Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Walid Regragui, l'ambitieux

Walid Regragui.jpg
Photo: ©DR

 

Walid Regragui

 

وليد الركراكي

Né le 23 septembre 1975 à Corbeil-Essones (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4823080_201505155546743.png Marocain, Défenseur droit, 1m78

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4823080_201505155546743.png 45 sélections

(Matchs amicaux: 14 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 7 sélections)

(Qualif Coupe d'Afrique des nations: 15 sélections)

(Coupe d'Afrique des nations: 9 sélections)

 

1ère sélection : le 28 janvier 2001 contre l'Egypte (0-0)

Dernière sélection : le 20 juin 2009 contre le Togo (0-0)

 

1996/98 AS Corbeil-Essonnes (FRA)
1998/99 Racing Club de France (FRA) 17 matchs, 3 buts
1999/2001 Toulouse FC (FRA) 41 matchs, 4 buts
(Championnat de France: 16 matchs, 2 buts)
(Championnat de France de D2: 21 matchs, 2 buts)
(Coupe de France: 1 match)
(Coupe de la ligue: 3 matchs)
2001/04 Ajaccio AC (FRA) 78 matchs, 3 buts
(Championnat de France: 56 matchs, 3 buts)
(Championnat de France de D2: 16 matchs)
(Coupe de France: 5 matchs)
(Coupe de la ligue: 1 match)
2004/06 Racing Santander (FRA) 27 matchs
(Championnat d'Espagne: 26 matchs)
(Coupe d'Espagne: 1 match)
2007 Dijon FCO (FRA) 12 matchs
2007/09 Grenoble Foot 38 (FRA) 41 matchs
(Championnat de France: 19 matchs)
(Championnat de France de D2: 20 matchs)
(Coupe de France: 2 matchs)
2009/10 Moghreb Tétouan (MAR)
2010/11 Fleury-Mérogis (FRA)
 
Arrière droit technique et rapide, Walid Regragui a accomplit un parcours plus qu'honnête comme joueur. C'est sur le banc qu'il commence à se faire connaître de tous.
 
Né dans une famille marocaine au sud de la région parisienne, celui qui grandit au sein de la cité Montconseil fait ses premiers pas dans le club de sa ville natale, l'AS Corbeil-Essonnes. C'est le coach Rudi Garcia qu'il le repère au hasard d’une rencontre d’une équipe de juniors du club. Lancé en équipe première, il devient un titulaire à part entière en division d'honneur. Mais le Franco-marocain veut tenter sa chance dans le monde pro, à presque 23 ans. Après un passage éphémère au Racing Club de France, il signe son premier contrat au Toulouse FC en 1999. Percutant dans son couloir droit, on le voit ensuite enfiler les maillots de l'AC Ajaccio, où il termine champion de France de D2, du Racing Santander, avec comme première un match contre le FC Barcelone de Samuel Eto’o et Ronaldinho, de Dijon et même de Grenoble. International marocain à 41 reprises, il a fait partie, aux côtés de Abdeslam Ouaddou ou Noureddine Naybet, de la formation qui avait atteint la finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2004 en Tunisie, perdue à Radès face aux Aigles de Carthage (défaite 2 buts à 1). Hyper actif et toujours dispo pour aller de l'avant, le cadre des Lions de l'Atlas figurera dans l'équipe-type du tournoi à l’issue de la CAN. Il raccroche les crampons en 2010 au niveau amateur, comme à ses débuts, mais cette fois-ci à Fleury-Mérogis. Personnage charismatique et intelligent, l'ex latéral commence sa reconversion en tant qu’entraîneur au Maroc, au FUS Rabat. Six belles années où il se forge une réputation très sérieuse dans le Royaume. Expatrié au Qatar, le temps de remporter le championnat avec la formation d'Al-Duhail, il revient au pays et s'installe sur le banc du WAC Casablanca. Sous sa conduite, le club connaît une brillante saison 2021-2022 en remportant la Ligue des champions africaine au détriment du grand rival égyptien d’Al Ahly et un vingt-deuxième titre national. Dans la foulée, le technicien polyglotte (il parle anglais, français, arabe et espagnol) est nommé sélectionneur de l'équipe nationale marocaine et prend la suite de Vahid Halilhodžić qui avait été limogé par la Fédération à quelques mois du Mondial Qatari. Malgré des interrogations sur son choix, il envoie pour la première fois de l'histoire le Maroc en demi-finale d'une Coupe du Monde, devenant ainsi le seul pays du continent africain à le faire.
 
PALMARÈS
 
Finaliste de la Coupe d'Afrique des Nations en 2004 (Maroc)
Champion de France de D2 en 2002 (AC Ajaccio)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
 
Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Coupe d'Afrique des Nations en 2004
Nommé Commandeur de l'Ordre du Ouissam alaouite en 2016


08/12/2022
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1236 autres membres