Football-the-story

Football-the-story

André Cheuva

André Cheuva.png
Photo: ©DR

 

André Cheuva

 

Né le 30 mai 1908 à Hellemmes-Lille (FRA)

Décédé le 5 février 1989 à Marcq-en-Barœul (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Inter droit, 1m80

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 7 sélections, 2 buts

(Matchs amicaux: 7 sélections, 2 buts)

 

1ère sélection : le 9 mai 1929 contre l'Angleterre (1-4)

Dernière sélection : le 12 janvier 1936 contre les Pays-Bas (1-6)

 

1925/26 SC Fives (FRA)
1926/28 Iris Club Lille (FRA)
1928/32 Olympique Lillois (FRA)
1932/38 SC Fives (FRA) 132 matchs, 40 buts
1938/39 Olympique Lillois (FRA) 29 matchs, 2 buts
 
André Cheuva a fait l'essentiel de sa carrière dans la métropole lilloise.
 
En effet, le natif de Hellemmes passera par tous les clubs de la capitale des Flandres: le SC Fives, l'Iris Club Lille et l'Olympique Lillois. C’est sous le maillot blanc cerclé de rouge de cette dernière équipe, ancêtre du LOSC, qu’il va se révéler totalement. Appelé en équipe de France, l'Inter droit plante un but face à la Yougoslavie puis contre la Suisse. Ces belles performances lui permettent d'être convoqué pour disputer la première Coupe du Monde de football en Uruguay. Malheureusement, il doit renoncer à la toute dernière minute pour l'amour... de sa femme. Sa bien-aimée n'a pas voulu qu'il  embarque sur le paquebot du "Conte Verde" et parte aussi longtemps sur le continent sud-américain loin d'elle. Repassé ensuite par son club formateur devenu professionnel entre 1928 et 1932, il retrouve l'OL et dispute la finale perdue de la Coupe de France face au Racing CF (défaite 3 buts à 1) en 1939. Après avoir raccroché les crampons, il devient entraîneur du Lille OSC durant quasiment treize saisons. Il remporte sur la banc de la formation nordiste un titre de champion (1954) et quatre coupes de France (1947, 1948,1953 et 1955). Installé par la suite sur le banc de Boulogne-sur-Mer, Saint-Quentin et Tourcoing, il quitte définitivement le monde du football et revient se reposer dans sa villa de Marcq en Baroeul, où il disparaît le 5 février 1989, à l’âge de 80 ans.
 
PALMARÈS
 
Vice-champion de France en 1934 (SC Fives)
Finaliste de la Coupe de France en 1939 (Olympique Lillois)


02/06/2023
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1300 autres membres