FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Millonarios FC

Millonarios.jpg
Millonarios FC

 

Colombie.png Millonarios Fùtbol Club, fondé le 18 juin 1946

Surnoms: Millos, El Ballet Azul, Los Embajadores

Couleurs: bleu et blanc

Clubs rivaux: Santa Fé, América de CaliAtlético Nacional

Stade: Nemesio Camacho El Campin (40 312 places)

 

La création du club

 

Le club est fondé en 1937 à l'initiative de plusieurs étudiants de deux collèges situé dans le centre historique de Bogotá. En 1939, le club est baptisé Club Deportivo Municipal. Toutefois, il est plus souvent désigné sous le nom de Millonarios, en raison de ses investissements dans des entreprises étrangères. Le 18 juin 1946, ce surnom va faire partie de sa dénomination officielle grâce aux efforts d'Alfonso Sénior Quevedo, qui deviendra le premier président de l'équipe.

 

Les années 50, l’époque d’El Dorado des Millonarios

 

- Trois ans après son changement de nom, le club tient le haut du pavé quand Adolfo Pedernera, Alfredo Di Stéfano et Néstor Raúl Rossi rejoignent la capitale colombienne en 1949. En effet, un championnat parallèle et "illégale" selon la FIFA est crée en Colombie, accueillant alors les meilleurs joueurs du continent. L'effectif déborde de talent. A tel point qu'à cette époque, l'équipe est surnommée le Ballet Azul (le ballet bleu), en référence au football champagne qu'elle pratique et qui se traduit par quatre titres entre 1949 et 1953. En plus d'écraser le football local, le club de Bogota se fait désirer à l’étranger: tournées, matchs amicaux, les Millonarios se trimbalent dans le monde entier. Les accords de Lima, signées en 1951 et appliqués à partir de 1954, sifflent néanmoins la fin de l’El Dorado. Les joueurs sont alors contraints de retourner dans leurs anciens clubs si le montant de leur transfert n’était pas régularisé par les clubs colombiens. Di Stefano, dont le talent et la notoriété dépassaient largement le continent sud-américain, choisit de rejoindre le Real Madrid, et s’en va marquer de son empreinte l’histoire du football espagnol et mondial.

 

Millonarios 1952.jpg

(haut, de gauche à droite): Malavez (adj.), Reyes, Benegas, Ramirez, Cozzi, Soria, Ochoa Uribe, Rossi

(bas, de gauche à droite): Castillo, Mosquera, Di Stefano, Mourin, Aguilera

 

1978, Champion de Colombie

 

- Avec à la pointe de leur attaque le légendaire Willington Ortiz, les Azules remportent le titre de champion au mois de décembre, mais surtout s'étaient imposés 3 buts à 1 lors de l'ultime rencontre du tournoi final à quatre, au nez et à la barbe de son ennemi de toujours Santa Fe.

 

Millonarios 1978.jpg

(haut, de gauche à droite): Segovia, E. González,  Rodríguez, R. Riquelme, López, Ortega 

(bas, de gauche à droite): Amado, Ortiz, Irigoyen, Onega, Moron
 
Les années 80, l'influence des narcos
 
- Au début des années 80, un des principaux chefs du cartel de Medellin contrôle financièrement le club de son cœur. Il s’agit de Gonzalo Rodriguez Gacha, un des narcotrafiquants les plus puissants et influents de l’histoire, plus connu sous le nom du "mexicano" (le Mexicain). Les Millonarios se trouvaient dans une crise sportive et financière sans précédent au début de l’année 82. Le club ne participait plus aux finales depuis leur dernier titre en 1978 et avait un besoin urgent d’argent frais. Le poste qu’occupait un homme respectueux et droit comme Alfonso Senior était désormais entre les mains d’un homme aux chemises ouvertes et chapeau de cow-boy qui s’appropriait toutes les terres possibles dans la région du Magdalena. Les Millonarios remporteront les titres de champion en 1987 et 1989. Lors de l'année du dernier titre, le capo se suicidait au terme d'une course-poursuite avec les autorités.
 
Millonarios 1987.jpg
(haut, de gauche à droite): Conde, Cousillas, Prince, Gutiérrez de Piñeres, Vanemerak, H. García
(bas, de gauche à droite): Gómez, Pimentel, Iguarán, Juárez, Videla

 

RECORDS


Plus large victoire: le 7 juillet 1963 contre le Desportes Tolima (8-1)

Plus large défaite: le 15 décembre 2011 contre le Junior FC (4-8)

Plus jeune joueur: John Jairo Mosquera (COL) 14 ans et 8 mois (le 30 octobre 2002 contre Atlético Huila)

But le plus rapide: Ayron Del Valle (COL) 10 secondes (le 25 août 2018 contre l'América de Cali)

Record d'achat: Matias De Los Santos (URU) 820 000 euros à Danubio (2018)

Record de vente: Pedro Franco (COL) 2,4 millions d'euros au Besiktas (2013)

 

MILLONARIOS FC ALL-STAR


GARDIENS

 

Sénen Mosquera (COL)
Julien Cozzi (ARG)
Gabriel Ochoa Uribe (COL)
Héctor Burguez (URU)

 

DÉFENSEURS

 

Francisco Zuluaga (COL)
Oscar Cortés (COL)
Oscar Roberto Villano (ARG)
Julio Édgar Gaviria (COL)
Alonso Lopez (COL)
Germán Gutiérrez De Piñeres (COL)
Alberto Gameiro (COL)
Euclides Gonzalez (COL)
Óscar Ortega (COL)
Ricardo Diaz Bernal (COL)
Arturo Segovia (COL)
Cerveleón Cuesta (COL)
Raúl Pini (URU)
Hugo Galeano (COL)
Gabriel Hernández Alonso (COL)
Miguel Prince (COL)

 

MILIEUX

 

Eduardo Pimentel (COL)
Carlos Estrada (COL)
Néstor Rossi (ARG)
Alfredo Arango (COL)
Abraham Amado (COL)
Bonner Mosquera (COL)
Jaime Rodriguez (COL)
Alejandro Brand (COL)
Rafael Robayo (COL)

 

ATTAQUANTS

 

Pedro Cabillón (ARG)
Marino Klinger (COL)
Oscar Eduardo Juárez (ARG)
Arnoldo Iguaran (COL)
Juanito Moreno (COL)
Alfredo Castillo (ARG)
Freddy Léon (COL)
Jaime Moron (COL)
Delio Gamboa (COL)
 
ENTRAÎNEURS
 
Luis Augusto Garcia (COL)
Gabriel Ochoa Uribe (URU)
 
Équipe Type
 
Millonarios.jpg
 
Ils ont joué au Millonarios
 
Robinson Zapata (COL)
Alberto Vivalda (ARG)
Fabio Calle (COL)
Ari (BRE)
Juan Carlos Henao (COL)
Rafael Dudamel (VEN)
Eduardo Niño (COL)
Luis Lopez (COL)
Pablo Centurion (PAR)
Wilmer Cabrera (COL)
Jaime Gonzalez (COL)
Jiří Hanke (TCH)
Wilson Pérez (COL)
Deiver Machado (COL)
Ignacio Ithurralde (URU)
Flaminio Rivas (COL)
Alex Fernandez (COL)
José Mera (COL)
Gildardo Gomez (COL)
Aldo Espinoza (ARG)
Héctor Botero (COL)
Carlos Asprilla (COL)
Luis Soto (COL)
José Van Tuyne (ARG)
Pablo Navarro (COL)
Wilman Conde (COL)
Jesús Rubio (COL)
Edison Dominguez (COL)
Mauricio Casierra (COL)
Jorge Benegas (ARG)
Luis Norberto Gil (COL)
Oswaldo Santoya (COL)
Federico Valencia (COL)
Romeiro (BRE)
Hermengildo Segrera (COL)
Mario Vanemerak (ARG)
Mayer Candelo (COL)
Bibiano Zapirain (URU)
Gerardo Bedoya (COL)
Carlos Ángel López (COL)
Ismael Soria (PER)
Luis Alberto Garcia (COL)
Norberto Peluffo (COL)
Rafael Bobadilla (PAR)
Alex Orrego (COL)
Carlos Gutiérrez (COL)
Gabriel Gomez (COL)
Silvano Espíndola (ARG)
Jonathan Estrada (COL)
Alfredo Arango (COL)
Edison Suarez (URU)
Hernán Andrés Sarmiento (COL)
José Amaya (COL)
Santiago Montoya (COL)
Mario Fernandez (ARG)
Dayro Moreno (COL)
Almir (BRE)
Miguel Angel Sosa (PAR)
Orlando Berrio (COL)
Juan José Irigoyen (ARG)
Ramón Alberto Villaverde (URU)
Ricardo Lunari (ARG)
Miguel Ángel Converti (ARG)
Carlos Alberto Castro (COL)
Genaro Benitez (PAR)
Wilson Cano (COL)
José Maria Ferrero (ARG)
Wason Renteria (COL)
Apolinar Paniagua (PAR)
Rubén Pizarro (ARG)
Carlos Arango (COL)
Juan Gilberto Funes (ARG)
Jorge Perlaza (COL)
Silvio Parodi (PAR)
Alberio Usuriaga (COL)
Jacobo Kuffaty (VEN)
Óscar Briceño (COL)
Fredy Montero (COL)
Daniel Onega (ARG)
Orlando Maturana (COL)
 
Ils ont débuté au Millonarios
 
Otoniel Quintana (COL)
Víctor Cañón (COL)
Eddy Villaraga (COL)
Efrain Sanchez (COL)
José Cuadrado (COL)
Osman Lopez (COL)
Jaime Bustamante (VEN)
Pedro Franco (COL)
John Mario Ramirez (COL)
Carlos Rendon (COL)
Andrés Chivita (COL)
José Hernandez (COL)
Luis Manuel Quiñónes (COL)
Andrés Pérez (COL)
Rubén Darío Hernández (COL)
Eladio Vasquez (COL)
John Jairo Mosuqera (COL)
Jorge Ramirez Gallego (COL)
Leider Preciado (COL)
Victor Hugo Montano (COL)
 
Le plus capé de l'histoire de Millonarios FC
 
1) Bonner Mosquera (COL) 549 matchs (1990-2006)
Bonner Mosquera.jpg
2) Alejandro Brand (COL) 385 matchs (1969-1978/1981-1982)
3) Julio Edgar Gaviria (COL) 382 matchs (1968-1977)
4) Euclides Gonzalez (COL) 371 matchs (1971-1981)
5) Arnoldo Iguaran (COL) 363 matchs (1983-1991/1993-1995)
 
Le meilleur buteur de l'histoire de Millonarios FC
 
1) Alfredo Castillo (ARG) 133 buts (1948-1957)
Alfredo Castillo.jpg
2) Arnoldo Iguaran (COL) 131 buts (1983-1991/1993-1995)
3) Marino Klinger (COL) 99 buts (1957-1966)
4) Willington Ortiz (COL) 96 buts (1972-1979)
5) Alfredo Di Stefano (COL) 93 buts (1949-1952)
 
SOURCES/RESSOURCES
Millonarios FC


24/02/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1130 autres membres