FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Mario Corso

Mario Corso.jpg
Mario Corso

 

Mario Corso

Né le 25 août 1941 à Verone (ITA)

Décédé le 19 juin 2020 à Milan (ITA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png Italien, Ailier Gauche, 1m75

Surnoms: Mariolino, "Le pied gauche de Dieu"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png 23 sélections, 4 buts

(Matchs amicaux: 13 sélections, 1 but)

(Qualif Coupe du Monde: 4 sélections, 3 buts)

(Qualif Euro: 6 sélections)

 

1ère sélection : le 24 mai 1961 contre l'Angleterre (2-3)

Dernière sélection : le 9 octobre 1971 contre la Suède (3-0)

 

1956/57 Audace SME (ITA) 15 matchs, 2 buts
1957/73 Inter Milan (ITA) 502 matchs, 94 buts
(Championnat d'Italie: 413 matchs, 75 buts)
(Coupe d'Italie: 40 matchs, 9 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 25 matchs, 5 buts)
(Coupe d'Europe des villes de foires: 18 matchs, 3 buts)
(Coupe intercontinentale: 5 matchs, 2 buts)
1973/75 Genoa (ITA) 26 matchs, 3 buts
 
Joueur typé, Mario Corso était un attaquant italien, pur gaucher qui jouait sur son aile, chaussettes baissés, généreux, travailleur, rapide, vicieux, relayeur, passeur, buteur, le "pied gauche de Dieu" – son surnom – avait un caractère bien trempé qui a rendu ses rapports difficiles avec les différents sélectionneurs de la Nazionale mais aussi son coach de l'Inter Milan dans les années 60, le franco-argentin Helenio Herrera. Ainsi, cet ailier atypique aux caractéristiques de meneur de jeu a régalé pendant 502 matchs et a contribué largement à écrire la page la plus glorieuse du club intériste. En seize ans, il a remporté quatre championnats, deux coupes des clubs champions, deux coupes intercontinentales et a été capitaine pendant trois saisons. Ses coups-francs "en feuille morte" tout en finesse, combiné au jeu en mouvement de Mazzola ont fait des gros ravages en attaque, puis les automatismes avec des joueurs comme Suarez, Facchetti ou Jair Da Costa ont transformé l'Inter des années sixties en l'une des meilleures équipes de l'histoire. Sélectionné à 23 reprises avec l'équipe nationale italienne, "Mariolino" est décédé le 19 juin 2020 à l'âge de 78 ans. Il avait intégré le management de l'Inter à la fin de sa carrière et occupait encore un rôle de recruteur dans ses dernières années.
 
PALMARÈS
Vainqueur de la Coupe d’Europe des clubs champions en 1964 et 1965 (Inter Milan)
Finaliste de la Coupe d’Europe des clubs champions en 1967 (Inter Milan)
Vainqueur de la Coupe intercontinentale en 1964 et 1965 (Inter Milan)
Finaliste de la Supercoupe des champions intercontinentaux en 1968 (Inter Milan)
Champion d’Italie en 1963, 1965, 1966 et 1971 (Inter Milan)
Vice-champion d’Italie en 1962, 1964, 1967 et 1970 (Inter Milan)
Finaliste de la Coupe d'Italie en 1959 et 1965 (Inter Milan)
 
 
SOURCES/RESSOURCES
- Photo: ©DR


19/10/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1077 autres membres