FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Ruud Van Nistelrooy

Ruud-Van-Nistelrooy.jpg

Ruud Van Nistelrooy

 

Rutgerus Johannes Martinus van Nistelrooij

Né le 1er juillet 1976 à Oss (HOL)

 https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png Hollandais, buteur, 1m88

Surnoms: Van Gol, Le diable Ruud

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png 70 sélections, 35 buts

(Matchs amicaux: 28 sélections, 6 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 15 sélections, 13 buts)

(Coupe du Monde: 3 matchs, 1 but)

(Qualif Euro: 16 sélections, 9 buts)

(Euro: 8 sélections, 6 buts)

 

1ère sélection : le 18 novembre 1998 contre l'Allemagne (1-1)

Dernière sélection : le 29 mars 2011 contre la Hongrie (5-3)

 

1993/97 FC Den Bosch (HOL) 71 matchs, 20 buts

(Championnat des Pays-Bas: 69 matchs, 17 buts)

(Coupe des Pays-Bas: 2 matchs, 3 buts)

1997/98 SC Heerenveen (HOL) 36 matchs, 16 buts

(Championnat des Pays-Bas: 31 matchs, 13 buts)

(Coupe des Pays-Bas: 5 matchs, 3 buts)

1998/2001 PSV Eindhoven (HOL) 91 matchs, 75 buts

(Championnat des Pays-Bas: 67 matchs, 62 buts)

(Coupe des Pays-Bas: 9 matchs, 4 buts)

(Ligue des Champions: 15 matchs, 9 buts)

2001/06 Manchester UTD (ANG) 219 matchs, 150 buts

(Championnat d'Angleterre: 150 matchs, 95 buts)

(Coupe d'Angleterre: 14 matchs, 14 buts)

(Coupe de la ligue anglaise: 6 matchs, 2 buts)

(Charity Shield: 2 matchs, 1 but)

(Ligue des Champions: 47 matchs, 38 buts)

2006/10 Real Madrid (ESP) 96 matchs, 64 buts

(Championnat d'Espagne: 68 matchs, 46 buts)

(Coupe d'Espagne: 6 matchs, 2 buts)

(Supercoupe d'Espagne: 3 matchs, 3 buts)

(Ligue des Champions: 19 matchs, 13 buts)

2010/11 Hambourg SV (ALL) 44 matchs, 17 buts

(Championnat d'Allemagne: 35 matchs, 12 buts)

(Coupe d'Allemagne: 1 match, 3 buts)

(Ligue des Champions: 7 matchs, 2 buts)

2011/12 Malaga (ESP) 32 matchs, 5 buts

(Championnat d'Espagne: 28 matchs, 4 buts)

(Coupe d'Espagne: 4 matchs, 1 but)

 

Ruud van Nistelrooy est le Gerd Müller des temps modernes. Comme son illustre prédécesseur allemand, l'expression "renard des surfaces" lui va à merveille. Véritable machine à buts, le hollandais commence sa carrière au FC Den Bosch. Prêté une saison à Heerenveen, il est rapidement repositionné milieu offensif puis attaquant pour ses bonnes qualités offensives. Après seulement quelques mois passés en Eredivise, le PSV Eindhoven avait déjà repéré le talent de Ruud Van Nistelrooy et offre 7,5 millions d’euros sur la table pour s’attacher les services du buteur magique, le jour de ses 22 ans. Ruud-Van-Nistelrooy-.jpgIl s’agissait là du plus gros transfert entre clubs néerlandais de l’histoire. Ce montant fait jaser mais la suite va calmer tous les médisants. Dès sa première saison au PSV, il fut élu meilleur joueur du pays et décroche le titre de meilleur buteur d'Eredivise avec un total de 31 buts inscrits en 34 matchs. Le 18 avril 1998, il dispute sa première sélection lors du match Allemagne - Pays-Bas qui se solde par un match nul 1-1. Tout lui souriait et une brillante carrière internationale s’ouvrait à lui. Il récidive la saison suivante (29 buts en 2000) et permet au PSV d’être sacré champion des Pays-Bas. Il attire les convoitises d'Alex Ferguson, manager de Manchester United. Les stats ahurissantes du buteur néerlandais le lancent sur sa trace. Mais alors que Ruud a des problèmes lors de sa visite médicale, le transfert est annulé. Comble de malheur, il se brise les ligaments du genou quelques jours plus tard et doit faire une croix sur sa saison. Mais van Nistelrooy a un mental de fer. Après des mois de rééducation intense, il retrouve l'équipe première en mars 2001. Ferguson, qui l'a soutenu pendant sa passe difficile, revient à la charge et le fait signer en avril 2001. Sa blessure n’avait en rien diminué son sens du but. Il marque de son empreinte le football anglais dès sa première saison avec 42 buts inscrits toutes compétitions confondues plus le titre de meilleur joueur d'Angleterre décerné par ses pairs. La saison suivante, il inscrit 25 buts contribuant largement au nouveau titre de Premier League décroché par les Red Devils et termine pour la première fois meilleur buteur de la Ligue des Champions avec 14 buts en 11 matchs. Van Nistelrooy est alors au sommet. Les exercices suivants deviennent de plus en plus laborieux. La fin de l’aventure mancunienne de Van Nistelrooy est compliquée avec plusieurs blessures en 2005 et quelques clashs avec l'entraîneur. On parle d'un joueur vieillissant, certains réclament son départ, il quitte finalement le club à l'été 2006 pour rejoindre les "Galactiques" du Real Madrid. Dès sa première saison sous les couleurs merengues, il remporte la Liga et devient sacré "Pichichi" avec 25 buts en 37 matchs. Une blessure récurrente gache la quasi-totalité de la saison 2007/2008. Il fait son retour en 2009, mais l'éclosion de Gonzalo Higuain et les arrivées de Karim Benzema et Cristiano Ronaldo le relègue en remplaçant de luxe. En sélection nationale, il ne connaît pas la gloire malgré trois participations aux grandes compétitions internationales (Euro 2004 et 2008 ainsi que la Coupe du Monde 2006). Il quitte alors l'Espagne en 2010 pour retrouver une place de titulaire à Hambourg. Après un an et demi, il quitte le club allemand pour une ultime pige en Espagne à Malaga où il raccroche les crampons après plus de 18 ans dans le football professionnel.

 

PALMARÈS


Champion d’Espagne en 2007 et 2008 (Real Madrid)

Vice-Champion d’Espagne en 2009 (real Madrid) 

Champion d’Angleterre en 2003 (Manchester UTD)

Vice-Champion d’Angleterre en 2006 (Manchester UTD)

Champion des Pays-Bas en 2000 et 2001 (PSV Eindhoven)

Vainqueur de la Coupe d’Angleterre en 2003 (Manchester UTD)

Finaliste de la Coupe d’Angleterre en 2005 (Manchester UTD)

Vainqueur de la Coupe de la Ligue anglaise en 2006 (Manchester UTD)

Finaliste de la Coupe de la Ligue anglaise en 2003 (Manchester UTD)

Vainqueur de la Supercoupe d’Espagne en 2008 (Real Madrid)

Finaliste de la Supercoupe d’Espagne en 2007 (Real Madrid)

Vainqueur de la Community Shield en 2003 (Manchester UTD)

Vainqueur de la Supercoupe des Pays-Bas en 1999 et 2000 (PSV Eindhoven)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Meilleur buteur de la Ligue des Champions en 2002 (10 buts), 2003 (12 buts) et 2005 (8 buts) (Man UTD)

Meilleur buteur du Championnat d’Angleterre en 2003 (25 buts) (Manchester UTD)

Meilleur buteur du Championnat d’Espagne en 2007 (25 buts) (Real Madrid)

Meilleur buteur du Championnat des Pays-Bas en 1999 (31 buts) et 2000 (29 buts) (PSV Eindhoven)

Élu meilleur buteur mondial de la décennie 2001/2010 avec 86 buts inscrits

Nommé dans l'équipe type du tournoi de l'Euro 2004

Nommé dans l'équipe type de l'année PFA de Première League en 2002 et 2004

Nommé dans l'équipe type de l'année UEFA en 2003

Nommé dans l'équipe type de l'année de l'association ESM en 2002

Élu meilleur joueur de l’année PFA en Angleterre en 2002

Élu Joueur de la saison de Première League en 2002

Élu meilleur footballeur de l’année FWA en Angleterre en 2002

Élu meilleur footballeur de l’année aux Pays-Bas en 1999 et 2000

Élu meilleur joueur de l’année de Manchester UTD en 2002 et 2003

Élu meilleur attaquant de l’année UEFA en 2003

Meilleur buteur mondial de l’année en 2002 (14 buts)

Nommé au FIFA 100

 

VIDÉO




06/06/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 978 autres membres