Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Maroc


Mustapha Merry

Mustapha Merry.jpg
Photo: ©DR

 

Mustapha Merry

 

Né le 21 avril 1958 à Casablanca (MAR)

 Marocain, Attaquant, 1m80

Surnom: "Mouss"

 

 7 sélections, 5 buts

(Qualif coupe du Monde: 4 sélections, 4 buts)

(Qualif Coupe d'Afrique des Nations: 1 sélection, 1 but)

(Coupe du Monde: 2 sélections)

 

1ère sélection : le 30 juin 1984 contre le Sierra Leone (1-0)

Dernière sélection : le 6 juin 1986 contre l'Angleterre (0-0)

 

 olympique: 5 sélections, 1 but

 

1980/83 SC Hazebrouck (FRA) 68 matchs, 30 buts 
1983/86 Valenciennes (FRA) 90 matchs, 37 buts
1986/87 Nîmes Olympique (FRA) 30 matchs, 12 buts
1987/88 Valenciennes (FRA) 27 matchs, 6 buts
1988/90 FC Rouen (FRA) 10 matchs, 1 but
1990/91 Calais RUFC (FRA) 28 matchs, 9 buts
1991/93 USL Dunkerque (FRA) 56 matchs, 7 buts
1993/94 Olympique Grande-Synthe (FRA)

 

Joueur élégant avec son catogan, Mustapha Merry était un bon attaquant de D2.

 

Natif de Casablanca, le jeune marocain atterrit au début des années 80 dans le Nord de la France au SC Hazebrouck, un club qui va l'aider à démarrer sa carrière professionnelle. Prolifique devant le but, celui qui était plus connu sous le surnom de "Mouss" a marqué les esprits du côté de Valenciennes et du Nîmes Olympique. Après ces deux clubs là, sa carrière sera sur la pente descendante, avec des passages à Rouen, Calais et Dunkerque. Moins connu et surtout moins talentueux que son propre frère Krimau, son seul fait d'armes sera une participation à la coupe du Monde 1986 avec le Maroc en compagnie de son frangin.

19/04/2022
0 Poster un commentaire

Jaouad Zaïri

Jaouad Zairi.jpg
Photo: ©DR

 

Jaouad Zaïri

 

جواد الزايري

Né le 17 avril 1982 à Taza (MAR)

Maroc.png Marocain, Ailier droit, 1m81

 

Maroc.png 34 sélections, 6 buts

(Matchs amicaux: 15 sélections, 1 but)

(Qualif Coupe du Monde: 8 sélections, 3 buts)

(Qualif Coupe d'Afrique des Nations: 7 sélections, 1 but)

(Coupe d'Afrique des Nations: 4 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 2 septembre 2000 contre le Gabon (0-2)

Dernière sélection : le 10 octobre 2009 contre le Gabon (1-3)

 

2000/01 FC Gueugnon (FRA) 30 matchs, 4 buts
(Championnat de France de D2: 28 matchs, 4 buts)
(Coupe de la ligue: 1 match)
(Coupe de l'UEFA: 1 match)
2001/06 FC Sochaux (FRA) 106 matchs, 7 buts
(Championnat de France: 87 matchs, 5 buts)
(Coupe de France: 4 matchs)
(Coupe de la ligue: 3 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 9 matchs, 2 buts)
(Coupe Intertoto: 3 matchs)
2006 Al-Ittihad (ARS) (Prêt) 24 matchs, 8 buts
2006/07 Boavista (POR) 6 matchs
2007 FC Nantes (FRA) (Prêt) 9 matchs
(Championnat de France: 8 matchs)
(Coupe de France: 1 match)
2007/09 Asteras Tripolis (GRE) 42 matchs
2009/11 Olympiakos, Le Pirée (GRE) 32 matchs, 2 buts
2011/12 PAS Giannina (GRE) 8 matchs, 1 but
2012 Anorthosis Famagouste (CHY) 8 matchs, 1 but
2013/14 Al-Nasr (OMN) 5 matchs
2014 Monts d'Or Azergues Foot (FRA) 3 matchs
2015 FC Vaulx-en-Velin (FRA) 9 matchs, 2 buts
2015/17 Zakynthos (GRE) 24 matchs, 7 buts

 

Sans doute très talentueux, Jaouad Zaïri n'a jamais su réellement exploser. On n'aime ou on déteste, le fin technicien marocain a laissé l'image d'un dribbleur fou. Peut-être trop même. Parfois génial. Parfois frustrant. Le gars ne laissait jamais indifférent. Pour ses crochets, son sens du spectacle. Pour son côté aussi trop perso. Des avis qui ont divisé à chaque fois.
 

Révélé à Gueugnon, le natif de Taza, dans le nord-est du Maroc, est repéré très jeune par Jean Fernandez et le FC Sochaux lors de l’été 2001, date de retour du club doubiste parmi l'élite. Dès lors, la Ligue 1 découvre un fantastique manieur de ballon, capable sur un dribble d’éliminer n’importe quel adversaire dans son couloir. Pourtant, les premières critiques commencent à jaillir dans les travées du Stade Bonnal. Trop individualiste, il ne pèse pas assez sur le jeu de son équipe et privilégie le spectacle à l’efficacité. Il devient dès lors, un joker mais qui peine à briller. Inconstant et imprévisible, il dispute 87 matchs et inscrit 5 buts en quatre saisons. Parti sur la pointe des pieds de Sochaux, il commence sa longue descente aux enfers. Il atterrit en Arabie saoudite, à Al-Ittihad, essaye de rebondir à Boavista au Portugal, tente un retour éclair du côté du FC Nantes avant de signer à l’Olympiakos, avec lequel il remporte le championnat de Grèce en 2011 et joue la Ligue des Champions. Puis viennent la Chypre, le Sultanat d'Oman et le MDA Chasselay en CFA, où il enchaîne les dribbles avec Ludovic Giuly et Sidney Govou, deux anciens internationaux français. Il raccroche les crampons en 2017 à Zakyntos en Grèce à l'âge de 35 ans avec un sentiment de gâchis. Seule satisfaction, l'équipe nationale du Maroc. Avec 34 sélections au compteur, il est finaliste malheureux de la CAN 2004 perdue contre la Tunisie. Très apprécié, il reste dans le cœur de tous les Marocains comme celui par qui la magie arrivait. Dommage, on lui prêtait une carrière vraiment brillante.

 

PALMARÈS

 

Finaliste de la Coupe d'Afrique des Nations en 2004 (Maroc)

Champion de Grèce en 2011 (Olympiakos)

Vice-champion de Grèce en 2010 (Olympiakos)

Vainqueur de la Coupe de la Ligue en 2004 (finale non-jouée) (FC Sochaux)

Finaliste de la Coupe de la Ligue en 2003 (finale non-jouée) (FC Sochaux)


20/02/2022
0 Poster un commentaire

Abderrahim Ouakili

Abderrahim Ouakili.jpg
Photo: Michael Steele/EMPICS

 

Abderrahim Ouakili

 

عبد الرحيم الوكيلي

Né le 12 décembre 1970 à Rabat (MAR)

Maroc.png Marocain, Milieu offensif, 1m81

 

Maroc.png 11 sélections, 2 buts

(Matchs amicaux: 3 sélections, 2 buts)

(Coupe d'Afrique des Nations: 4 sélections)

(Tournoi Hassan II: 4 sélections)

1ère sélection : le 11 décembre 1996 contre la Croatie (2-2)

Dernière sélection : le 4 juin 1998 contre le Chili (1-1)

 

1990/91 FUS Rabat (MAR)
1991/92 FC Maroc Frankfurt (ALL)
1992/94 TGM SV Jügesheim (ALL)
1994/97 Mayence (ALL) 104 matchs, 28 buts
(Championnat d'Allemagne de D2: 97 matchs, 27 buts)
(Coupe d'Allemagne: 7 matchs, 1 but)
1997/99 TSV Munich 1860 (ALL) 42 matchs, 7 buts
(Championnat d'Allemagne: 40 matchs, 6 buts)
(Coupe d'Allemagne: 2 matchs, 1 but)
1999/2000 Tennis Borussia Berlin (ALL) 27 matchs, 7 buts
(Championnat d'Allemagne de D2: 25 matchs, 7 buts)
(Coupe d'Allemagne: 2 matchs)
2001 Mayence (ALL) 17 matchs, 5 buts
(Championnat d'Allemagne de D2: 16 matchs, 5 buts)
(Coupe d'Allemagne: 1 match)
2001/03 Xanthi (GRE) 29 matchs, 14 buts
2003/05 Karlsruhe SC (ALL) 49 matchs, 4 buts
(Championnat d'Allemagne de D2: 45 matchs, 3 buts)
(Coupe d'Allemagne: 4 matchs, 1 but)
 
Milieu offensif marocain, Abderrahim Ouakili a joué l'essentiel de sa carrière en Allemagne.
 
Formé au FUS Rabat, il débarque chez les Marocains de Francfort en 1991 à l'âge de 21 ans. Il prend son envol au TGM SV Jügesheim avant de se faire connaître à Mayence, en D2 allemande. Devenu international pour les Lions de l'Atlas, il dispute la Coupe d'Afrique des Nations ainsi que la Coupe du Monde 1998 en France. Il joue ensuite au TSV Munich 1860, passe une saison à Berlin, revient à Mayence, s'envole en Grèce avant de raccrocher les crampons à Karlsruhe à l'âge de 35 ans après de nombreuses blessures.

01/12/2021
0 Poster un commentaire

Saïd Chiba

Said Chiba.jpg
Saïd Chiba

 

سعيد شيبا‎

Né le 28 septembre 1970 à Rabat (MAR)

Maroc.png Marocain, Milieu défensif, 1m83

 

Maroc.png 43 sélections, 6 buts

(Matchs amicaux: 15 sélections, 2 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 4 sélections

(Coupe du Monde: 2 sélections)

(Qualif Coupe d'Afrique des Nations: 13 sélections, 2 buts) 

(Coupe d'Afrique des Nations: 7 sélections, 2 buts)

(Tournoi Hassan II: 2 sélections)

 

1ère sélection : le 28 juillet 1991 contre la Côte d'Ivoire (0-2)

Dernière sélection : le 8 février 2001 contre la Corée du Sud (1-1)

 

1988/94 FUS Rabat (MAR)
1994/96 Al-Hilal (ARS) 22 matchs, 17 buts
1996/99 SD Compostelle (ESP) 69 matchs, 6 buts
1999/2000 AS Nancy-Lorraine (FRA) 32 matchs, 2 buts
2001 Motherwell (ECO) (Prêt) 7 matchs
2001/02 Aris Salonique (GRE) 17 matchs, 3 buts
2002/04 Qatar SC (QAT)
2004/05 Al Khaleej (EAU)
2005/06 FUS Rabat (MAR)
2006/07 Al Sharjah (EAU)
 
Dans l'entrejeu, Saïd Chiba était vraiment un joueur élégant avec une belle conduite de balle. Formé au FUS Rabat, il passe par Compostelle en Espagne durant trois saisons et laisse comme souvenir un cassage de reins du numéro 9 barcelonais Ronaldo qui s'en va inscrire l'un des plus beaux buts de sa carrière. En fin de contrat, il débarque ensuite à l'AS Nancy-Lorraine après avoir disputé la Coupe du Monde 98 en France. L'international marocain réalise une bonne première saison et régale les supporters lorrains par ses prouesses techniques. Relégué en fin d'exercice, l'ASNL doit le vendre. Malheureusement, le club ne trouve pas d'acheteur. Au début de l'année 2001, Saïd est prêté à Motherwell. Les dirigeants écossais sont heureux de ses prestations mais ne peuvent pas le payer. Il est finalement transféré en Grèce à l'Aris Salonique. Il passe ensuite cinq saisons dans les pays arabes avant de raccrocher définitivement les crampons.
 
PALMARÈS
Champion d'Arabie Saoudite en 1996 (Al-Hilal)
Champion du Qatar en 2003 (Qatar SC)
Vice-champion du Qatar en 2004 (Qatar SC)
Vainqueur de la Coupe d'Arabie Saoudite en 1995 (Al-Hilal)
 
SOURCES/RESSOURCES
- Photo: ©Tony Marshall/EMPICS

08/09/2021
0 Poster un commentaire

Youssef Chippo

Youssef Chippo.jpg
Photo: ©Popperfoto

 

Youssef Chippo

 

Né le 10 mai 1973 à Bejaâd (MAR)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4823080_201505155546743.png Marocain, Milieu central, 1m84

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4823080_201505155546743.png 73 sélections, 9 buts

(Matchs amicaux: 26 sélections, 3 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 13 sélections)

(Coupe du Monde: 3 sélections)

(Qualif Coupe d'Afrique des Nations: 17 sélections, 6 buts)

(Coupe d'Afrique des Nations: 11 sélections)

(Tournoi Hassan II: 3 sélections)

 

1ère sélection : le 12 décembre 1996 contre le Nigeria (2-0)

Dernière sélection : le 24 janvier 2006 contre l'Egypte (0-0)

 

1991/95 Kénitra AC (MAR)
1995/96 Al-Hilal (ARS)
1996/97 Al Arabi (QAT)
1997/99 FC Porto (POR) 40 matchs, 2 buts
(Championnat du Portugal: 30 matchs, 2 buts)
(Coupe du Portugal: 2 matchs)
(Supercoupe du Portugal: 2 matchs)
(Ligue des Champions: 6 matchs)
1999/2003 Coventry City (ANG) 143 matchs, 8 buts
(Championat d'Angleterre: 65 matchs, 2 buts)
(Championnat d'Angleterre de D2: 57 matchs, 4 buts)
(Coupe d'Angleterre: 3 matchs, 2 buts)
(Coupe de la ligue anglaise: 8 matchs, 2 buts)
2003/05 Al Sadd (QAT)
2005/06 Al-Wakrah SC (QAT)
 
Milieu central formé au KAC de Kenitra, Youssef Chippo a disputé avec la sélection marocaine les jeux olympiques d’été de Barcelone en 1992 ainsi que la Coupe du monde 1998.
 
Né en 1973 à Bejaâd, le petit Youssef s'installe définitivement à Kénitra avec sa famille et montre des aptitudes sportives hors normes. Doté d’un physique de bagarreur, il gravit les échelons au KAC et joue son premier match à tout juste 18 ans. Après quatre saisons, dont une année blanche suite à une blessure au genou, l’équipe dégringole en deuxième division. Il décide alors de partir en 1995 et d'effectuer ses premières pas professionnelles à l'étranger. D'abord en Arabie Saoudite à Al-Hilal puis au Qatar à Al Arabi réussissant l'exploit de remporter les deux championnats nationaux. Parallèlement, il fait ses débuts en équipe nationale lors du Tournoi Hassan II en décembre 1996 face au Nigeria (2 buts à 0). Présent lors du Mondial 1998 plus qu’honorable en France, il fait partie de l’ossature des Lions de l’Atlas lors de 4 phases finales de CAN (1998, 2000, 2002, 2006 et auparavant les éliminatoires de 2004). Après avoir évolué au Portugal et en Angleterre, il termine par le Qatar pour ses dernières saisons en tant que footballeur professionnel, au sein d’Al Sadd et d’Al Wakrah. Une préretraite dorée aux côtés de grandes stars comme Gabriel Batistuta et Marcel Desailly. Chippo est resté tout de même très attaché à son club de formation en lui accordant un soutien moral et financier notamment aux joueurs. Après avoir mis fin à sa carrière longue d'une quinzaine d'années, Youssef a enfilé son costume de consultant et arbore les plateaux télé où il officie comme chroniqueur.
 
PALMARÈS
 
Champion du Portugal en 1998 et 1999 (FC Porto)
Champion du Qatar en 1997 (Al-Arabi) et 2004 (Al Sadd)
Champion d'Arabie Saoudite en 1996 (Al-Hilal)
Vainqueur de la Coupe du Portugal en 1998 (finale non-jouée) (FC Porto)
Vainqueur de la Coupe du Qatar en 2005 (Al Sadd)
Vainqueur de la Supercoupe du Portugal en 1998 (FC Porto)
Finaliste de la Supercoupe du Portugal en 1997 (FC Porto)

11/05/2020
0 Poster un commentaire