Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Roger Quenolle

Roger Quenolle.png
Photo: ©FFF

 

Roger Quenolle

 

Roger Jean Clement Quenolle

Né le 19 juillet 1925 au Vésinet (FRA)

Décédé le 13 juillet 2004 au Vésinet (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Attaquant, 1m72

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 2 sélections

(Match amical: 1 sélection)

(Qualif Coupe du Monde: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 22 mai 1949 contre l'Angleterre (1-3)

Dernière sélection : le 11 décembre 1949 contre la Yougoslavie (2-3)

 

1945/52 RC Paris (FRA) 169 matchs, 63 buts
(Championnat de France: 150 matchs, 53 buts)
(Coupe de France: 19 matchs, 10 buts)
1947/48 FC Rouen (FRA) (Prêt) 29 matchs, 19 buts
(Championnat de France de D2: 27 matchs, 17 buts)
(Coupe de France: 2 matchs, 2 buts)
1952/53 RC Strasbourg (FRA) 36 matchs, 22 buts
(Championnat de France de D2: 31 matchs, 17 buts)
(Barrages D2: 2 matchs, 4 buts)
(Coupe de France: 1 match)
(Coupe Charles Drago: 2 matchs, 1 but)
1953/57 Red Star (FRA) 137 matchs, 56 buts
(Championnat de France de D2: 125 matchs, 52 buts)
(Coupe de France: 8 matchs, 2 buts)
(Coupe Charles Drago: 4 matchs, 2 buts)
1957/65 Stade Saint-Germain (FRA) (entraîneur-joueur)
 
Roger Quenolle est une figure du football français d'après-guerre.
 
Né au Vesinet le 19 juillet 1925, il a accompli une grande partie de sa carrière dans deux gros clubs parisiens de l'époque: au Racing Club Paris puis au Red Star, le tout entrecoupé de deux interludes au FC Rouen et au RC Strasbourg. Sous le maillot bleu et ciel, il est sélectionné à deux reprises avec les Bleus et remporte la Coupe de France en 1949 face à Lille (5 buts à 2). L'avant-centre des Racingmen plantera un but et sera à l'origine de deux autres réalisations. À ses côtés, on retrouve Lucien Leduc, Angelo Grizzetti, son futur entraîneur sous les couleurs audoniennes, mais aussi Ernest Vaast. Moins chanceux l'année suivante, ils perdent en finale 2 buts à 0 contre le Stade de Reims. Deux buts refusés à Quenolle (pour hors jeu à la 73ème et pour charge irrégulière à la 79ème), le gardien champenois en état de grâce et deux buts encaissés en deux minutes sur des contres au bout du temps réglementaire... En fin de carrière, il devient entraîneur-joueur au Stade Saint-Germain, promu en CFA. Sous sa férule, le club se maintiendra douze années de suite à ce niveau tandis que les mastodontes parisiens déclineront au fil des saisons. En 1970, ce club devenait le Paris Saint-Germain. Il prend ensuite les reines du club voisin de Poissy, qu'il mène jusqu'en D2 en 1977. Figure emblématique du football yvelinois, il a occupé le banc de touche de l'ASP durant quinze ans, de 1969 à 1984. Formateur hors-pair, Roger Quenolle a lancé ses fameux coups de gueule qui ont forgé sa réputation de passionné à l’extrême. Il est décédé le 13 juillet 2004 des suites d'une longue maladie, à l'âge de 79 ans.
 
PALMARÈS
 
Vainqueur de la Coupe de France en 1949 (RC Paris)
Finaliste de la Coupe de France en 1950 (RC Paris)
Vice-champion de France de D2 en 1955 (Red Star)


13/07/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1193 autres membres