FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Roque Maspoli

Roque-Maspoli.jpg

Roque Maspoli

 

Roque Gaston Maspoli Arbelvide

Né le 12 octobre 1917 à Montevideo (URU)

Décédé le 22 février 2004 à Montevideo (URU)

 Uruguay.png Uruguayen, gardien de but, 1m89

Surnom: "El gran portero"

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4871386_201505314320474.png 38 sélections

 

1933/39 Nacional (URU)

1939/40 Liverpool Montevideo (URU)

1941/55 CA Peñarol (URU)

 

Il fut l'un des meilleurs gardiens de but que l'Uruguay est connu. Malgré son gabarit imposant (1m83 pour près de 90 kg), sa souplesse et son sens de l'anticipation faisaient de lui un grand capteur de ballons. Gamin, il joue défenseur et supporte Peñarol, mais il fait ses classes à Nacional, où il effectue ses débuts dans les cages de la réserve à 16 ans. Après six saisons dans ce club puis deux ans à Liverpool, où il est lancé dans la cour des grands, Roque Máspoli débarque à Peñarol en 1941. Il va y devenir une idole. En 1944, il a déjà remporté le premier de ses six titres nationaux avec le "Manya". Roque-Maspoli.pngEn 1945, il est convoqué pour la première fois en équipe nationale et remporte un nouveau championnat avec Peñarol. Son troisième sacre n'intervient qu'en 1949. Il fait alors partie d'une équipe irrésistible surnommée "La Máquina". S'il débute le championnat sur le banc, la blessure de Flavio Pereyra Nattero lui vaut d'être titularisé pour les dernières journées. Ses prestations brillantes aux côtés des Obdulio Varela, Alcides Ghiggia et autres Juan Alberto Schiaffino lui permettent de devenir le portier numéro un de la Celeste pour la Coupe du Monde au Brésil en 1950. Ce tournoi sera le summum de sa carrière. Après avoir largement battu la Bolivie dans son seul match de groupe et concédé le nul face à l'Espagne pour son entrée en lice dans le tour final, la Celeste décroche un difficile succès 3 buts à 2 contre la Suède. Pour remporter le titre mondial, elle doit alors réussir l'exploit de s'imposer face au Brésil dans le match décisif. Malgré l'ouverture du score des Brésiliens, l'Uruguay égalise par Schiaffino avant d'être crucifier sur une frappe de Ghiggia qui offre le titre à la Celeste devant un public du Maracana abasourdi par cette défaite. Après cette grande épopée, le gardien remporte de nouveau le championnat avec Peñarol en 1951 et 1953, si bien que personne ne remet en cause son statut de titulaire avant la Coupe du Monde en 1954. En Suisse, les Charrúas remportent leurs deux matches de groupe sans prendre de but, avant d'éliminer l'Angleterre en quart de finale (4 buts à 2). Dans le dernier carré, ils concèdent leur première défaite dans l'épreuve suprême : les Hongrois les battent 2 buts à 4 en prolongation d'une rencontre surnommée le "Duel du siècle". Máspoli échoue au pied du podium après la défaite 3 buts à 1 face à l'Autriche pour le compte du match pour la troisième place. À son retour au pays, il décroche son dernier titre national avec le club "aurinegro". Au milieu de l'année 1955, avec 38 ans au compteur et quelques kilos en trop, il décide de raccrocher les gants et entame une carrière d'entraîneur. Pour ses débuts, il assure l'intérim à Penarol au poste d'entraîneur avec Obdulio Varela. Sa nouvelle fonction est aussi fructueuse que celle effectuée en tant que joueur. Plusieurs titres de champion d'Uruguay et une Copa Libertadores remporté face au grand Real Madrid de Pirri et Francisco Gento en 1966. Il met un point d'orgue à sa longue et riche carrière en 1998. Le 10 février 2004, il est hospitalité pour des problèmes cardiaques et décède 12 jours plus tard à l'âge de 86 ans. Il restera à tout jamais le grand portier de l'Uruguay.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe du Monde en 1950 (Uruguay)

4ème de la Coupe du Monde en 1954 (Uruguay)

Champion d’Uruguay en 1944, 1945, 1949, 1951, 1953 et 1954 (Penarol)

Vice-champion d’Uruguay en 1942, 1943, 1946, 1947, 1948, 1950, 1952 et 1955 (Penarol)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Coupe du Monde 1950

 

Roque Maspoli.jpg



31/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 974 autres membres