Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Sergio Battistini

Sergio Battistini.jpg
Photo: ©I Got Cider in My Ear

 

Sergio Battistini

 

Né le 7 mai 1963 à Massia (ITA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png Italien, Défenseur latéral/milieu défensif, 1m80

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png 4 sélections, 1 but

(Matchs amicaux: 4 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 4 février 1984 contre le Mexique (4-0)

Dernière sélection : le 30 mai 1984 contre les Etats-Unis (0-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png espoirs: 14 sélections, 1 but

 

1980/85 Milan AC (ITA) 201 matchs, 37 buts
(Championnat d'Italie: 88 matchs, 13 buts)
(Championnat d'Italie de D2: 74 matchs, 16 buts)
(Coupe d'Italie: 34 matchs, 7 buts)
(Coupe Mitropa: 5 matchs, 1 but)
1985/90 Fiorentina (ITA) 172 matchs, 13 buts
(Championnat d'Italie: 128 matchs, 8 buts)
(Coupe d'Italie: 32 matchs, 5 buts)
(Coupe de l'UEFA: 12 matchs)
1990/94 Inter Milan (ITA) 155 matchs, 13 buts
(Championnat d'Italie: 112 matchs, 10 buts)
(Coupe d'Italie: 21 matchs, 2 buts)
(Coupe de l'UEFA: 22 matchs, 1 but)
1994/96 Brescia (ITA) 39 matchs, 2 buts
(Championnat d'Italie: 19 matchs, 2 buts)
(Championnat d'Italie de D2: 18 matchs)
(Coupe d'Italie: 2 matchs)
1996/97 Spezia (ITA) 17 matchs, 1 but
 
International italien à quatre reprises, Sergio Battistini évoluait en défense et au milieu de terrain dans les plus grands clubs de la Botte comme le Milan AC, la Fiorentina et l'Inter Milan.
 
Formé chez les Rossoneri, il s'impose très vite dans une équipe lombarde en pleine reconstruction, inscrivant beaucoup de buts pour un joueur à vocation défensif. Spécialiste des frappes lointaines, il plante 37 réalisations en cinq saisons sous le maillot des Diavolo. Lors de son dernier exercice, il se blesse à l'épaule lors d'une rencontre organisée sous le froid glacial face à l'Udinese le 20 septembre 1985. Son remplaçant est un jeune prodige futur légende prénommé Paolo Maldini, qui prend ainsi place du haut de ses 16 ans aux côtés de Franco Baresi et Pippo Galli, futurs piliers du grand Milan. Il préfère alors partir et s'envole à la Fiorentina. Malheureusement, il ne confirme pas tout son potentiel que ce soit en libéro que dans l'entrejeu de la Viola. Le roc italien veut se relancer et pose ses valises en 1990 chez les rivaux de l'Inter Milan. Un passage satisfaisant de quatre saisons auréolé de deux triomphes en Coupe de l'UEFA en 1991 contre l'AS Roma et en 1994 contre les autrichiens du Casino Salzbourg. Une armoire à trophées presque vide sans titre en Série A ni en coupe d'Italie malgré une quinzaine d'années au plus haut niveau et dans les plus grands ténors du Calcio.
 
PALMARÈS
 
4ème des Jeux Olympiques de Los Angeles en 1984 (Italie)
Vainqueur de la Coupe de l’UEFA en 1991 et 1994 (Inter Milan)
Finaliste de la Coupe de l’UEFA en 1990 (Fiorentina)
Vice-champion d'Italie en 1993 (Inter Milan)
Finaliste de la Coupe d'Italie en 1985 (Milan AC)
Champion d'Italie de D2 en 1981 et 1983 (Milan AC)


06/05/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1212 autres membres