Football-the-story

Football-the-story

Mauro Silva

Mauro Silva.jpg
Photo: ©Marca

 

Mauro Silva

 

Mauro da Silva Gomes

Né le 12 janvier 1968 à São Bernardo do Campo (BRE)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png Brésilien, milieu défensif, 1m77

Surnom: "le cheval"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png 59 sélections

(Matchs amicaux: 34 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 4 sélections)

(Coupe du Monde: 7 sélections)

(Copa America: 10 sélections)

(Gold Cup: 4 sélections)

 

1ère sélection : le 27 mars 1991 contre l'Argentine (3-3)

Dernière sélection : le 5 septembre 2001 contre l'Argentine (1-2)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png B: 1 sélection

 

1987/89 Guarani (BRE) 1 match
1990/92 CA Bragantino (BRE) 61 matchs
1992/2005 Deportivo La Corogne (ESP) 459 matchs, 1 but
(Championnat d'Espagne: 369 matchs, 1 but)
(Coupe d'Espagne: 27 matchs)
(Supercoupe d'Espagne: 4 matchs)
(Ligue des Champions: 43 matchs)
(Coupe des Coupes: 2 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 14 matchs)

 

Champion du Monde 1994 avec la Seleção, Mauro Silva était membre du célèbre Super Depor des années 90 et 2000, composé d'une sacré armada de brésiliens (Djalminha, César SampaioBebeto...).

 

Arrivé en 1992 en provenance du modeste club de Bragantino, où il a réussi tout de même a remporter le championnat pauliste et un ballon d'or brésilien au début des nineties, cet increvable milieu défensif très costaud surnommé le "cheval" par son ancien entraîneur, le Gallois John Toshack, passera treize saisons dans le club de la capitale de Galice. Arrivé en même temps que Bebeto, la formation entre à ce moment-là dans une nouvelle dimension. Troisième en 1993, ils sont à deux doigts de remporter la Liga l'année suivante. Vainqueur de la Copa Del Rey en 1995, il faut attendre la saison 1999-2000 pour voir cette équipe réaliser l'un des plus beaux exploits du foot espagnol. Emmenés par le roc Noureddine Naybet, les fidèles Fran et Donato, le buteur Roy Makaay ou encore le portier camerounais Jacques Songo'o, le Super Depor s'offre la Liga devant les mastodontes du Real Madrid et du FC Barcelone. Mauro Silva avait disputé 33 rencontres cette saison-là, bien installé dans l'entrejeu aux côtés de son compatriote incompris Flávio Conceição. Il est encore présent lorsqu'il s'empare de la Coupe du Roi sur la pelouse du Santiago Bernabéu en 2002, face à un Real Madrid qui fêtait son centenaire. Il est aussi du quart de finale légendaire de Ligue des Champions contre le Milan AC en 2004 dans un Riazor en fusion, avant de louper d’un rien la finale de la C1 contre le FC Porto de José Mourinho. Il prend finalement sa retraite en 2005 à l'âge de 37 ans, laissant au compteur plus de 400 rencontres sous le maillot des Blanquiazules pour un seul but. Côté Canarinho, il cumulera en dix années 59 sélections. Il obtiendra sa première convocation en 1990, et sa dernière en 2001, les deux face à l’Argentine au Monumental de Buenos Aires. Vainqueur de la Copa America en 1997, le récupérateur sera de la conquête de la quatrième étoile du Brésil aux États-Unis en 1994. Titulaire tout au long de la compétition, il composera un trident défensif infranchissable avec Dunga et Mazinho. Ce trio n'encaissera d'ailleurs aucun but dans le dernier carré. Malheureusement, il sera blessé lors du Mondial 98 en France.

 

PALMARÈS

 

Vainqueur de la Coupe du Monde en 1994 (Brésil)

Vainqueur de la Copa America en 1997 (Brésil)

Finaliste de la Copa America en 1991 (Brésil)

3ème de la Gold Cup en 1998 (Brésil)

Champion d’Espagne en 2000 (Deportivo La Corogne)

Vice-Champion d’Espagne en 1994, 1995, 2001 et 2002 (Deportivo la Corogne)

Champion du Brésil en 1991 (CA Bragantino)

Vainqueur de la Coupe d’Espagne en 1995 (finale non-jouée) et 2002 (Deportivo la Corogne)

Vainqueur de la Supercoupe d’Espagne en 1995 (finale non-jouée), 2000 et 2002 (Deportivo La Corogne)

Vainqueur du Championnat de São Paulo en 1990 (CA Bragantino)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES

Bola de Ouro en 1991

Bola De Prata en 1991 et 1992

Nommé dans l'équipe type mondial de l'année par "World Soccer" en 1992



30/03/2023
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1327 autres membres