FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Roy Keane

Roy-Keane--1-.jpg

Roy Keane

Roy Maurice Keane

Né le 10 août 1971 à Cork (IRL)

 https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5338104_20151209025049.png Irlandais, milieu défensif, 1m78

Surnom: Keano

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5338104_20151209025049.png 67 sélections, 9 buts

(Matchs amicaux: 19 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 34 sélections, 6 buts)

(Coupe du Monde: 4 sélections)

(Qualif Euro: 10 sélections, 3 buts)

 

1ère sélection : le le 22 mai 1991 contre le Chili (1-1)

Dernière sélection : le 7 septembre 2005 contre la France (0-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5338104_20151209025049.png espoirs: 4 sélections

 

1989/90 Cobh Ramblers (IRL) 29 matchs, 2 buts

(Championnat d'Irlande: 23 matchs, 1 but)

(Coupe d'Irlande: 3 matchs,  but)

(Coupe de la ligue irlandaise: 3 matchs)

1990/93 Nottingham Forest (ANG) 154 matchs, 32 buts

(Championnat d'Angleterre: 114 matchs, 22 buts)

(Coupe d'Angleterre: 18 matchs, 2 buts)

(Coupe de la ligue anglaise: 17 matchs, 6 buts)

(Full Members Cup: 5 matchs, 2 buts)

1993/2005 Manchester UTD (ANG) 481 matchs, 65 buts

(Championnat d'Angleterre: 326 matchs, 33 buts)

(Coupe d'Angleterre: 46 matchs, 2 buts)

(Coupe de la ligue anglaise: 14 matchs)

(Charity Shield: 8 matchs, 1 but)

(Ligue des Champions: 81 matchs, 14 buts)

(Coupe de l'UEFA: 2 matchs)

(Supercoupe de l'UEFA: 1 match)

(Coupe Intercontinentale: 1 match, 1 but)

(Coupe du Monde des clubs: 2 matchs)

2005/06 Celtic Glasgow (ECO) 12 matchs, 1 but

(Championnat d'Écosse: 10 matchs, 1 but)

(Coupe d'Écosse: 1 match)

(Coupe de la ligue écossaise: 2 matchs)

 

Roy Keane n’est pas à présenter. Son autobiographie, dans laquelle il révèle avoir blessé volontairement le norvégien Alf-Inge Haland, a fait le tour du Monde. Capitaine charismatique qui a vénéré la pelouse d'Old Trafford, l’intenable irlandais était le symbole de l'état d'esprit et de la soif de succès de Manchester United. D'ailleurs Sir Alex Ferguson a parlé de lui comme de la meilleure personne avec qui il a travaillé. Originaire d’un quartier populaire et fils d’ouvrier, "Keano" s’essaye d’abord à la boxe. Sport dans lequel il brille particulièrement puisqu'il fait quatre combats en junior. Finalement il choisit le football, et ça lui réussit plutôt pas mal. Il fait ses débuts dans une équipe amateur de Cork, avant de signer à Cobh Ramblers en 1989, un club semi-professionnel irlandais. Peu de temps après, Roy Keane se fait remarquer par l'entraîneur de l'époque de Nottingham Forest, Brian Clough. Il obtient ainsi un transfert vers le club situé dans l'Est des Midlands. Avec Nottingham, il accède notamment à la finale de la FA Cup en 1991. Mais au terme de la saison 1992-1993, le club est relégué en seconde division. Les gros poissons de Premier League s'arrachent alors l'Irlandais pour le faire signer. Kenny Dalglish, l’entraîneur de Blackburn, est le plus offensif. Il offre 4 millions de livres au club et un pont d’or au joueur. Un accord est trouvé. Le contrat doit être signé et officialisé le vendredi. Mais il manque un papier administratif. Pas de souci, la signature est repoussée au lundi. Sauf qu’Alex Ferguson, lui, travaille le week-end. Dès le samedi, il se met d’accord, en douce, avec le joueur irlandais pour un contrat de quatre ans. Cette transaction constitue à cette époque un record pour les Red Devils. Roy Keane est alors un succès immédiat pour l'équipe, puisqu'il assure avec brio la succession de Bryan Robson, qui vient de prendre tout juste sa retraite. https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7165686_201705215146194.jpgDeux buts lors de ses débuts à domicile (victoire 3 buts à 0 face à Sheffield United) servaient d'indice de ce qui allait suivre pour le milieu irlandais. Après le départ d'Éric Cantona, en 1997, Keane est nommé capitaine de Manchester United. Son énergie sans limite et son leadership naturel font en effet de lui le parfait candidat pour être le capitaine des Red Devils. Il le reste d'ailleurs jusqu'en 2005, date de son départ du club. Sur le terrain, Keane est un chef de meute exceptionnel, l’archétype du "box to box" anglais, capable de tacler, de relancer et de voir l’espace dans la profondeur. Ses multiples duels avec Patrick Vieira, la gifle donnée à Alan Shearer et surtout sa terrible vendetta sur le norvégien Alf-Inge Haland resteront gravé pour toujours dans les mémoires. Jamais rassasié. Jamais content. Roy était toujours prêt à réprimander une recrue trop dilettante à l’entraînement ou à fustiger des conditions d’entraînement pas à son goût (à ce sujet, une engueulade monstrueuse l’oppose à Sir Alex, en 2005, lors d’un stage de pré-saison au Portugal). Durant la saison 1997-1998, Roy est blessé au genou, et manque ainsi une grande partie de la saison. Contraint de se passer de ses services, Manchester ne remporte aucun titre cette année-là. Le milieu irlandais fait un retour triomphal l'année suivante, puisque avec son aide le club réalise un triplé historique: Ligue des champions, Championnat et FA Cup. Durant cette fameuse saison, Keane fait tristement honneur à sa réputation de joueur agressif. Sur la route du triplé historique de United, il est expulsé lors du replay de la demi finale de FA Cup contre Arsenal suivi d'un carton jaune reçu durant la demi finale retour en Ligue des Champions contre la Juventus, synonyme de suspension et qui lui fait manquer la spectaculaire finale face au Bayern de Munich, qui a permis à United d’être champion d’Europe. La saison 1999-2000 est une année faste en terme de buts pour Keane, puisqu'il inscrit 12 buts dont 7 plantés en Ligue des Champions. De plus, il est nommé "Joueur de l'année" par ses pairs au terme de la saison. Par la suite, il est encore d'une aide précieuse pour l'obtention des titres de champion en 2001 et en 2003, qui viennent s'ajouter à son glorieux palmarès. Il s'établit ainsi progressivement comme l'un des meilleurs joueurs de toute l'histoire du club. Sous le maillot irlandais, il honore 67 sélections et marque 9 buts. Il dispute un huitième de finale de Coupe du Monde en 1994 aux Etats-Unis éliminé par les Pays-Bas avec tout de même une belle victoire en match de poule face aux italiens. Absent en 1998, il ne participe également pas au Mondial 2002 qui se déroule au Japon et en Corée du Sud. Une grosse friction avec l'ancien sélectionneur irlandais Mick McCarthy, a causé le départ prématuré de Roy Keane durant la phase finale et aurait pu annoncer la fin de son aventure en équipe nationale, mais il fait un retour inattendu sous la direction de Brian Kerr en mai 2004. Pourtant sa réintégration est bref, puisqu’à la suite de l'échec de l'Irlande en éliminatoires de la Coupe du Monde 2006, Keane annonce sa retraite internationale. Après douze ans de bons et loyaux services à Manchester, il quitte aussi les mancuniens sur une triste fin. En effet, après une défaite humiliante à Middlesbrough en 2005, il critique ouvertement certains de ses coéquipiers. Très irrité par ce comportement, Ferguson décide d'infliger une amende à son joueur avant de l'envoyer se refaire une santé avec la réserve. Le divorce est consommé, l'aventure touche à sa fin. Et, comme il le déclare dans son livre, quand il demande à Sir Alex s'il peut chercher un autre club, l'écossais lui lâche: "Oui tu peux, puisque nous déchirons ton contrat." Nul doute que le génial Irlandais aurait mérité des adieux plus chaleureux. Il part terminer sa carrière de footballeur au Celtic Glasgow, l'autre club de son cœur, avec un titre de Premier League écossaise.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Ligue des Champions en 1999 (Manchester UTD)

Vainqueur de la Coupe Intercontinentale en 1999 (Manchester UTD)

Finaliste de la Supercoupe de l'UEFA en 1999 (Manchester UTD)

Vainqueur de la Full Members Cup en 1992 (Nottingham Forest)

Champion d’Angleterre en 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001 et 2003 (Manchester UTD)

Vice-champion d’Angleterre en 1995, 1998 et 2006 (Manchester UTD)

Vainqueur de la Coupe d’Angleterre en 1994, 1996, 1999 et 2004 (Manchester UTD)

Finaliste de la Coupe d’Angleterre en 1991 (Nottingham Forest), 1995 et 2005 (Manchester UTD)

Finaliste de la Coupe de la ligue anglaise en 1992, 1994 et 2003 (Manchester UTD)

Vainqueur de la Charity Shield en 1993, 1994 (finale non-jouée), 1996, 1997 et 2003 (Manchester UTD)

Finaliste de la Charity Shield en 1998, 2000, 2001 et 2004 (Manchester UTD)

Champion d’Écosse en 2006 (Celtic Glasgow)

Vainqueur de la Coupe de la Ligue écossaise en 2006 (Celtic Glasgow)


DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu Meilleur Joueur de l’année PFA du Championnat d’Angleterre en 2000

Élu footballeur de l’année FWA du Championnat d’Angleterre en 2000

Élu joueur international irlandais de l’année par la FAI en 1997 et 2001

Élu jeune joueur international irlandais de l’année par la FAI en 1993 et 1994

Élu joueur de l’année de Manchester UTD en 1999 et 2000

Nommé dans l'équipe type PFA de l'année du championnat d'Angleterre en 1993, 1997, 2000, 2001 et 2002

Nommé dans l'équipe type de l'année de l'association ESM en 2000

Nommé au FIFA 100

Intronisé au Hall of Fame anglais en 2004

Nommé dans l'équipe de la décennie 1992-2002 du championnat d'Angleterre de football

Nommé dans l'équipe de la décennie des 20 saisons 1992-2012 du championnat d'Angleterre de football

Élu sportif irlandais de l'année par la télévision publique RTÉ en 1999

Élu personnalité de l'année de la ville de Cork en 2004

 

SOURCES/RESSOURCES


- 1ère photo: ©DR

- 2ème photo: ©AFP



11/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1142 autres membres