Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Abdeljalil Hadda

Abdeljalil Hadda.jpg
Photo: ©Mark Thompson/Getty Images

 

Abdeljalil Hadda

 

عبدالجليل حدّا

Né le 23 mars 1972 à Meknès (MAR)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4823080_201505155546743.png Marocain, Attaquant, 1m79

Surnom: "Kamatcho"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4823080_201505155546743.png 48 sélections, 19 buts

(Matchs amicaux: 18 sélections, 7 buts)
(Qualif Coupe du Monde: 8 sélections, 4 buts)
(Coupe du Monde: 3 sélections, 2 buts)
(Qualif Coupe d'Afrique des Nations; 12 sélections, 6 buts)
(Coupe d'Afrique des Nations: 5 sélections)
(Tournoi Hassan II: 2 sélections)
 
1ère sélection : le 18 mai 1995 contre l'Egypte (0-0)
Dernière sélection : le 30 janvier 2002 contre l'Afrique du Sud (1-3)
 
1992/96 COD Meknès (MAR)
1996/97 Al-Ittihad (ARS)
1997/98 Club Africain (TUN)
1998/2001 Sporting de Gijón (ESP) 40 matchs, 7 buts
(Championnat d'Espagne de D2: 35 matchs, 6 buts)
(Coupe d'Espagne: 5 matchs, 1 but)
2001/02 Club Africain (TUN) 20 matchs, 12 buts
2002/03 MAS de Fès (MAR)
2003/04 COD Meknès (MAR) 5 matchs, 4 buts

 

Fer de lance des Lions de l'Atlas, Abdeljalil Hadda est l'un des meilleurs buteurs de l’histoire de la sélection marocaine.

 

Le natif de Meknès a arboré la tunique Rouge et Verte à 48 reprises et inscrit 19 buts. L'ancien attaquant était présent dans le groupe dirigé par le regretté Henri Michel pour participer à la Coupe du Monde 1998 en France. Au premier tour, il plante deux buts, contre la Norvège (2-2) puis contre l'Écosse (Victoire 3 buts à 0). Pas suffisant pour qualifier le Maroc en huitièmes de finale. Après le Mondial, ses bonnes performances l'emmène en Espagne, au Sporting Gijon. Sur son maillot, il met le numéro 9 dans le dos et inscrit "Kamatcho", un nom "africanisé" de celui de son idole José Antonio Camacho. Mais au bout de plusieurs rencontres, le buteur déçoit. En trois saisons, il ne marque que sept buts toutes compétitions confondues. Régulièrement appelé en équipe nationale (il avait pris part à la CAN 1998 au Burkina Faso, mais aussi celles des éditions 2000 et 2002), il retourne au Maghreb et signe en Tunisie, au Club Africain en 2001. Le seul souvenir qu'il laissera dans les Asturies est qu'il a été durant une longue période le dernier international appelé en sélection sous le maillot Rojiblancos. Exactement huit années, jusqu'à la convocation de Mate Bilic en 2009 avec la Croatie. Bref, Hadda "Kamatcho" raccroche les crampons au COD Meknès, la formation qui l'a vu naître comme footballeur, à l'âge de 32 ans.
 
PALMARÈS
 
Champion d'Arabie Saoudite en 1997 (Al-Ittihad)
Champion du Maroc en 1995 (COD Meknès)
Vice-champion de Tunisie en 1998 (Club Africain)
Vainqueur de la Coupe Crown Prince d'Arabie Saoudite en 1997 (Al-Ittihad)
Vainqueur de la Coupe du Roi d'Arabie Saoudite en 1997 (Al-Ittihad)


07/12/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1236 autres membres