 1987 (Al Ahly)

Vice-champion d’Egypte en 1978, 1984 et 1988 (Al Ahly)

Vainqueur de la Coupe d’Egypte en 1978, 1981, 1983 et 1985 (Al Ahly)

Finaliste de la Coupe d’Egypte en 1973 et 1976 (Al Ahly)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Ballon d’or Africain en 1983

Élu sportif arabe du 20ème siècle

Élu Meilleur joueur arabe de l'année en 1983

Meilleur buteur du championnat d’Egypte en 1978 (11 buts) et 1981 (11 buts) (Al Ahly)

Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Coupe d'Afrique des Nations en 1984



29/01/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 944 autres membres