FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Alex Aguinaga

Alex Aguinaga.jpg
Alex Aguinaga

 

Né le 9 juin 1969 à Ibarra (EQU)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4936313_201506232107170.png Équatorien, Meneur de jeu, 1m72

Surnoms: "El Maestro","La Machona","El Güero Ecuatoriano"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4936313_201506232107170.png 109 sélections, 23 buts

(Matchs amicaux: 37 sélections, 8 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 42 sélections, 9 buts)

(Coupe du Monde: 3 sélections)

(Copa America: 25 matchs, 4 buts)

(Gold Cup: 2 matchs, 2 buts)

 

1ère sélection : le 5 mars 1987 contre Cuba (1-2)

Dernière sélection : le 13 juillet 2004 contre le Mexique (1-2)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4936313_201506232107170.png olympique: 6 sélections

 

1984/89 Deportivo Quito (EQU) 161 matchs, 41 buts
(Championnat d'Equateur: 147 matchs, 38 buts)
(Copa Sudamericana: 14 matchs, 3 buts)
1989/2003 Necaxa (MEX) 543 matchs, 93 buts
(Championnat du Mexique: 476 matchs, 85 buts)
(Coupe du Mexique: 31 matchs, 4 buts)
(Ligue des Champions de la CONCACAF: 20 matchs, 2 buts)
(Coupe des Coupes de la CONCACAF: 2 matchs, 1 but)
(Copa Merconorte: 12 matchs)
(Pre-Libertadores: 4 matchs, 1 but)
(Coupe du Monde des clubs: 4 matchs, 1 but)
2003/04 Cruz Azul (MEX) 14 matchs
2004/05 LDU Quito (EQU) 71 matchs, 9 buts

 

Joueur phare des années 1990, Alex Aguinaga est sans doute le plus grand joueur de l’histoire du football équatorien. Lancé en première division à l’âge de 16 ans, "El Maestro" se fait remarquer en 1989 lors de la Copa América. À l’époque, Arrigo Sacchi a envoyé son assistant Fabio Capello pour superviser le tournoi. Et Fabio n’a d’yeux que pour Aguinaga qu’il souhaite ramener dans ses bagages à Milan. Trop tard, l'homme à la queue de cheval éternelle vient de s’engager avec les Mexicains de Necaxa en 1989. Un club où il restera quatorze ans et remportera trois championnats, une Coupe, une Campeón de Campeones, une Coupe des Vainqueurs de Coupe et une Ligue des champions de la CONCACAF, s’affirmant comme l’un des plus grands du championnat mexicain. Ce dernier titre lui a permis de disputer la Coupe du Monde des Clubs en 2000, dont il a terminé troisième. En sélection, "El Güero" brille aussi, il dispute huit Copa América (un record) et mène l’Équateur à la première Coupe du monde de son histoire. Grâce à ses passes millimétrées et ses coups francs chirurgicaux. Le Mondial 2002 fut une sorte de récompense pour ce grand numéro 10. Après cela, il dispute une saison à Cruz Azul avant de terminer sa carrière en Equateur à Liga de Quito. Il a fêté son jubilé au stade Atahualpa de Quito le 19 octobre 2007 aux côtés de plusieurs gloires du football latino-américain comme Carlos Valderrama, Faustino Asprilla et Iván Zamorano. Depuis, il s'est essayé au métier d'entraîneur en devenant l'assistant de Manuel Lapuente à l'América. Il a aussi entraîné le Barcelona SC et San Luis au Mexique.

 

PALMARÈS


4ème de la Copa America en 1993 (Equateur)

Vainqueur de la Coupe du Canada en 1999 (Equateur)

3ème de la Coupe du Monde des clubs en 2000 (Necaxa)

Vainqueur de la Ligue des champions de la CONCACAF en 1999 (Necaxa)

Vainqueur de la Coupe des Coupes de la CONCACAF en 1994 (Necaxa)

Champion du Mexique en 1995, 1996 et 1998 (Inv.) (Necaxa)

Vice-champion du Mexique en 1996 (Inv.) et 1998 (Ver.) (Necaxa)

Champion d’Equateur en 2005 (Ap.) (LDU Quito)

Vice-champion d’Equateur en 1985 et 1988 (Deportivo Quito)

Vainqueur de la Coupe du Mexique en 1995 (Necaxa)

Vainqueur de la Campeón de Campeones en 1995 (Necaxa)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Nommé dans l'équipe type de l'année sud-américaine en 1989



20/04/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1031 autres membres