FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Donato

Donato.jpg
Donato

 

Donato Gama da Silva

Né le 30 décembre 1962 à Rio de Janeiro (BRE)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png Brésilien / https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png Espagnol, Milieu défensif/défenseur central, 1m78

Surnom: "El Abuelo"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png 12 sélections, 3 buts

(Matchs amicaux: 5 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 6 sélections, 2 buts)

(Euro: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 16 novembre 1994 contre le Danemark (3-0)

Dernière sélection : le 9 juin 1996 contre la Bulgarie (1-1)

 

1982/84 America FC (RJ) (BRE) 36 matchs, 1 but

1984/88 Vasco de Gama (BRE) 49 matchs

1988/93 Atlético Madrid (ESP) 193 matchs, 14 buts

(Championnat d'Espagne: 163 matchs, 11 buts)

(Coupe d'Espagne: 20 matchs, 3 buts)

(Supercoupe d'Espagne: 4 matchs)

(Coupe des Coupes: 6 matchs)

(Coupe de l'UEFA: 3 matchs)

1993/2003 Deportivo La Corogne (ESP) 393 matchs, 54 buts

(Championnat d'Espagne: 303 matchs, 38 buts)

(Coupe d'Espagne: 36 matchs, 9 buts)

(Supercoupe d'Espagne: 4 matchs, 1 but)

(Ligue des Champions: 26 matchs)

(Coupe des Coupes: 7 matchs, 3 buts)

(Coupe de l'UEFA: 17 matchs, 3 buts)

 

Passé par l'Atlético Madrid avant de rejoindre la Galice, Donato a été un pilier du Deportivo La Corogne au milieu des années 90. Né en 1962 dans un quartier modeste de Rio, entre Deodoro et Guadalupe, Donato Gama da Silva de son nom complet vit dans la pauvreté et travaille comme vendeur dans un magasin de vêtements et de parapluies à l'âge de 14 ans. Le football change sa vie lorsqu'il intègre l'América FC à 18 ans. Deux petites saisons avant d'être reconnu sur le sol brésilien lors de ces quatre années passées au Vasco de Gama. C'est lors d'une tournée en Europe que le président Jesús Gil de l'Atlético Madrid le repère et l'achète en 1988. Mais c'est bien au "Super Depor" entouré de Noureddine Naybet, Mauro Silva et Juan Carlos Valeron qu'il va littéralement exploser à partir de 1993. En 393 matches disputés avec les Blanquiazules, Donato a inscrit 54 buts et a remporté deux Coupes du Roi, deux Supercoupes et le premier titre de champion d'Espagne du club en 2000. Après avoir obtenu le double passeport brésilien et espagnol, ses performances lui valent d'être sélectionné en équipe d'Espagne. Il honore 12 capes internationales pour 3 buts plantés entre 1994 et 1996. Pour l'anecdote, il a été le joueur le plus âgé à inscrire un but en Liga. C'était le 17 mai 2003 contre Valence. Depuis le record a été battu par Amedeo Carboni en 2005. Surnommé "Papy" par ses coéquipiers, il était encore titulaire à part entière dans l'équipe de Javier Irureta peu avant la quarantaine - une performance incroyable au vu de la qualité du championnat espagnol. "J'ai passé 15 années formidables [en Espagne], ce qui est une longue période dans le football ", avait-il déclaré au moment de prendre sa retraite.

 

PALMARÈS


Champion d’Espagne en 2000 (Deportivo La Corogne)

Vice-champion d’Espagne en 1991 (Atlético Madrid), 1994, 1995, 2001 et 2002 (Deportivo La Corogne)

Vainqueur de la Coupe d’Espagne en 1991 (finale non-jouée), 1992 (Atlético Madrid), 1995 et 2002 (Deportivo La Corogne)

Vainqueur de la Supercoupe d’Espagne en 1995, 2000 et 2002 (finale non-jouée) (Deportivo La Corogne)

Finaliste de la Supercoupe d’Espagne en 1991 et 1992 (Atlético Madrid)

Vainqueur du championnat de Rio en 1987 et 1988 (Vasco de Gama)

 

 

SOURCES/RESSOURCES


- Photo: ©As



13/07/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1141 autres membres