FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Nigeria


Garba Lawal

Garba Lawal.jpg
Garba Lawal

 

Garba Lawal

Né le 22 mai 1974 à Kaduna (NIG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4952402_201506304904103.png Nigérian, Milieu gauche, 1m83

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4952402_201506304904103.png 57 sélections, 6 buts

(Matchs amicaux: 10 sélections

(Qualif Coupe du Monde: 17 sélections, 1 but)

(Coupe du Monde: 5 sélections, 1 but)

(Qualif Coupe d'Afrique des Nations: 7 sélections, 1 but)

(Coupe d'Afrique des Nations: 18 sélections, 3 buts)

 

1ère sélection : le 12 janvier 1997 contre le Kenya (1-1)

Dernière sélection : le 9 février 2006 contre le Sénégal (1-0)

 

1993/95 Julius Berger (NIG)
1995/96 Espérance Tunis (TUN)
1996/2002 Roda JC (HOL) 154 matchs, 20 buts
2002/03 Levski Sofia (BUL) 15 matchs, 3 buts
2004 Elfsborg (SUE) 12 matchs
2004/05 Santa Clara (POR) 16 matchs
2005/06 Iraklis (GRE) 33 matchs, 1 but
2007 Changsha Ginde (CHN) 3 matchs
2007 Julius Berger (NIG) 18 matchs, 8 buts
2009/12 Lobi Stars (NIG) 3 matchs, 1 but
 
Garba Lawal a marqué de son empreinte le football nigérian et s'est notamment illustré lors de la Coupe du Monde organisé sur le sol français en 1998. Les Super Eagles étaient alors promis à un beau parcours, notamment après cette victoire clé contre l'Espagne (3 buts à 2 ) en phase de poule, avant d'être sortis en huitième de finale par le Danemark (1 à 4). Lawal a également participé à l'édition organisée quatre ans plus tard au Japon et en Corée du Sud. Le milieu offensif gauche, qui a aussi pris part à quatre Coupes d'Afrique des Nations, a connu plusieurs championnats différents au cours de sa carrière. Après des débuts au Nigeria, Lawal a évolué en Tunisie, en Grèce, aux Pays-Bas, en Suède, en Bulgarie et en Chine, avant de revenir terminer sa carrière dans son pays natal au Lobi Stars.
 
PALMARÈS
Médaille d'or aux Jeux Olympiques d'Atlanta en 1996 (Nigeria)
Finaliste de la Coupe d’Afrique des Nations en 2000 (Nigeria)
3ème de la Coupe d’Afrique des Nations en 2002, 2004 et 2006 (Nigeria)
Vainqueur de la Supercoupe d'Afrique en 1995 (Espérance Tunis)
Vainqueur de la Coupe Afro-asiatique en 1995 (Espérance Tunis)
Vainqueur de la Coupe des Pays-Bas en 1997 et 2000 (Roda JC)
Finaliste de la Coupe du Nigeria en 1994 (Julius Berger)

19/04/2018
0 Poster un commentaire

Shooting Stars

Shooting Stars.jpg
Shooting Stars

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4952402_201506304904103.png Shooting Stars Sports Club, fondé dans les années 50

Surnom: 3SC

Couleurs: bleu et blanc

Ennemis jurésHeartland FCEnugu Rangers

Stade: Lekan Salami (18 000 places)


06/02/2018
0 Poster un commentaire

Segun Odegbami

Segun Odegbami.jpg
Segun Odegbami

 

Patrick Olusegun Odegbami

Né le 27 août 1952 à Lagos (NIG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4952402_201506304904103.png Nigérian, Attaquant

Surnom: "Mathematical"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4952402_201506304904103.png 47 sélections, 22 buts

(Matchs amicaux: 12 sélections, 4 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 16 sélections, 4 buts)

(Qualif Coupe d'Afrique des Nations: 4 sélections, 3 buts)

(Coupe d'Afrique des Nations: 10 sélections, 6 buts)

(Jeux Africains: 5 sélections, 5 buts)

 

1ère sélection : le 16 octobre 1976 contre la Sierra Leone (0-0)

Dernière sélection : le 30 octobre 1981 contre l'Algérie (1-2)

 

1970/84 Shooting Stars (NIG)

 

En 1976, la sélection du Nigéria et son maillot blanc épuré de l’époque, sans flocage, faute de moyens, s’imposent comme la nouvelle escouade de charme du football africain. Jusqu’alors absents de la scène continentale, les "Green Egales", comme on les appelait encore à l’époque, découvrent les places d’honneur de la Coupe d’Afrique des Nations et les équations précises d’un avant-centre de génie. Son nom : Segun Odegbami. Un buteur classieux, rapide, surnommé "le Mathématicien" pour sa précision balle au pied mais aussi pour son parcours émérite à l’école polytechnique d’Ibadan, grande ville universitaire du Nigéria, d'où il sort diplômé en Ingénierie. Mention très bien, en cours comme sur le pré : 22 buts en 47 sélections. Seul Rashidi Yekini l'a dépassé aujourd'hui. Ses exploits sont méconnus, car le monsieur a passé l’intégralité de sa carrière au Nigeria, au Shooting Stars FC. N’empêche que Segun ne s’y est pas reposé. Son plus grand fait d’armes? Avec la sélection en 1980 évidemment, quand le Nigeria remporte la Coupe d'Afrique des nations. Opposés à l’Algérie en finale, les Super Eagles se reposent sur leur ailier qui s’offre un doublé en même temps que le titre. Il prendra sa retraite internationale deux ans plus tard.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe d'Afrique des Nations en 1980 (Nigeria)

3ème de la Coupe d'Afrique des Nations en 1978 (NIgeria)

Vainqueur de la Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupe en 1976 (Shooting Stars)

Champion du Nigeria en 1976, 1980 et 1983 (Shooting Stars)

Vainqueur de la Coupe du Nigeria en 1977 et 1979 (Shooting Stars)

Finaliste de la Coupe du Nigeria en 1975 (Shooting Stars)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Ballon d’argent Africain en 1980

Ballon de Bronze Africain en 1977

Meilleur buteur de la Coupe d’Afrique des Nations en 1978 (3 buts) et 1980 (3 buts)


06/02/2018
0 Poster un commentaire

Heartland FC

Heartland FC.jpg
Heartland FC

 

Heartland Football Club, fondé en 1976

Anciens noms: Spartans Football Club (1976-1985), Iwuanyanwu Nationale FC (1985-2006)

Surnoms: Spartans, Naze Millionaires, Hearts

Couleurs: rouge et blanc

Ennemis jurés: Enyimba, Enugu Rangers, Shooting Stars

Stade: Dan Anyiam (10 000 places) 


29/01/2018
0 Poster un commentaire

Sharks FC

Sharks FC.png
Sharks FC

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4952402_201506304904103.png Sharks Football Club, fondé en 1972

Disparu en 2016

Surnom: Sharks

Couleurs: bleu et blanc

Stade: Sharks Stadium (10 000 places)


29/01/2018
0 Poster un commentaire

Finidi George

Finidi George.jpg
Finidi George

 

Finidi George

Né le 15 avril 1971 à Port Harcourt (NIG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4952402_201506304904103.png Nigérian, Milieu offensif/Ailier droit, 1m87

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4952402_201506304904103.png 62 sélections, 6 buts

(Matchs amicaux: 10 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 15 sélections, 2 buts)

(Coupe du Monde: 8 sélections, 1 but)

(Qualif Coupe d'Afrique des Nations: 8 sélections, 2 buts)

(Coupe d'Afrique des Nations: 20 sélections, 1 but)

(Coupe Afro-Asiatique: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 27 juillet 1991 contre le Burkina Faso (7-1)

Dernière sélection : le 9 février 2002 contre le Mali (1-0)

 

1989 Calabar Rovers (NIG)

1990 Iwuanyanwu Nationale (NIG)

1991/93 Sharks FC (NIG)

1993/96 Ajax Amsterdam (HOL) 121 matchs, 24 buts

(Championnat des Pays-Bas: 85 matchs, 18 buts)

(Coupe des Pays-Bas: 7 matchs, 3 buts)

(Ligue des Champions: 23 matchs, 3 buts)

(Coupe de l'UEFA: 4 matchs)

(Supercoupe d'Europe: 2 matchs)

1996/2000 Real Betis (ESP) 141 matchs, 41 buts

(Championnat d'Espagne: 130 matchs, 38 buts)

(Coupe d'Espagne: 11 matchs, 3 buts)

(Coupe des Coupes: 5 matchs, 1 but)

(Coupe de l'UEFA: 6 matchs, 2 buts)

2000/01 Majorque (ESP) 35 matchs, 7 buts

(Championnat d'Espagne: 31 matchs, 5 buts)

(Coupe d'Espagne: 4 matchs, 2 buts)

2001/03 Ipswich Town (ANG) 50 matchs, 9 buts

(Championnat d'Angleterre: 29 matchs, 7 buts)

(Championnat d'Angleterre de D2: 10 matchs, 1 but)

(Coupe d'Angleterre: 2 matchs)

(Coupe de l'UEFA: 9 matchs, 1 but)

2004 Majorque (ESP) 17 matchs

(Championnat d'Espagne: 14 matchs)

(Coupe de l'UEFA: 3 matchs)

 

Bien entouré par Kanu, Davids, Seedorf, Rijkaard, Litmanen et Overmars, Finidi George sera l'un des cadres du flamboyant Ajax des années 90. Trois fois champion des Pays-Bas, il remporte la Ligue des champions en 1995, contre le Milan AC, avant d'échouer en finale l'année d'après, contre la Juventus Turin. Par la suite, il enchaîne les buts au Bétis pendant quatre ans, puis signe à Majorque et Ipswich.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations en 1994 (Nigeria)

Finaliste de la Coupe d’Afrique des Nations en 2000 (Nigeria)

3ème de la Coupe d’Afrique des Nations en 1992 et 2002 (Nigeria)

Vainqueur de la Ligue des Champions en 1995 (Ajax Amsterdam)

Finaliste de la Ligue des Champions en 1996 (Ajax Amsterdam)

Vainqueur de la Coupe Intercontinentale en 1995 (Ajax Amsterdam)

Vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA en 1995 (Ajax Amsterdam)

Champion des Pays-Bas en 1994, 1995 et 1996 (Ajax Amsterdam)

Finaliste de la Coupe d’Espagne en 1997 (Bétis Seville)

Vainqueur de la Supercoupe des Pays-Bas en 1994 et 1995 (Ajax Amsterdam)


29/01/2018
0 Poster un commentaire