FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Santiago Cañizares

Santiago Canizares.jpg
Photo: ©Getty images

 

Santiago Cañizares

 

José Santiago Cañizares Ruiz

Né le 18 décembre 1969 à Puertollano (ESP)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png Espagnol, gardien de but, 1m81

Surnoms: Cañete, El Dragón de Puertollano

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png 46 sélections

(Matchs amicaux: 30 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 4 sélections)

(Coupe du Monde: 2 sélections)

(Qualif Euro: 7 sélections)

(Euro: 3 sélections)

 

1ère sélection : le 17 novembre 1993 contre le Danemark (1-0)

Dernière sélection : le 18 février 2004 contre le Pérou (2-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png olympique: seulement convoqué

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png espoirs: 3 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U20: 6 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U19: 5 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U18: 8 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U16: 10 sélections

 

1988/89 Real Madrid C (ESP)
1989/90 Real Madrid B (ESP) 35 matchs
1988/92 Real Madrid (ESP)
1990/91 Elche (ESP) (Prêt) 9 matchs
(Championnat d'Espagne de D2: 7 matchs)
(Coupe d'Espagne: 2 matchs)
(Supercoupe d'Espagne: 4 matchs)
1991/92 Mérida (ESP) (Prêt) 38 matchs
1992/94 Celta Vigo (ESP) 82 matchs
(Championnat d'Espagne: 74 matchs)
(Coupe d'Espagne: 8 matchs)
1994/98 Real Madrid (ESP) 55 matchs
(Championnat d'Espagne: 41 matchs)
(Coupe d'Espagne: 1 match)
(Supercoupe d'Espagne: 4 matchs)
(Ligue des Champions: 7 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 2 matchs)
1998/2008 Valence CF (ESP) 416 matchs
(Championnat d'Espagne: 305 matchs)
(Coupe d'Espagne: 6 matchs)
(Supercoupe d'Espagne: 10 matchs)
(Ligue des Champions: 65 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 18 matchs)
(Coupe Intertoto: 11 matchs)
(Supercoupe de l'UEFA: 1 match)
 
Ancien gardien exceptionnel de l'Espagne, du Real Madrid et de Valence, Santiago Cañizares aurait mérité une bien meilleure carrière.
 
Formé dans la "Fabrica" du Real Madrid, le jeune portier va apprendre les bases du métier durant cinq années au milieu de ses coéquipiers et de ses premiers entraîneurs. Prêté durant deux saisons pour emmagasiner de l'expérience, titulaire avec la Castilla, il a même l'honneur de remporté l’Euro des moins de 16 ans avec la sélection de jeunes. Désireux de jouer régulièrement, il part au Celta Vigo en 1992 pour enfin prendre son envol. C'est lors de la saison 1993-1994 qu'il explose littéralement, où, à 24 ans, il remporte son premier des quatre trophées Zamora (meilleur gardien cette saison-là avec 30 buts encaissés en 36 matchs). Ses excellentes performances lui ouvre les portes de la sélection espagnole, mais aussi un billet retour au Real afin de reprendre le flambeau du vieillissant gardien de l’époque, Paco Buyo.
 
Santiago Canizares.jpg
 
Au début, il s’accommode du statut de doublure. Ensuite, il apparaît plus régulièrement mais n’est pas indiscutable. L’arrivée de l'allemand champion du Monde 90 Bodo Illgner va lui compliquer la tâche. Trop peu utilisé à son goût, il signe un pré-contrat avec Valence en cours de saison 1997-1998. Écarté du groupe, il observe du banc cette finale de Ligue des Champions 1998 remportée face à la Juventus Turin grâce au but de Predrag Mijatovic. Mais il ne s'est manifestement pas trompé dans son choix de changer de maillot. Il va connaître alors l’âge d’or du Valence CF avec parmi les présents une véritable armada: Ayala, Angloma, Albelda, Baraja, Kily Gonzalez, AimarMendieta ou encore Vicente. Sous les ordres de Héctor Cúper d’abord et Rafa Benitez ensuite, il triomphera en Espagne (deux Liga, deux Copa del Rey et une Supercoupe) ainsi qu'en Europe (une coupe de l’UEFA, une coupe Intertoto et une Supercoupe). L'espagnol a également perdu deux finales de Ligue des champions. En 2000 étrillé au Stade de France par le Real Madrid (3 buts à 0) puis l'année suivante en 2001 aux tirs au but contre le Bayern Munich à San Siro.
 
Néanmoins, la carrière de Santi restera éternellement inachevée, sans jamais obtenir une consécration internationale à la hauteur de son talent. Doublure du grand Zubizarreta lors des Coupes du Monde 1994 et 1998, il pense enfin pouvoir défendre les cages de la Roja lors du Mondial 2002 au Japon et en Corée du Sud. Aucun doute, c’est le meilleur goal ibère du moment et le destin lui offre enfin sa grande chance. Ou du moins c’est ce qu’il pensait, puisque quelques jours avant le début de la compétition, l'homme aux cheveux peroxydés se blesse bêtement: En sortant de sa douche, le portier décide de se mettre un peu de parfum, mais le flacon lui glisse des mains. Il tente d’amortir la chute de la bouteille… avec son pied. Résultat: tendon sectionné. Il perd tout espoir de participer au grand évènement. Ce forfait malheureux lance la carrière internationale du jeune Iker Casillas qui sort un Mondial de dingue (notamment en huitièmes de finale contre l’Irlande) et ne perdra plus jamais sa place. Après avoir disputé 416 matchs sous le maillot de Valence et plus de quinze ans au plus haut niveau, il range les gants en 2008 quelques jours avant le triomphe espagnol à l’Euro. Cruelle ironie. Malgré ces regrets, on n’oubliera jamais la confiance qu’il inspirait à sa défense, sa personnalité hors du commun et, naturellement, ses cheveux teint. Inimitable.
 
PALMARÈS
 
Médaille d'or des Jeux Olympique de Barcelone en 1992 (Espagne)
Vainqueur du Championnat d'Europe des moins de 16 ans en 1986 (Espagne)
Vainqueur de la Ligue des champions en 1998 (finale non-jouée) (Real Madrid)
Finaliste de la Ligue des champions en 2000 et 2001 (Valence CF)
Vainqueur de la Coupe UEFA en 2004 (Valence CF)
Vainqueur de la Supercoupe de l'UEFA en 2004 (Valence CF)
Vainqueur de la Coupe Intertoto en 1998 (Valence CF)
Finaliste de la Coupe Intertoto en 2005 (Valence CF)
Champion d’Espagne en 1995, 1997 (Real Madrid), 2002 et 2004 (Valence CF)
Vainqueur de la Coupe d'Espagne en 1999 et 2008 (Valence CF)
Vainqueur de la Supercoupe d'Espagne en 1997 (Real Madrid) et 1999 (Valence CF)
Finaliste de la Supercoupe d'Espagne en 1995, 2002 et 2004 (Valence CF)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
 
Vainqueur du Trophée Zamora en 1993, 2001, 2002 et 2004
Nommé dans l'équipe type de l'année UEFA en 2001


19/12/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1159 autres membres