FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Alvaro Arbeloa

Alvaro Arbeloa.jpg
Álvaro Arbeloa

 

Álvaro Arbeloa Coca

Né le 17 janvier 1983 à Salamanque (ESP)

 Espagnol, Défenseur droit, 1m83

Surnom: "El Espartano"

 

 57 sélections

(Matchs amicaux: 28 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 7 sélections)

(Coupe du Monde: 1 sélection)

(Qualif Euro: 6 sélections)

(Euro: 7 sélections)

(Coupe des Confédérations: 7 sélections)

 

1ère sélection : le 26 mars 2008 contre l'Italie (1-0)

Dernière sélection : le 19 novembre 2013 contre l'Afrique du Sud (0-1)

 

 espoirs: 1 sélection

 U19: 4 sélections

 U17: 1 sélection

 

2002/03 Real Madrid C (ESP) 16 matchs
2003/06 Real Madrid B (ESP) 84 matchs
2004/06 Real Madrid (ESP) 2 matchs
2006/07 Deportivo La Corogne (ESP) 20 matchs
2007/09 Liverpool (ANG) 66 matchs, 2 buts
2009/16 Real Madrid (ESP) 153 matchs, 3 buts
2016/17 West Ham (ANG) 3 matchs
 
Champion du monde 2010 et double champion d'Europe avec l'Espagne, Alvaro Arbeloa a eu une carrière riche en club. Joueur discret et exemplaire, il était indispensable dans son couloir droit. Sans pour autant être le meilleur arrière de sa génération, il a été ni trop fort ni trop faible, ni génial, ni catastrophique. Né à Salamanque en 1983, il démarre chez les juniors du Real Saragosse, après le déménagement de ses parents alors qu'il n'avait que quatre ans, avant de poursuivre sa formation au Real Madrid en 2001. Devenu ensuite capitaine de la Castilla aux côtés de Soldado, Negredo et Mata, le Madridista a eu du mal faire à faire son trou en équipe première. En quatre saisons, il n'apparaît que quatre fois avec les A. Souhaitant désespérément lancer sa carrière, le latéral rejoint le Deportivo La Corogne. Il s’y impose automatiquement et tape dans l’œil de Rafa Benitez qui le fait venir chez les Dockers de Liverpool en janvier 2007. Titulaire avec les Reds et finaliste de la Ligue des Champions, il intègre la Roja et devient dans la foulée international. C'est alors que le Real Madrid le reprend à l’intersaison 2009. Cette fois, Arbeloa saisit sa chance et devient indéboulonnable sur le flanc droit. Il dispute au total 233 matchs et inscrit 6 buts sous la tunique des Merengues entre 2009 et 2016. Le numéro 17 remporte une Coupe du monde des clubs, deux ligues des champions, un titre de champion d'Espagne, une Supercoupe d'Espagne et deux Copas del Rey avec la Maison Blanche. L’émergence de Dani Carvajal va progressivement le reléguer sur le banc. En 2016, il opte alors pour un changement brut d’environnement en signant à West Ham. Pas dans les plans de Slaven Bilić, Álvaro Arbeloa ne fait que de la figuration chez les Hammers. C'est alors que l'homme qui compte 57 sélections avec la Roja et qui a fait partie de toutes les sélections espagnoles à partir de la catégorie des moins de 17 ans prend une retraite bien méritée sur cette dernière expérience professionnelle en demi-teinte.
 
Photo: ©La Prensa


16/01/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1131 autres membres