FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Stephen Keshi

Stephen Keshi.jpg
Stephen Keshi

 

Stephen Okechukwu Keshi

Né le 23 janvier 1962 à Azare (NIG)
Décédé le 8 juin 2016 à Benin City (NIG)
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4952402_201506304904103.png Nigérian, Défenseur central, 1m85
Surnom: "Big Boss"
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4952402_201506304904103.png 64 sélections, 9 buts
(Matchs amicaux: 19 sélections, 1 but)
(Qualif Coupe du monde: 16 sélections, 3 buts)
(Coupe du Monde: 1 sélection)
(Qualif Coupe d'Afrique des Nations: 8 sélections, 1 but)
(Coupe d'Afrique des Nations: 16 sélections, 4 buts)
(Qualif Jeux Olympiques: 8 sélections)
 
1ère sélection : le 18 juillet 1981 contre le Burkina Faso (1-0)
Dernière sélection : le 30 juin 1994 contre la Grèce (2-0)
 
1979 ACB Lagos (NIG) 10 matchs, 1 but
1980/84 New Nigeria Bank (NIG) 42 matchs, 4 buts
1985 Stade d'Abidjan (CIV) 13 matchs, 2 buts
1986 Africa Sports (CIV) 22 matchs, 2 buts
1986/87 Lokeren (BEL) 28 matchs, 6 buts
1987/91 RSC Anderlecht (BEL) 99 matchs, 18 buts
1991/93 RC Strasbourg (FRA) 69 matchs, 10 buts
(Championnat de France: 30 matchs, 3 buts)
(Championnat de France de D2: 32 matchs, 6 buts)
(Barrages: 5 matchs, 1 but)
(Coupe de France: 2 matchs)
1993/94 RWD Molenbeek (BEL) 40 matchs, 1 but
1995 CCV Hydra (USA) 20 matchs, 1 but
1996 Sacramento Scorpions (USA) 16 matchs, 3 buts
1997/98 Perlis FA (MYS) 34 matchs, 4 buts
 
Robuste défenseur reconverti en maître tacticien, le "Big Boss", comme on l’appelait du côté de Lagos, a réussi à marquer de son empreinte l’histoire du football nigérian. Auteur de 9 buts en 64 sélections, il avait disputé la Coupe du Monde 1994 et remporté la CAN la même année avec les Super Eagles en tant que leader et capitaine apprécié. Car Keshi fut à l'époque un défenseur intraitable et exceptionnel. À 24 ans, il quitte son pays pour la Côte d'Ivoire où durant deux saisons, il enchante le Stade d'Abidjan puis l'Africa Sport. À l'été 1986, il part en Belgique où il ne va pas tarder à devenir une référence. À Lokeren d'abord, à Anderlecht ensuite, où il joue le rôle de grand frère auprès des jeunes africains qui débarquent, comme le Ghanéen Nii Lamptey, qu'il couve comme son fils. Il y remporte quelques trophées nationaux. Son court passage en France, au RC Strasbourg, est marqué par la remontée du club alsacien en D1. Il s'illustre en barrages contre Rennes en inscrivant un but d'une frappe surpuissante. Keshi est hissé au rang de héros. Sa dernière saison européenne (1993-94), au RWD Molenbeek, coïncide avec une blessure qui le handicapera lors du Mondial américain (1 seul match disputé). Troquant ensuite les crampons pour le costume d’entraîneur, il a réussi à qualifier le Togo pour le Mondial 2006 puis à mener le Nigeria avec brio à la victoire lors de la CAN 2013, une compétition que les Super Eagles n'avait plus gagnée depuis 1994. À ce titre, il était devenu le deuxième Africain vainqueur de la CAN en tant que joueur puis coach, après l'Égyptien Mahmoud El-Gohari. Le technicien a également qualifié son pays pour la phase finale de la Coupe du monde 2014, épreuve durant laquelle le Nigeria a été éliminé en huitièmes de finale par la France (0-2). Décédé prématurément à l’âge de 54 ans victime d'un arrêt cardiaque, Stephen Keshi laisse l'image d'un homme affable, d'un technicien amoureux du football et d'un authentique patriote, toujours prêt à aider le Nigeria.

PALMARÈS
Vainqueur de la Coupe d'Afrique des Nations en 1994 (Nigeria)
Finaliste de la Coupe d'Afrique des Nations en 1984 et 1988 (Nigeria)
3ème de la Coupe d'Afrique des Nations en 1992 (Nigeria)
4ème de la Coupe des Confédérations en 1995 (Nigeria)
Finaliste de la Coupe des Coupes en 1990 (RSC Anderlecht)
Vainqueur de la Coupe de l'UFOA en 1983, 1984 (New Nigeria Bank) et 1986 (Africa Sports)
Champion de Belgique en 1991 (RSC Anderlecht)
Vice-champion de Belgique en 1989 et 1990 (RSC Anderlecht)
Champion de Côte d'Ivoire en 1986 (Africa Sports)
Vainqueur de la Coupe de Belgique en 1988 et 1989 (RSC Anderlecht)
Vainqueur de la Coupe de Côte d'Ivoire en 1986 (Africa Sports)
Vainqueur de la Supercoupe de Belgique en 1987 (RSC Anderlecht)
Finaliste de la Supercoupe de Belgique en 1988 (RSC Anderlecht)
Vainqueur de la Coupe Félix Houphouët-Boigny en 1985 (Stade Abidjan) et 1986 (Africa Sports)


03/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1089 autres membres