FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Lionel Messi

Lionel Messi.png
Lionel Messi

 

Lionel Andrés Messi Cuccitini

Né le 24 juin 1987 à Rosario (ARG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825565_201505164916331.png Argentin, attaquant, 1m70

Surnoms: Léo Messi, "El Pulga" ("la puce")

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825565_201505164916331.png 136 sélections, 68 buts (en cours)

 

1ère sélection : le 16 août 2005 contre la Hongrie (1-2)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825565_201505164916331.png olympique: 5 sélections, 2 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825565_201505164916331.png espoirs: 18 sélections, 14 buts

 

2003/04 FC Barcelone C (ESP) 10 matchs, 5 buts

2003/05 FC Barcelone B (ESP) 22 matchs, 6 buts

2004/? FC Barcelone (ESP) (en cours)

 

Lionel Messi est aujourd'hui une véritable icône du football. L'attaquant argentin est considéré par beaucoup comme le meilleur joueur de tout les temps. Lionel Andrés Messi Cuccitini voit le jour le 24 juin 1987 à Rosario, une cité ouvrière au nord-est de l’Argentine. Troisième enfant de Jorge Horacio Messi, ouvrier d’une usine de fabrication, et de Célia Maria Cuccitini, femme de ménage à mi-temps, il a deux grands frères, Rodrigo et Matias, et une petite sœur, María Sol. À sa naissance, sa famille réside à Las Heras, une banlieue pauvre située dans la province de Mendoza, au sud de Rosario, dans une petite maison en bordure d’une route étroite qui autorise à peine le croisement de deux voitures. Il commence à toucher la balle à l'âge de quatre ans. À 8 ans il ne passe pas inaperçu, le grand club local des Newell’s Old Boys le repère et l'intègre à son équipes de jeunes. Le petit Léo ne cesse d'impressionner ses formateurs. Mais deux ans plus tard, le petit Lionel se voit détecter un problème de croissance. Ne pouvant pas grandir naturellement, un traitement lui est prescrit, mais celui-ci se révèle cher (plus de 1 000 dollars par mois) et la famille Messi a du mal à en assurer le coût. Elle cherche alors pour son fils un moyen de concilier ce traitement et le foot. La solution va être finalement trouvée : le FC Barcelone. Invité par le club à faire un essai, il est très vite détecté par Carles Rexach, ancien footballeur du club. C'est en mars 2001 que Messi intègre la Masia, le centre de formation du Barça. Le club blaugrana lui assurant de prendre en charge tous ses frais de santé. https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7695961_201805033207311.png Dès ces débuts, l’Argentin impressionne : 21 buts en 14 matchs avec les cadets. Il est par la suite surclassé en réserve et signe son premier contrat pro en 2004. Lionel Messi fait ses grands débuts avec le club catalan le 16 octobre 2004. Frank Rijkaard, l'entraîneur barcelonais de l’époque, le lance dans le grand bain. Il remplace Deco et devient petit à petit un membre régulier du groupe. Ce jour-là, les 37 000 spectateurs du Stade olympique de Montjuic ne se doutent pas que les huit dernières minutes de ce derby anecdotique, remporté par le Barça, sont aussi les huit premières du plus grand joueur de l'histoire du Barça. Des débuts timides : il ne jouera que 77 minutes en tout et pour tout dans la saison. Le 1er mai 2005, il inscrit son premier but en professionnel contre Albacete. Une petite louche piquée de Ronaldinho en guise d'ouverture, un rebond, et un lob sur un portier nommé Valbuena, évidemment trop petit. Le premier but de Lionel Messi sous le maillot du Barça annonce la couleur. La Pulga sera un esthète, plus branché esthétisme que buts de raccroc. Il gagne ses premiers titres l'année suivante (le championnat et la Ligue des Champions). Mais quelques blessures empêchent Messi de participer au sprint final. C’est finalement lors de la saison 2006-2007 qu’il va pleinement se révéler. Aux côtés de Ronaldinho et de Samuel Eto’o, il s’impose comme titulaire et inscrit 17 buts en 36 matchs. À la fin de l’année civile 2007, Messi s’incruste pour la première fois sur le podium du Ballon d’Or en se classant 3ème et prend rendez-vous pour l’avenir. En 2008 avec l'arrivée de Pep Guardiola à la tête de la formation blaugrana, Messi explose. Sous ses ordres, l’Argentin se transforme en machine à jouer, en étant épargné par les blessures, et à marquer. Le style de jeu imposé par le technicien a mis en valeur tout le génie de l'argentin. Vitesse, précision, finesse, intelligence, Lionel Messi captive et attire tous les regards. Au total il va faire trembler les filets adverses à 211 reprises en 219 matchs sous l’ère Guardiola et remporter 14 trophées, dont 2 Ligue des champions. Enchaînant les records et progressant toujours plus il remporte quatre ballons d'or d'affilés entre 2009 et 2012. L'argentin se fait un nom et entre définitivement dans l'histoire du football. L’après-Guardiola n’est qu’une confirmation du génie que possède l’Argentin. Les records continuent de tomber. Il devient le meilleur buteur sur une année civile (91 buts), le meilleur buteur de l’Histoire du Barça, le meilleur buteur de l’Histoire de la Liga et est élu en 2017, meilleur joueur de tous les temps par le Centre d’Investigation de l’Histoire du football espagnol. Il ajoute aussi à son palmarès une quatrième Ligue des champions en 2015 lui permettant de décrocher un cinquième Ballon d’Or. Seule ombre au tableau pour Messi sur l’ensemble de sa carrière : son parcours et son palmarès avec la sélection argentine. La Pulga n'a remporté aucun titre avec sa sélection nationale. En 2010, il atteint la finale de la Coupe du Monde mais s'incline devant l'Allemagne. Il a également perdu trois finales de Copa America en 2007, 2015 et 2016. Les deux dernières aux tirs aux buts contre le Chili. Il reste néanmoins le meilleur buteur de l’Histoire de la sélection, champion olympique en 2008 à Pékin et champion du monde des moins de 20 ans en 2005. Calme et modeste, "Leo" est d’un caractère assez réservé. Pas très sorteur, il aime les grasses matinées et le cocooning à la maison. Mais cela ne l’empêche pas d’être très travailleur à l’entraînement. Mauvais perdant, il a toujours soif de ballon et donne toujours le maximum.

 

 

PALMARÈS


Finaliste de la Coupe du Monde en 2014 (Argentine)

Finaliste de la Copa America en 2007, 2015 et 2016 (Argentine)

Médaille d’or aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008 (Argentine)

Vainqueur de la Coupe du Monde des moins de 20 ans en 2005 (Argentine)

Vainqueur de la Ligue des Champions en 2006, 2009, 2011 et 2015 (FC Barcelone)

Finaliste de la Ligue des Champions en 1994 (FC Barcelone)

Vainqueur de la Coupe des Vainqueurs de Coupes en 1997 (FC Barcelone)

Vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA en 2009, 2011 et 2015 (FC Barcelone)

Finaliste de la  Supercoupe de l’UEFA en 2006 (FC Barcelone)

Vainqueur de la Coupe du Monde des clubs en 2009, 2011 et 2015 (FC Barcelone)

Finaliste de la Coupe du Monde des clubs en 2006 (FC Barcelone)

Champion d’Espagne en 2005, 2006, 2009, 2010, 2011, 2013, 2015, 2016 et 2018 (FC Barcelone)

Vice-Champion d’Espagne en 2007, 2012, 2014 et 2017 (FC Barcelone)

Vainqueur de la Coupe d’Espagne en 2009, 2012, 2015, 2016, 2017 et 2018 (FC Barcelone)

Finaliste de la Coupe d’Espagne en 2011 et 2014 (FC Barcelone)

Vainqueur de la Supercoupe d’Espagne en 2005, 2006, 2009, 2010, 2011, 2013 et 2016 (FC Barcelone)

Finaliste de la Supercoupe d’Espagne en 2012, 2015 et 2017 (FC Barcelone)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Ballon d'or en 2009, 2010, 2011, 2012, 2015

Ballon d'argent en 2008, 2013, 2014, 2016 et 2017

Onze d'or en 2009, 2011 et 2012

Onze d'argent en 2008 et 2017

Onze de bronze en 2007

Élu Meilleur footballeur de l'année FIFA en 2009

2ème Meilleur footballeur de l'année FIFA en 2007 et 2008

2ème meilleur Joueur de la FIFA en 2016 et 2017

Élu Meilleur joueur de l'année FIFPro en 2006

Élu meilleur espoir européen (Trophée Bravo) en 2007

À reçu le Prix "Golden Boy" en 2005

Élu Meilleur Footballeur de l’année UEFA en 2009, 2011 et 2015

2ème Meilleur Footballeur de l’année UEFA en 2012, 2013 et 2017

Élu Meilleur attaquant de l'année UEFA en 2009

Élu meilleur joueur de la Copa America en 2015

Élu meilleur jeune joueur de la Copa America en 2007

Élu Meilleur joueur de la Coupe du Monde des clubs en 2009 et 2011

2ème Meilleur joueur de la Coupe du Monde des clubs en 2015

Élu joueur de l’année par "World Soccer" en 2009, 2011, 2012 et 2015

Élu meilleur espoir de l'année par "World Soccer" en 2006, 2007 et 2008

Élu joueur de l'année par "Globe Soccer" en 2015

Élu Meilleur joueur de la Liga (Trophée Alfredo Di Stefano) en 2009, 2010, 2011, 2015 et 2017

Élu Meilleur joueur de la Liga (Prix LFP) en 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2015

Élu meilleur joueur étranger de la Liga en 2007, 2009 et 2010

Élu meilleur joueur argentin évoluant à l’étranger en 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2015 et 2016

À reçu le Trophée EFE en 2007, 2009, 2010, 2011 et 2012

Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Coupe du Monde en 2014

Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Copa America en 2007, 2011, 2015 et 2016

Nommé dans l'équipe type de l'année FIFPro World XI en 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017

Nommé dans l'équipe type de l'année UEFA en 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2014, 2015, 2016 et 2017

Nommé dans l'équipe type de l'année de l'association ESM en 2006, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2015 et 2017

Nommé dans l'équipe type de l'année du championnat d'Espagne en 2014, 2015 et 2016

Nommé dans l'équipe type de l'histoire de l'Argentine par l'AFA en 2015

Nommé dans le onze type de la décennie 2000-10 par le journal britannique "The Sun" en 2009

Meilleur buteur mondial de l'année en 2011 (19 buts) et 2012 (25 buts)

Soulier d'or européen en 2010 (34 buts), 2012 (50 buts), 2013 (46 buts) et 2017 (37 buts)

Meilleur buteur de la Ligue des Champions en 2009 (9 buts), 2010 (8 buts), 2011 (12 buts), 2012 (14 buts) et 2015 (10 buts) (FC Barcelone)

Meilleur buteur de la Coupe du Monde des 20 ans en 2005 (8 buts) (Argentine)

Meilleur buteur de la Coupe du Monde des Clubs en 2011 (2 buts) (FC Barcelone)

Meilleur buteur du championnat d’Espagne en 2010 (34 buts), 2012 (50 buts), 2013 (46 buts) et 2017 (37 buts) (FC Barcelone)

Élu "Champion des champions" par le magazine français "L'Équipe" en 2011

Nommé parmi les "légendes du sport" par le quotidien espagnol "Marca" en 2009

Élu meilleur joueur de tous les temps par le magazine de football néerlandais "Voetbal International" en 2017

Élu meilleur joueur de l'histoire de la Liga selon une étude réalisée par le Centre de recherche de l' histoire et des statistiques du football espagnol (CIHEFE) en 2017

À reçu le Prix "Konex de platine" par la fondation argentine "Konex" en 2010

Élu révélation de l'année par le groupe "Clarin" en 2005

Élu Personnalité sportive de l'année par les radios espagnoles "Onda Rambla" et "Punto radio" en 2008

Élu sportif international de l'année (ESPY Awards) en 2012 et 2015

Élu sportif de l'année par le journal israélien "Yediot Aharonot" en 2011

Nommé Citoyen d'honneur de la ville de Rosario en 2011

Nommé personnalité sportive de l'assemblée législative de la ville de Buenos Aires en 2011

Ambassadeur de Bonne volonté de l'ONU en 2010



31/08/2015
50 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1033 autres membres