FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Sonny Silooy

Sonny Silooy.jpg
Sonny Silooy

 

Jan Jacobus Silooy

Né le 31 août 1963 à Rotterdam (HOL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png Hollandais, Défenseur droit, 1m80

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png 25 sélections

(Matchs amicaux: 11 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 6 sélections)

(Qualif Euro: 8 sélections)

 

1ère sélection : le 12 octobre 1983 contre l'Eire (2-3)

Dernière sélection : le 24 février 1993 contre la Turquie (3-1)

 

1980/87 Ajax Amsterdam (HOL) 180 matchs, 4 buts
(Championnat des Pays-Bas: 157 matchs, 4 buts)
(Coupe des Pays-Bas: 5 matchs)
(Coupes Européennes: 18 matchs)
1987/89 Matra Racing (FRA) 59 matchs, 2 buts
(Championnat de France: 55 matchs, 2 buts)
(Coupe de France: 4 matchs)
1989/96 Ajax Amsterdam (HOL) 148 matchs, 1 but
(Championnat des Pays-Bas: 111 matchs)
(Coupe des Pays-Bas: 15 matchs, 1 but)
(Supercoupe des Pays-Bas: 2 matchs)
(Coupes européennes: 20 matchs)
1996/98 Arminia Bielefeld (ALL) 37 matchs
1998/2000 De Graafschap (HOL) 46 matchs

 

Gamin des faubourgs sinistres de Rotterdam où il commence à taper le ballon avec les premières images télévisées plaquées aux yeux, Sonny Silloy a très tôt rêvé d'ailleurs. Sans le crier sur les terrains environnants, sans s'épancher auprès de ses camarades de cour d'école, il était un fan inconditionnel de l'Ajax Amsterdam, ennemi juré de Feyenoord. À quinze ans, grâce à de belles performances avec les jeunes de Zaandam, il se fera remarquer par les superviseurs du club amstellodamois qui lui proposeront d'intégrer leur centre de formation. Deux années de formation puis des grands débuts chez les pros à 18 ans. À partir de ce moment, ce joueur polyvalent va confirmer tout le bien que l'on pensait de lui. Défenseur accrocheur, très rapide, il est devenu sous la houlette de Cruyff non pas un défenseur moderne, mais un défenseur complet. Miné par des blessures récurrentes qui lui firent manquer la majorité des grands rendez-vous de sa carrière, notamment en sélection nationale, Silooy a toujours compensé par une volonté de jouer à tout prix, quel que soit le poste, et une application certaine dans le rôle : ayant débuté arrière gauche, il évoluera ensuite comme arrière droit. Sa seul fausse note restera en finale de Ligue des champions 1996 face à la Juventus, son dernier penalty (retiré) est repoussé par Angelo Peruzzi, scellant la victoire italienne. Avant ça, Sonny Silooy avait passé quatorze longues saisons au sein de l'Ajax Amsterdam, entrecoupées seulement d'une pige de deux ans au Matra-Racing, durant lequel il perd son poste de titulaire d'arrière droit dans la sélection des Pays-Bas (celle de 1988 championne d'Europe!). Et s'il est absent de la victoire finale en Ligue des champions 1995, Silooy peut toujours se réconforter avec ses titularisations en finales de Coupe des coupes 1987 puis de Coupe UEFA en 1992, toutes deux remportées.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Ligue des Champions en 1995 (Ajax Amsterdam)

Finaliste de la Ligue des Champions en 1996 (Ajax Amsterdam)

Vainqueur de la Coupe des Coupes en 1987 (Ajax Amsterdam)

Vainqueur de la Coupe UEFA en 1992 (Ajax Amsterdam)

Vainqueur de la Coupe Intercontinentale en 1995 (non-joué) (Ajax Amsterdam)

Vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA en 1987 (non-joué) et 1995 (non-joué) (Ajax Amsterdam)

Champion des Pays-Bas en 1982, 1983, 1985, 1990, 1994, 1995 (non-joué) et 1996 (Ajax Amsterdam)

Vice-Champion des Pays-Bas en 1981, 1986, 1987, 1988, 1991 et 1992 (Ajax Amsterdam)

Vainqueur de la Coupe des Pays-Bas en 1983, 1986, 1987 et 1993 (Ajax Amsterdam)

Vainqueur de la Supercoupe des Pays-Bas en 1993, 1994 et 1995 (non-joué) (Ajax Amsterdam)



03/01/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1033 autres membres