FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Roger Quenolle

Roger Quenolle.png
Roger Quenolle

 

Roger Jean Clement Quenolle

Né le 19 juillet 1925 au Vésinet (FRA)

Décédé le 13 juillet 2004 au Vésinet (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Attaquant, 1m72

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 2 sélections

(Match amical: 1 sélection)

(Qualif Coupe du Monde: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 22 mai 1949 contre l'Angleterre (1-3)

Dernière sélection : le 11 décembre 1949 contre la Yougoslavie (2-3)

 

1945/52 RC Paris (FRA) 169 matchs, 63 buts
(Championnat de France: 150 matchs, 53 buts)
(Coupe de France: 19 matchs, 10 buts)
1947/48 FC Rouen (FRA) (Prêt) 29 matchs, 19 buts
(Championnat de France de D2: 27 matchs, 17 buts)
(Coupe de France: 2 matchs, 2 buts)
1952/53 RC Strasbourg (FRA) 36 matchs, 22 buts
(Championnat de France de D2: 31 matchs, 17 buts)
(Barrages D2: 2 matchs, 4 buts)
(Coupe de France: 1 match)
(Coupe Charles Drago: 2 matchs, 1 but)
1953/57 Red Star (FRA) 137 matchs, 56 buts
(Championnat de France de D2: 125 matchs, 52 buts)
(Coupe de France: 8 matchs, 2 buts)
(Coupe Charles Drago: 4 matchs, 2 buts)
1957/65 Stade Saint-Germain (FRA) (entraîneur-joueur)
 
Roger Quenolle est une figure du football français d'après-guerre. Né au Vesinet le 19 juillet 1925, il a accompli une grande partie de sa carrière dans deux gros clubs parisiens de l'époque: au Racing Club Paris puis au Red Star, le tout entrecoupé de deux interludes au FC Rouen et au RC Strasbourg. Sous le maillot bleu et ciel, il est sélectionné à deux reprises avec les Bleus et remporte la Coupe de France en 1949 face à Lille (5 buts à 2). L'avant-centre des Racingmen plantera un but et sera à l'origine de deux autres réalisations. À ses côtés, on retrouve Lucien Leduc, Angelo Grizzetti, son futur entraîneur sous les couleurs audoniennes, mais aussi Ernest Vaast. Moins chanceux l'année suivante, ils perdent en finale 2 buts à 0 contre le Stade de Reims. Deux buts refusés à Quenolle (pour hors jeu à la 73ème et pour charge irrégulière à la 79ème), le gardien champenois en état de grâce et deux buts encaissés en deux minutes sur des contres au bout du temps réglementaire... En fin de carrière, il devient entraîneur-joueur au Stade Saint-Germain, promu en CFA. Sous sa férule, le club se maintiendra douze années de suite à ce niveau tandis que les mastodontes parisiens déclineront au fil des saisons. En 1970, ce club devenait le Paris Saint-Germain. Il prend ensuite les reines du club voisin de Poissy, qu'il mène jusqu'en D2 en 1977. Figure emblématique du football yvelinois, il a occupé le banc de touche de l'ASP durant quinze ans, de 1969 à 1984. Formateur hors-pair, Roger Quenolle a lancé ses fameux coups de gueule qui ont forgé sa réputation de passionné à l’extrême. Il est décédé le 13 juillet 2004 des suites d'une longue maladie, à l'âge de 79 ans.
 
PALMARÈS
Vainqueur de la Coupe de France en 1949 (RC Paris)
Finaliste de la Coupe de France en 1950 (RC Paris)
Vice-champion de France de D2 en 1955 (Red Star)
 
SOURCES/RESSOURCES
- Photo: ©FFF


13/07/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1144 autres membres