FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Roque Junior

Roque Junior.jpg
Roque Junior

 

José Vítor Roque Júnior

Né le 31 août 1976 à Santa Rita do Sapucaí (BRE)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png Brésilien, Défenseur central, 1m86

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png 48 sélections, 2 buts

(Matchs amicaux: 35 sélections, 1 but)

(Qualif Coupe du Monde: 22 sélections, 1 but)

(Coupe du Monde: 6 sélections)

(Copa America: 3 sélections)

(Coupe des Confédérations: 4 sélections)

 

1ère sélection : le 9 octobre 1999 contre les Pays-Bas (2-2)

Dernière sélection : le 12 novembre 2005 contre les Emirats Arabes Unis (8-0)

 

1993/94 Santarritense (BRE) 31 matchs, 3 buts
1994/95 São José (BRE) 47 matchs, 1 but
1995/2000 Palmeiras (BRE) 192 matchs, 15 buts
2000/04 Milan AC (ITA) 75 matchs
(Championnat d'Italie: 44 matchs)
(Coupe d'Italie: 12 matchs)
(Ligue des Champions: 19 matchs)
2003/04 Leeds United (ANG) (Prêt) 7 matchs, 2  buts
(Championnat d'Angleterre: 5 matchs)
(Coupe d'Angleterre: 2 matchs, 2 buts)
2004 Sienne (ITA) (Prêt) 5 matchs
2004/07 Bayer Leverkusen (ALL) 49 matchs, 1 but
(Championnat d'Allemagne: 35 matchs)
(Coupe d'Allemagne: 5 matchs)
(Ligue des Champions: 7 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 2 matchs)
2007/08 MSV Duisbourg (ALL) 4 matchs
2007/08 Al-Rayyan (QAT) 3 matchs
2008 Palmeiras (BRE) (Prêt) 7 matchs
2010 Ituano (BRE) 3 matchs, 1 but
 
Une Coupe du Monde, une Coupe des confédérations, une Ligue des champions et une Copa Libertadores. Pas mal du tout, le Roque Junior, même s'il n'aura jamais été champion en Europe, que ce soit au Milan AC, au Bayer Leverkusen, à Duisbourg ou à Leeds United. Au Brésil, sur ses terres, il a cependant réussi à s'offrir deux championnats de l'État de São Paulo, en 1996 et en 2008. Le natif de Santa Rita do Sapucaí faisait partie de la solide équipe brésilienne de la Coupe du Monde 2002. Aligné à sept reprises en Corée et au Japon, il a aidé sa défense à n'encaisser que cinq buts. Un sacre mondial que la Seleçao doit davantage à Ronaldinho, Rivaldo et Ronaldo.
 
PALMARÈS
Vainqueur de la Coupe du Monde en 2002 (Brésil)
Vainqueur de la Coupe des Confédérations en 2005 (Brésil)
Vainqueur de la Ligue des champions en 2003 (Milan AC)
Vainqueur de la Copa Libertadores en 1999 (Palmeiras)
Finaliste de la Coupe intercontinentale en 1999 (Palmeiras)
Vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA en 2003 (Milan AC)
Vainqueur de la Copa Mercosur en 1998 (Palmeiras)
Vice-champion du Brésil en 1997 (Palmeiras)
Vainqueur de la Coupe d'Italie en 2003 (Milan AC)
Vainqueur de la Coupe du Brésil en 1998 (Palmeiras)
Vainqueur du Championnat de São Paulo en 1996 et 2008 (Palmeiras)
Vainqueur du Tournoi Rio-São Paulo en 2000 (Palmeiras)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Bola de Prata en 1999


19/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 971 autres membres