FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Max Morlock

Max Morlock.jpg
Max Morlock

 

Maximilian Wilhelm Morlock

Né le 11 mai 1925 à Nuremberg (ALL)
Décédé le 10 septembre 1994 à Nuremberg (ALL)
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png Allemand, Attaquant, 1m70
Surnoms: Max, Maxl
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png 26 sélections, 21 buts
(Matchs amicaux: 17 sélections, 9 buts)
(Qualif Coupe du Monde: 4 sélections, 6 buts)
(Coupe du Monde: 5 sélections, 6 buts)
 
1ère sélection : le 22 novembre 1950 contre la Suisse (1-0)
Dernière sélection : le 28 décembre 1958 contre l'Egypte (1-2)
 
1940/64 FC Nuremberg (ALL) 532 matchs, 332 buts
(Championnat d'Allemagne: 21 matchs, 8 buts)
(Oberliga Süd: 451 matchs, 286 buts)
(Deutsche Meisterschaft: 42 matchs, 21 buts)
(Coupe d'Allemagne: 8 matchs, 9 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 6 matchs)
(Coupe des Coupes: 4 matchs, 2 buts)
 
Champion du monde 1954, Max Morlock aura, comme tous ses coéquipiers présents lors du "Miracle de Berne", donné de la joie et de la bonne humeur à toute l'Allemagne de l'après-guerre et ainsi pu redorer le blason de la cité anciennement associée au IIIème Reich. Aujourd'hui, c'est plutôt pour sa carrière en club qu'on se souvienne de lui. Né à Nuremberg en 1925, l'attaquant n'a jamais quitté sa ville. Après avoir commencé sa carrière à l'Eintracht Nuremberg, il intègre à quinze ans le 1. FCN. Une équipe surnommée "Der Club", car avant l'avènement de son ennemi bavarois c'est bien le 1. FC Nuremberg qui possédait le plus de titres de champion. Jusqu'en 1964, il jouera près de cinq cents matchs sous les mêmes couleurs et inscrira près de trois cents buts. Champion d’Allemagne à deux reprises en 1948 et en 1961, Maximillian Morlock, de son nom complet, connaîtra même l’instauration de la Bundesliga en 1963. Sa fidélité envers son club alors que plusieurs écuries européennes, notamment italiennes, cherchaient à le recruter au début des années 1950 ont fait de lui le chouchou du public. Retraité à l'âge de trente-neuf ans, la légende voudrait qu'il n'ait ensuite jamais raté un match à domicile de son équipe de cœur. Décédé en 1994 dans sa ville natale, des milliers de citoyens se sont retrouvés au cimetière St. Leonhard pour lui rendre un dernier hommage lors de ses funérailles. Un an après sa mort, la ville de Nuremberg décide de renommer la place située devant le stade "Max-Morlock-Platz". Pas assez pour les Ultras du club qui ont demandés, lors d'un vote officiel en 2006, de renommer le nom du Stade "Max-Morlock-Stadion". Chose faite en 2017 après dix ans d'attente et de passage de sponsors et de naming en tout genre.
 
PALMARÈS
Vainqueur de la Coupe du Monde en 1954 (RFA)
Champion d'Allemagne en 1948 et 1961 (FC Nuremberg)
Vice-champion d'Allemagne en 1962 (FC Nuremberg)
Vainqueur de la Coupe d'Allemagne en 1962 (FC Nuremberg)
Vainqueur de l'Oberliga Süd en 1947, 1948, 1951,1957, 1961 et 1962 (FC Nuremberg)
Finaliste de l'Oberliga Süd en 1946, 1952, 1958 et 1963 (FC Nuremberg)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Élu Footballeur de l'année d'Allemagne en 1961
Meilleur buteur de l’Oberliga Süd en 1951 (28 buts) et 1952 (26 buts) (FC Nuremberg)
À reçu la médaille Silbernes Lorbeerblatt en 1954


16/11/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1033 autres membres