FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Gianluca Pessotto

Gianluca Pessotto.jpg
Gianluca Pessotto

 

Gianluca Pessotto

Né le 11 août 1970 à Latisana (ITA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png italien, Défenseur gauche, 1m73

Surnoms: "Gazza", "Il Professore"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png 22 sélections

(Matchs amicaux: 10 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 3 sélections)

(Coupe du Monde: 3 sélections)

(Qualif Euro: 1 sélection)

(Euro: 5 sélections)

 

1ère sélection : le 9 octobre 1996 contre la Georgie (1-0)

Dernière sélection : le 17 avril 2002 contre l'Uruguay (1-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png U17: 6 sélections, 1 but

 

1989/91 Varese (ITA) 64 matchs, 1 but
1991/92 Massese (ITA) 22 matchs, 1 but
1992/93 Bologne (ITA) 21 matchs, 1 but
1993/94 Hellas Vérone (ITA) 34 matchs, 3 buts
1994/95 Torino (ITA) 36 matchs, 2 buts
(Championnat d'Italie: 32 matchs, 1 but)
(Coupe d'Italie: 4 matchs, 1 but)
1995/2006 Juventus Turin (ITA) 364 matchs, 3 buts
(Championnat d'Italie: 243 matchs, 2 buts)
(Coupe d'Italie: 39 matchs, 1 but)
(Supercoupe d'Italie: 2 matchs)
(Ligue des Champions: 68 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 6 matchs)
(Coupe Intertoto: 4 matchs)
(Supercoupe de l'UEFA: 2 matchs)
 
Tout au long de sa carrière Gianluca Pessotto aura revêtu la tunique de l’équipier modèle. Surnommé "Il Professore" grâce à l'obtention d’un diplôme en droit, c’est bien sur le terrain, de par son élégance et sa fougue que le joueur marqua les esprits. Formé au Milan AC, c’est avec le Torino qu’il fait ses débuts en Série A lors de la saison 1994-1995 après des passages à Varese, Massese, Bologne puis l’Hellas Verone. Ses prestations lui permettent rapidement de taper dans l’œil du voisin turinois qu’il rejoindra un an plus tard. Avec la Juve, Gianluca Pessotto aura tout connu. Le goût enivrant de la gloire d’une victoire en Ligue des Champions et de quatre scudetti remportés entre 1996 et 2003. Mais aussi l'abysse terrifiant que peut constituer une fin de carrière pour un footballeur professionnel. Le 27 juin 2006, il se jette du haut du siège de la Juve, avec un chapelet dans les mains, alors que la Vieille Dame est prise dans la tourmente du Calciopoli. Par miracle, il s’écrase sur le toit de la voiture de Roberto Bettega, ce qui amortit sa chute. Après plusieurs jours de coma, le réveil, puis des mois de convalescence, Gianluca Pessotto témoignera dans un livre de la crise existentielle dont il fut frappé ("Le match le plus important").
 
PALMARÈS
Finaliste de l'Euro 2000 (Italie)

Vainqueur de la Ligue des champions en 1996 (Juventus Turin)

Finaliste de la Ligue des champions  en 1997, 1998 et 2003 (Juventus Turin)

Vainqueur de la Coupe Intercontinentale en 1996 (Juventus Turin)

Vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA en 1996 (Juventus Turin)

Vainqueur de la Coupe Intertoto en 1999 (Juventus Turin)

Champion d’Italie en 1997, 1998, 2002 et 2003 (Juventus Turin)

Vice-champion d’Italie en 1996, 2000 et 2001 (Juventus Turin)

Vainqueur de la Coupe d’Italie en 1995 (Juventus Turin)

Finaliste de la  Coupe d’Italie en 2002 et 2004 (Juventus Turin)

Vainqueur de la Supercoupe d’Italie en 1995, 1997, 2002 et 2003 (Juventus Turin)

Finaliste de la Supercoupe d’Italie en 1998 et 2005 (Juventus Turin)

Champion d'Italie de D4 en 1990 (groupe B) (Varese)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


À reçu le Prix Gaetano Scirea en 1995

Nommé Chevalier de l'Ordre du Mérite de la République italienne en 2000



11/12/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1030 autres membres