FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Hong Myung-Bo

Myung-Bo-Hong--1-.jpg

Myung-Bo Hong

 

Hong Myung-Bo (홍명보)

Né le 12 février 1969 à Séoul (CRS)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7122835_201704262527142.png Sud-Coréen, défenseur central, 1m82

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7122835_201704262527142.png 136 sélections, 10 buts

(Matchs amicaux: 48 sélections, 2 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 20 sélections, 2 buts)

(Coupe du Monde: 16 sélections, 2 buts)

(Qualif Coupe d'Asie des Nations: 3 sélections, 1 but)

(Coupe d'Asie des Nations: 9 sélections)

(Coupe des Confédérations: 3 sélections)

(Jeux Asiatiques: 9 sélections, 1 but)

(Coupe d'Asie de l'Est: 8 sélections, 2 buts)

 

1ère sélection : le 4 février 1990 contre la Norvège (2-3)

Dernière sélection : le 20 novembre 2002 contre le Brésil (2-3)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7122835_201704262527142.png olympique: 1 sélection

 

1987/90 Université de Corée (CRS)

1991 Sangmu FC (CRS) (armée)

1992/97 Pohang Steelers (CRS) 110 matchs, 14 buts

1997/98 Bellmare Hiratsuka (JAP) 47 matchs, 1 but

(Championnat du Japon: 42 matchs)

(Coupe du Japon: 5 matchs, 1 but)

1999/2001 Kashima Reysol (JAP) 88 matchs, 11 buts

(Championnat du Japon: 72 matchs, 7 buts)

(Coupe du Japon: 6 matchs, 2 buts)

(Coupe de la ligue japonaise: 10 matchs, 2 buts)

2002 Pohang Steelers (CRS) 19 matchs

2003/04 Los Angeles Galaxy (USA) 38 matchs

 

Ancien grand défenseur sud-coréen, Hong Myung-Bo est considéré, avec Cha Bum-Kun, comme l'un des meilleurs footballeurs asiatiques de tous les temps. Plus qu’un banal footballeur, il est devenu une icône. Patron de la défense des "Guerriers Taeguk" pendant plus de dix ans, le sud-coréen détient le record de sélections avec son équipe nationale (136 capes) et devient aussi le premier joueur asiatique à participé à quatre coupes du Monde consécutives. Solide et précis, il possédait toutes les qualités qu'un libéro doit avoir: une défense intelligente, la capacité de barrer l'attaque adverse, des passes précises, un tir puissant... L'incontestable patron des Diables Rouges décidait, ordonnait et organisait. Et il n'hésitait pas à monter pour créer le surnombre. La preuve avec un coup du chapeau réalisé un jour. https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4727577_201504104553244.jpgSon autorité naturelle et son charisme ont fait de lui, partout où il est passé, le capitaine, le phare dans la nuit, celui qui montre la voie à des partenaires rêvant tant de lui ressembler. Né le 12 février 1969 à Séoul, il commence sa carrière au Pohang Steelers où il développe son enseignement en libéro pur et se considère lui-même comme l'un des meilleurs tacleurs asiatiques. Élu meilleur joueur d'Asie en 1996, il devient alors une grande figure en Corée du Sud et conduit son club tout droit au sommet avec une victoire en Coupe d'Asie des clubs champions en 1997 face au club rival de Seongnam (2 buts à 1 a.p.). Après cinq ans de bons et loyaux services passé au club, il signe au Japon en 1997 et rejoint les rangs du Bellmare Hiratsuka. Après un bref passage, il plie bagage et s'engage ensuite avec le Kashima Reysol où il devient le premier coréen à être capitaine hors de son pays, ultime distinction quand on connaît la rivalité séculaire existant entre les deux nations. Il termine sa carrière au pays de l'oncle Sam avec le club américain de Los Angeles Galaxy pour sa seule expérience hors du continent asiatique. Hormis la 1ère Coupe du Monde dont la Corée du Sud à pris part, en 1986, Hong n'a rien manqué des participations sud-coréennes à la plus grande compétition internationale jusqu'à la fin de sa carrière en 2004. Il participe donc à quatre Mondial (1990, 1994, 1998 et 2002). En 1990, trois matchs joués pour autant de défaites (face à la Belgique, l'Espagne et l'Uruguay). En 1994, seconde élimination avec cette fois-ci deux matchs nuls et une défaite. Seul fait notable, un retour au score lors du premier match face à l'Espagne avec un but inscrit à la clé (2-2). Grâce à ce tournoi, plusieurs clubs de foot prestigieux de Bundesliga et de Série A se sont intéressés à lui, mais il a décliné toutes les propositions. Louis Van Gaal, entraîneur de l'époque du FC Barcelone, a lui aussi tenté de lui faire intégrer son équipe après l'avoir vu jouer plusieurs matchs regroupant les stars du football du Monde entier, mais en vain. En 1998, même scénario (un nul pour deux défaites). Seul celle de 2002 laissera une trace à jamais pour le football Sud-Coréen en se classant à une quatrième place historique à domicile. Deux victoires inédites face à l'Italie en huitième (2 buts à 1) et l'Espagne en quart de finale (0-0 après prolongations 5 tirs au but à 3) avant cette défaite de justesse face aux Allemands de Michael Ballack (1 but à 0) qui a stoppé net les espoirs de victoire de Myung-Bo Hong. Il sera tout de même élu troisième meilleur joueur du tournoi, devenant le premier asiatique à être placé sur le podium des meilleurs joueurs de la Coupe du Monde. Fiers de son parcours, il met un terme à sa carrière internationale après ce Mondial avec la satisfaction du devoir accompli. Il sera nommé au FIFA 100 par Pelé comme l'un des plus grands footballeurs du 20ème siècle.

 

PALMARÈS


4ème de la Coupe du Monde en 2002 (Corée du Sud)

3ème de la Coupe d’Asie des Nations en 2000 (Corée du Sud)

Médaille de bronze aux Jeux asiatiques de Pékin en 1990 (Corée du Sud)

Vainqueur de la Coupe d'Asie de l'Est en 1990 (Corée du Sud)

Médaille d'or de l'Universiade de Sheffield en 1991 (Corée du Sud)

Vainqueur de la Coupe d’Asie des clubs champions en 1997 (Pohang Steelers)

Champion de Corée du Sud en 1992 ( Pohang Steelers)

Vice-champion de Corée du Sud en 1995 (Pohang Steelers)

Finaliste de la Conférence Est de la MLS en 2004 (Los Angeles Galaxy)

Vainqueur de la Coupe de Corée du Sud en 1996 (Pohang Steelers)

Finaliste de la Coupe de Corée du Sud en 2002 (Pohang Steelers)

Vainqueur de la Coupe de la Ligue Sud-coréenne en 1993 et 1997 (Pohang Steelers)

Finaliste de la Coupe de la Ligue Sud-coréenne en 1996 (Pohang Steelers)

Vainqueur de la Coupe de la ligue japonaise en 1999 (Kashima Reysol)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu meilleur joueur de l’année du championnat Sud-Coréen en 1992

3ème meilleur joueur de la Coupe du Monde en 2002

Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Coupe du Monde 2002

Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Coupe d'Asie des Nations en 2000

Nommé dans l'équipe type du championnat de Corée du Sud en 1992, 1994, 1996 et 2002

Nommé dans l'équipe type du championnat du Japon en 2000

Nommé au FIFA 100

Intronisé au Hall Of Fame du football asiatique en 2014

 

SOURCES/RESSOURCES


- 1ère photo: ©Robert Cianflone

- 2ème photo: ©FIFA

 

VIDÉO




10/04/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1146 autres membres