FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Uruguay


Diego Perez

Diego Perez.jpg
Diego Pérez

 

Diego Fernando Pérez Aguado

Né le 18 mai 1980 à Montevideo (URU)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4871386_201505314320474.png Uruguayen, milieu défensif, 1m78

Surnom: Ruso

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4871386_201505314320474.png 89 sélections, 2 buts

(Matcs amicaux: 27 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 32 sélections)

(Coupe du Monde: 7 sélections)

(Copa America: 20 sélections, 1 but)

(Coupe des Confédérations: 3 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 13 juillet 2001 contre la Bolivie (1-0)

Dernière sélection : le 30 mai 2014 contre l'Irlande du Nord (1-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4871386_201505314320474.png U20 : 16 sélections

 

1999/2003 Defensor Sporting (URU) 125 matchs, 11 buts
2003/04 Peñarol (URU) 13 matchs, 2 buts
2004/10 Monaco (FRA) 146 matchs, 2 buts
2010/15 Bologne FC (ITA) 128 matchs

Diego Perez incarne un modèle de joueur révolu. Un homme de devoir, droit et fier de ses origines. Le milieu de terrain uruguayen, surnommé “Le Russe” pour son teint d'enfant-lune et son style de bûcheron, s’est notamment fait remarquer sous les couleurs de la Celeste. Il y a débuté à 21 ans, alors qu’il évoluait sous les couleurs du Defensor Sporting en Uruguay. En 2003, alors qu’il est déjà considéré comme un élément clé de la Celeste, Pérez rejoint le prestigieux club de Peñarol avant de s’envoler pour l’Europe l’année suivante. Recruté par l'AS Monaco et Didier Deschamps en 2004, Diego n'a jamais dépassé les trente matches joués dans la saison. Blessé, suspendu, victime de la concurrence, le gladiateur n'a jamais fait de bruit mais s'est imposé petit à petit comme un rouage essentiel de l'effectif. Un peu à l'image de sa place en sélection où les palmes médiatiques reviennent aux Forlan, Suarez et autre Cavani. Pourtant, il sert de baby-sitter aux petites merveilles du pays. Avec eux, il atteint les demi-finales de la Coupe du Monde 2010 et remporte la Copa America l'année suivante. Adulé par les supporters de son pays, Diego est un joueur teigneux et infatigable. Milieu défensif, il détruit ce que les adversaires construisent. Il ratisse, gratte, commet des fautes, bref, il veille au grain. Après six années passées sur le Rocher, Pérez rejoint Bologne en 2010, prolonge en 2013 et met un terme à sa carrière en 2015 avec les Rossoblu.
 
PALMARÈS
4ème de la Coupe du Monde en 2010 (Uruguay)
Vainqueur de la Copa America en 2011 (Uruuay)
3ème de la Copa America en 2004 (Uruguay)
4ème de la Copa America en 2001 et 2007 (Uruguay)
4ème de la Coupe des Confédérations en 2013 (Uruguay)
Champion d’Uruguay en 2013 (Peñarol)
Finaliste de la Coupe de France en 2010 (AS Monaco)

08/07/2018
0 Poster un commentaire

Ruben Sosa

Ruben Sosa.jpg
Rubén Sosa

 

Rubén Sosa Ardaiz

Né le 25 avril 1966 à Montevideo (URU)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4871386_201505314320474.png Uruguayen, Attaquant, 1m75

Surnoms: Sosita, El principito

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4871386_201505314320474.png 46 sélections, 19 buts

 

1ère sélection : le 13 juin 1984 contre l'Angleterre (2-0)

Dernière sélection : le 16 juillet 1995 contre la Bolivie (2-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4871386_201505314320474.png U20: 3 sélections


07/07/2018
0 Poster un commentaire

Diego Lugano

Diego Lugano.jpg
Diego Lugano

 

Diego Alfredo Lugano Morena

Né le 1 novembre 1980 à Canelones (URU)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4871386_201505314320474.png Uruguayen, Défenseur central, 1m88

Surnom: Tota

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4871386_201505314320474.png 95 sélections, 9 buts

(Matchs amicaux: 32 sélections, 2 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 40 sélections, 6 buts)

(Coupe du Monde: 7 sélections)

(Copa America: 12 sélections)

(Coupe des Confédérations: 4 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 4 février 2003 contre l'Iran (1-1)

Dernière sélection : le 14 juin 2014 contre le Costa Rica (1-3)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4871386_201505314320474.png non-officiel: 1 sélection


06/07/2018
0 Poster un commentaire

Diego Forlan

Diego Forlan.jpg
Diego Forlán

 

Diego Forlán Corazzo

Né le 19 mai 1979 à Montevideo (URU)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4871386_201505314320474.png Uruguayen, Attaquant, 1m80

Surnom: Cachavacha

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4871386_201505314320474.png 112 sélections, 36 buts

(Matcs amicaux: 33 sélections, 6 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 46 sélections, 15 buts)

(Coupe du Monde: 10 sélections, 6 buts)

(Copa America: 18 sélections, 6 buts)

(Coupe des Confédérations: 4 sélections, 1 but)

(Coupe Kirin: 1 sélection, 2 buts)

 

1ère sélection : le 27 mars 2002 contre l'Arabie Saoudite (2-3)

Dernière sélection : le 26 juin 2014 contre la Colombie (0-2)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4871386_201505314320474.png U20: 13 sélections, 2 buts

 

1997/2002 Independiente (ARG) 91 matchs, 40 buts
(Championnat d'Argentine: 80 matchs, 37 buts)
(Copa Mercosur: 11 matchs, 3 buts)
2002/04 Manchester United (ANG) 97 matchs, 17 buts
(Championnat d'Angleterre: 63 matchs, 10 buts)
(Coupe d'Angleterre: 4 matchs, 1 but)
(Coupe de la ligue anglaise: 6 matchs, 3 buts)
(Community Shield: 2 matchs)
(Ligue des Champions: 22 matchs, 3 buts)
2004/07 Villarreal (ESP) 128 matchs, 59 buts
(Championnat d'Espagne: 106 matchs, 54 buts)
(Coupe d'Espagne: 7 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 13 matchs, 3 buts)
(Coupe Intertoto: 2 matchs, 1 but)
2007/11 Atlético Madrid (ESP) 196 matchs, 96 buts
(Championnat d'Espagne: 134 matchs, 74 buts)
(Coupe d'Espagne: 18 matchs, 6 buts)
(Ligue des Champions: 17 matchs, 3 buts)
(Coupe de l'UEFA: 16 matchs, 8 buts)
(Coupe Intertoto: 10 matchs, 5 buts)
(Supercoupe de l'UEFA: 1 match)
2011/12 Inter Milan (ITA) 20 matchs, 2 buts
(Championnat d'Italie: 18 matchs, 2 buts)
(Ligue des Campions: 2 matchs)
2012/14 Internacional (BRE) 55 matchs, 22 buts
(Championnat du Brésil: 34 matchs, 10 buts)
(Coupe du Brésil: 8 matchs, 3 buts)
(Championnat du Rio Grande do Sul: 13 matchs, 9 buts)
2014/15 Cerezo Osaka (JAP) 51 matchs, 19 buts
(Championnat du Japon: 26 matchs, 7 buts)
(Championnat du Japon de D2: 16 matchs, 10 buts)
(Coupe du Japon: 3 matchs)
(Ligue des Champions asiatique: 6 matchs, 2 buts)
2015/16 Peñarol (URU) 34 matchs, 8 buts)
(Championnat d'Uruguay: 30 matchs, 8 buts)
(Play-offs: 1 match)
(Copa Libertadores: 3 matchs)
2016 Mumbai City (IND) 12 matchs, 5 buts
2018 Kitchee (HKG) 10 matchs, 5 buts
(Championnat de Hong-Kong: 5 matchs, 5 buts)
(Ligue des champions asiatique: 5 matchs)

05/07/2018
0 Poster un commentaire

Antonio Alzamendi

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7690107_201804295839594.jpg
Antonio Alzamendi

 

Antonio Valentín Alzamendi Casas

Né le 7 juin 1956 à Durazno (URU)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4871386_201505314320474.png Uruguayen, Attaquant, 1m75

Surnom: Hormiga

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4871386_201505314320474.png 31 sélections, 6 buts

(Matchs amicaux: 12 sélections, 1 but)

(Qualif Coupe du Monde: 4 sélections, 1 but)

(Coupe du Monde: 6 sélections, 1 but)

(Copa America: 9 sélections, 3 buts)

 

1ère sélection : le 4 mars 1978 contre l'Argentine (0-0)

Dernière sélection : le 25 juin 1990 contre l'Italie (0-2)

 

1974/76 Policia de Durazno (URU)
1976/78 Sud América (URU)
1978/81 Independiente (ARG) 185 matchs, 75 buts
1982 River Plate (ARG)
1983 Nacional (URU)
1983/84 Tecos UAG (MEX) 17 matchs, 2 buts
1985 Peñarol (URU)  28 matchs, 13 buts
1986/88 River Plate (ARG)
1988/90 CD Logroñés (ESP) 62 matchs, 15 buts
1990/91 Textil Mandiyú (URU) 9 matchs
1991 Rampla Juniors (URU) 4 matchs
 
Antonio Alzamendi a participé avec l'Uruguay à deux Coupes du Monde : au Mexique en 1986 et en Italie en 1990, pour un bilan d'un but en six matches. Au niveau continental, il a disputé trois Copas América, en a remporté deux et perdu une fois en finale. Après des débuts professionnels avec Sud América, il s'envole pour l'Argentine afin de porter les maillots d'Independiente, où il remporte le torneo Nacional, et River Plate, où il décroche un championnat, gagné cinq journées avant son terme, une Copa Libertadores face au narco-club de l'América Cali et également une Coupe Intercontinentale. Dans le stade de Tokyo, les Argentins disposent des roumains du Steaua Bucarest sur la plus petite des marges. Seul buteur de la rencontre, Antonio Alzamendi devient le héros de tout un club sur un coup franc vite joué à la 28ème minute. L'Uruguayen fait son miel, après avoir buté une première fois sur Dumitru Sangaciu, le successeur de Duckadam. Cette année-là, River plane. Pas même la perte de Francescoli, parti gagner beaucoup plus au Matra Racing, n'entrave sa marche triomphale. Dirigé par le fantasque Bambino Veira, il brille donc à l'échelle nationale, continentale et même internationale. La même année, il est d'ailleurs élu footballeur sud-américain de l'année. Avec Penarol, il a été couronné champion d'Uruguay. Alzamendi a de plus vécu une expérience en Europe dans le club espagnol de Logronés. Il raccroche les crampons à l'âge de 35 ans au Rampla Juniors.
 
PALMARÈS
Vainqueur de la Copa America en 1983 et 1987 (Uruguay)
Finaliste de la Copa America en 1989 (Uruguay)
Vainqueur de la Copa Libertadores en 1986 (River Plate)
Vainqueur de la Coupe Intercontinentale en 1986 (River Plate)
Vainqueur de la Copa Interamericana en 1988 (River Plate)
Champion d’Argentine en 1978 (Nacional) (Independiente) et 1986 (River Plate)
Champion d’Uruguay en 1985 (Peñarol)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Élu meilleur joueur Sud-Américain de l'année en 1986
Meilleur buteur du championnat d’Uruguay en 1985 (13 buts) (Peñarol)
Meilleur buteur de la Supercopa Sudamericana en 1988 (4 buts) (River Plate)

29/04/2018
0 Poster un commentaire

Danubio FC

Danubio FC.jpg
Danubio FC

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4871386_201505314320474.png Danubio Fútbol Club, fondé le 1er mars 1932

Surnoms: La Franja, Los de la Curva

Couleurs: noir et blanc

Ennemis jurésNacionalCA Peñarol

Stade: Jardines del Hipódromo (18 000 places)

 

L'HISTOIRE


Le club est fondé le 1er mars 1932 par deux frères d'origines bulgares Miguel et Juan Lazaroff ainsi que d'autres jeunes de l'école "Republica de Nicaragua" à Montevideo. Le nom du club est une référence au Danube , le deuxième fleuve d’Europe par sa longueur.


13/04/2018
0 Poster un commentaire