FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Alexi Lalas

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4801085_201505073410605.jpg

Alexi Lalas

 

Panayotis Alexander Lalas

Né le 1er juin 1970 à Birmingham (USA)

Etats-Unis.png Américain, défenseur central, 1m91

Surnom: "Alexi"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4935715_201506233112492.png 96 sélections, 9 buts

((Matchs amicaux: 48 sélections, 6 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 12 sélections)

(Coupe du Monde: 4 sélections)

(Gold Cup: 12 sélections, 1 but)

(Copa America: 9 sélections, 1 but)

(US Cup: 11 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 12 mars 1991 contre le Mexique (2-2)

Dernière sélection : le 30 mai 1998 contre l'Écosse (0-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4935715_201506233112492.png olympique: 10 sélections, 3 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4935715_201506233112492.png espoirs: 11 sélections

 

1988/91 Rutgers Scarlet Knights (USA)

1994/96 Calcio Padoue (ITA) 47 matchs, 3 buts

(Championnat d'Italie: 44 matchs, 2 buts)

(Coupe d'Italie: 3 matchs, 1 but)

1996/97 New England Revolution (USA) 57 matchs, 3 buts

1997 CS Emelec (EQU)

1997/99 New-York MetroStars (USA) 25 matchs, 2 buts

1999 Kansas City Wizards (USA) 30 matchs, 4 buts

2001/04 Los Angeles Galaxy (USA) 69 matchs, 7 buts

 

Facilement reconnaissable à ses longs cheveux roux et à son généreux bouc hirsute, ce rockeur néo-hippie starifié à la Coupe du Monde aux Etats-Unis en 1994 est l'une des plus grandes icônes nationales du soccer aux USA. Alexi Lalas a été aussi le premier footballeur nord-américain à évoluer en Série A. Sur le terrain ou en coulisse, il accompagnait son développement avec passion et charisme sans "jamais se prendre au sérieux" celui qui se définissait lui même comme un "homme de spectacle". Le tout jeune Alexi touche ses premiers ballons au sein du collège Cranbrook Kingswood à Bloomfield Hills dans une petite bourgade du Michigan non loin de Détroit. Alexi Lalas.jpgÀ l'époque, il partage son temps entre le football et le hockey sur glace, deux sports dans lequel il perfectionne ses compétences et surpasse déjà tout ses camarades, au point d'être nommé joueur de l'année de l'école secondaire du Michigan et d'être convoqué pour la Ligue de Hockey de l'Ontario. Il privilégiera finalement le football mais sa formation de hockeyeur lui permet de se tailler un physique de bucheron. Ses adversaires lui reprocheront d'ailleurs de jouer comme un joueur de hockey, du fait de ses coups d'épaule rugueux et de son impact physique permanent. En 1988, il rejoint la Rutgers Scarlet Knights, équipe de l'université de Rutgers, et révèle tout son potentiel. Durant quatre ans, Lalas devient le meilleur stoppeur et l'une des principales attractions du New Jersey. Il atteint avec les Scarlet le Final Four NCAA en 1989 et le championnat national universitaire en 1990. C'est tout naturellement que la sélection des Etats-Unis lui ouvre la porte lors d'un match contre le Mexique (2-2) dans le cadre du championnat nord-américain des nations. À cette période, aucun championnat professionnel n'existe aux États-Unis, il se consacre uniquement à l'équipe nationale, qui prépare la Coupe du Monde 1994 à domicile. L'enjeu est de taille puisqu'il s'agit de prouver au Monde du football le bon niveau du soccer américain. Et ce sera lui le porte-drapeau pour représenter ce sport mineur au pays du fameux triptyque basket, base-ball, football américain. Justement, Alexi Lalas et la sélection américaine ne déçoivent pas puisqu'ils atteignent les huitièmes de finale du tournoi, battus de justesse (1 but à 0) par le Brésil, futur vainqueur. Pion essentiel de la sélection emmenée par Bora Milutinović et titulaire lors des quatre rencontres des Stars and Stripes, le footballeur américain de l’année en 1995 sera aussi de la grand-messe quatre ans plus tard en France pendant la Coupe du Monde 1998 où il restera malgré tout sur le banc. Trônant au milieu de sa défense, Lalas marque les esprits par ses remarquables prestations sur le terrain et par son look détonnant qui fait de lui la coqueluche des médias. Entre les deux rendez-vous mondiaux, Lalas s’est offert une belle aventure en Italie entre 1994 et 1996 et devient le premier américain à fouler les pelouses de la Série A. À Padoue, il devient l'un des chouchous des supporters Biancoscudati et montre une combativité remarquable. Il dispute 44 matches de championnat en 1994/1995 et se permet même le luxe de marquer contre les deux Milan. Le 25 juin 1995, la Major League Soccer signe un contrat avec Lalas pour qu'il intègre une des nouvelles franchises du championnat américain. La MLS ne débutant que l'année d'après, il est laissé à disposition de Padoue pour le début de la saison 1995-1996. Il joue son dernier match sur le sol européen le 25 février 1996 contre la Lazio Rome. Revenu sur ses terres, il porte successivement les couleurs des New England Revolution, des MetroStars, des Kansas City Wizards entrecoupé d'un séjour sans saveur en Equateur et finalement, après deux ans d’arrêt pour se consacrer à sa musique et à sa tournée américaine, trois saisons d’épilogue à Los Angeles, au Galaxy. Il y gagnera deux coupes nationales, mais ne retrouvera jamais la Team USA, laissant son compteur à 96 sélections. À partir de 2003, Lalas décide de troquer le short et le maillot de footballeur pour le costume de dirigeant de club puisqu'il a occupé des fonctions à San José, New-York puis Los Angeles avant de s'arrêter définitivement en 2012 pour se consacrer à sa famille et surtout à sa musique, l’autre grand amour de Lalas. Un artiste qui avait conscience de son personnage et qui assumait parfaitement son côté fantasque à l'époque. Il est évident alors de placer le nom d’Alexi Lalas parmi les légendes qui ont permis d’exposer et de faire aimer ce sport à un pays qui n’en avait que faire.

 

PALMARÈS


Finaliste de la Gold Cup en 1993 et 1998 (Etats-Unis)

3ème de la  Gold Cup en 1996 (Etats-Unis)

4ème de la Copa America en 1995 (Etats-Unis)

Champion des Etats-Unis en 2002 (Los Angeles Galaxy)

Vainqueur de la Lamar Hunt U.S Open Cup en 2001 (Los Angeles Galaxy)

Vainqueur de la MLS Supporter’s Shield en 2002 (Los Angeles Galaxy)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu joueur de l’année de la zone CONCACAF en 1995

Élu footballeur américain de l’année en 1995

Élu joueur de l’année Honda en 1995

Vainqueur du Trophée Hermann en 1991

Nommé dans l'équipe type de l'année en MLS en 2002

 

DIVERS


- Lalas était le guitariste et la voix des Gypsies, qui ont enregistré deux albums: "Woodland" et "Jet Lag", et font la première partie de Hootie & the Blowfish sur leur tournée européenne en 1998. Cette même année, il a sorti un album de musique intitulé "Ginger" sur le label CMC International.

 

SOURCES/RESSOURCES


- Quand Alexi donne le la - So Foot

- 1ère photo: ©DR

- 2ème photo: ©Getty images

 

VIDÉO




08/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1089 autres membres