FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Tomáš Skuhravý

Tomas Skuhravy.jpg
Tomáš Skuhravý

 

Né le 7 septembre 1965 à Přerov nad Labem (TCH)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859506_201505274847180.png Tchèque, Attaquant, 1m93

Surnom: "Bomber", "Fisico"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859506_201505274847180.png Tchécoslovaquie: 43 sélections, 14 buts

(Matchs amicaux: 17 sélections, 4 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 13 sélections, 5 buts)

(Coupe du Monde: 5 sélections, 5 buts)

(Qualif Euro: 14 sélections, 3 buts)

 

1ère sélection : le 4 septembre 1985 contre la Pologne (3-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859506_201505274847180.png Rep. Tchèque: 6 sélections, 3 buts

(Matchs amicaux: 2 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 4 sélections, 2 buts)

 

Dernière sélection : le 6 septembre 1995 contre la Norvège (2-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859506_201505274847180.png olympique: 9 sélections, 5 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859506_201505274847180.png espoirs: 15 sélections, 8 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4859506_201505274847180.png U18: 4 sélections, 3 buts

 

1982/84 Sparta Prague (TCH) 29 matchs, 4 buts
1984/86 RH Cheb (TCH) 58 matchs, 17 buts
1986/90 Sparta Prague (TCH) 113 matchs, 55 buts
1990/95 Genoa (ITA) 185 matchs, 67 buts
(Championnat d'Italie: 164 matchs, 59 buts)
(Coupe d'Italie: 14 matchs, 5 buts)
(Coupe de l'UEFA: 7 matchs, 3 buts)
1995/96 Sporting CP (POR) 4 matchs
1996/97 Viktoria Žižkov (RTC)

 

Buteur au gabarit impressionnant et à la crinière flamboyante (bien que proche du mulet), Tomáš Skuhravý a été une des révélations de la Coupe du Monde 1990 avec 5 buts inscrits. L'avant-centre tchécoslovaque s'était offert en huitièmes de finale un incroyable triplé de la tête contre le Costa Rica (4 buts à 1). Au premier tour face aux Etats-Unis, il avait déjà signé un doublé, dont encore une réalisation sur un méchant coup de casque (5 buts à 1). Grâce à sa place de deuxième meilleur buteur du Mondial derrière "Toto" Schillaci, le tank tchèque au formidable jeu de tête signera au Genoa pour jouer aux côtés du petit attaquant uruguayen Carlos Aguilera. Ce duo ultra-complémentaire sera l'un des symboles des plus belles années du Vecchio Balordo depuis l'après guerre. Avec le champion du Monde 82 Fulvio Collovati, le brésilien Branco, quelques jeunes talents comme Christian Panucci et Stefano Eranio ainsi que l'immense Mago della Bovisa sur le banc, Osvaldo Bagnoli, l'équipe décroche une inespérée quatrième place, restant invaincu dans le Luigi Ferraris fraichement rénové. La seconde année sera plus difficile (14ème) malgré une demi-finale de coupe UEFA en réalisant l'exploit d'être le premier club italien à triompher d'un club anglais sur ses terres, c'était face à Liverpool à Anfield. Malheureusement, le départ de plusieurs éléments ne sera jamais compensé, plongeant le club dans le ventre mou du calcio, jusqu'à une inévitable relégation. Le joueur formé au Sparta Prague qui effectuait un ersatz de salto toujours à la limite d'être loupé pour célébrer ses buts dispute quelques matchs en Série B avant de filer au Portugal, puis de rentrer au pays, mais le coeur n'y est plus. Il raccroche les crampons à l'âge de 32 ans et ouvre son propre restaurant dans sa ville natale de Přerov nad Labem.

 

PALMARÈS


Champion de Tchécoslovaquie en 1984, 1987, 1988, 1989 et 1990 (Sparta Prague)

Vainqueur de la Coupe de Tchécoslovaquie en 1984, 1988 et 1989 (Sparta Prague)

Finaliste de la Coupe de Tchécoslovaquie en 1987 (Sparta Prague)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu joueur tchécoslovaque de l'année en 1991

 

SOURCES/RESSOURCES


- Photo: ©Juha Tamminen



07/09/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1140 autres membres