FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Stuart Pearce

Stuart Pearce.jpg
Stuart Pearce

 

Stuart Pearce

Né le 24 avril 1962 à Hammersmith (ANG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png Anglais, Défenseur gauche, 1m78

Surnom: Psycho, Stuart "Beerce"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png 78 sélections, 5 buts

(Matchs amicaux: 39 sélections, 3 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 13 sélections, 2 buts)

(Coupe du Monde: 6 sélections)

(Qualif Euro: 8 sélections)

(Euro: 8 sélections)

(Rous Cup: 4 sélections)

 

1ère sélection : le 19 mai 1987 contre le Brésil (1-1)

Dernière sélection : le 8 septembre 1999 contre la Pologne (0-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png espoirs: 1 sélection

 

1978/83 Wealdstone (ANG) 176 matchs, 10 buts
1983/85 Coventry City (ANG) 54 matchs, 4 buts
(Championnat d'Angleterre: 52 matchs, 4 buts)
(Coupe d'Angleterre: 2 matchs)
1985/97 Nottingham Forest (ANG) 522 matchs, 88 buts
(Championnat d'Angleterre: 401 matchs, 63 buts)
(Coupe d'Angleterre: 37 matchs, 9 buts)
(Coupe de la ligue anglaise: 60 matchs, 10 buts)
(Coupe de l'UEFA: 8 matchs)
(Full Members Cup: 14 matchs, 6 buts)
(Football League Centenary Trophy: 1 match)
(Coupe Anglo-italienne: 1 match)
1997/99 Newcastle United (ANG) 52 matchs, 1 but
(Championnat d'Angleterre: 37 matchs)
(Coupe d'Angleterre: 7 matchs)
(Coupe de la ligue anglaise: 2 matchs)
(Ligue des Champions: 4 matchs, 1 but)
(Coupe des Coupes: 2 matchs)
1999/2001 West Ham (ANG) 50 matchs, 3 buts
(Championnat d'Angleterre: 42 matchs, 2 buts)
(Coupe d'Angleterre: 4 matchs, 1 but)
(Coupe de la ligue anglaise: 4 matchs)
2001/02 Manchester City (ANG) 43 matchs, 3 buts
(Championnat d'Angleterre de D2: 38 matchs, 3 buts)
(Coupe d'Angleterre: 2 matchs)
(Coupe de la ligue anglaise: 3 matchs)
2016 Longford AFC (ANG) 1 match

 

Ancien défenseur anglais et capitaine des Three Lions, Stuart Pearce a fait les beaux jours de Nottingham Forest. Né à Hammersmith, il a grandi dans le quartier de Kingsbury, juste à côté de l'enceinte mythique de Wembley. Mais pas vraiment dans le luxe. Adolescent, Pearce a alterné les métiers de plombier, d'électricien et même de barman pour gagner sa vie. Il y a rempli à peu près autant de verres qu'il en vidé, ce qui lui a valu des surnoms inspirés (Stuart "Beerce" par exemple, en raison de son penchant pour la bière), deux ou trois échanges avec la police locale et quelques auditions au tribunal. "Désolé, j'étais vraiment bourré ", a-t-il sorti au juge pour expliquer pourquoi on l'avait retrouvé suspendu à un feu tricolore après une soirée un peu alcoolisée. Pour ce qui est de savoir défendre ou se défendre, Pearce était quand même plus à l'aise sur un terrain de football. Surnommé "Psycho" en référence à son engagement sur le terrain, il incarnait surtout la classe, un défenseur propre, fin et qu’on aimait voir tacler. Ce n’était pas un casseur, simplement un protecteur. Ce côté un peu déjanté ne l'a pas empêché de réussir un parcours exceptionnel. Une longue et brillante carrière de 19 ans, dont une bonne partie à Nottingham Forest sous la houlette d'un des plus grand manager d’Angleterre, Brian Clough. Malheureusement, il ne connaîtra pas les belles heures de son club et ses deux Coupes d’Europe des Clubs Champions à la fin des années 70. Ses seuls faits d'armes chez les Rouges sont deux victoires en coupe de la ligue anglaise, une finale de Cup perdue et une élection dans l’équipe-type des 10 ans de la Premier League. Car c'est plus sous le maillot de la sélection anglaise qu'on se souvient de l'arrière gauche typiquement "british". Et pourtant il n'a pas connu que des moments heureux en équipe nationale. Son tir au but manqué lors de la défaite face à la RFA à la Coupe du Monde 1990 est encore dans toutes les mémoires de l'autre côté de la Manche. Mais les fans anglais se rappellent aussi que chaque coup franc à moins de 40 mètres du but adverse était quasiment synonyme d'occasion avec cette frappe de mule que possédait Pearce. L'homme aux 78 sélections reste aussi parmi les joueurs de champ les plus âgés à avoir porté le maillot de l'équipe nationale, à 37 ans et 137 jours. Il a même réalisé le come-back sportif le plus insolite de l'histoire du sport. À 53 ans, il a rechaussé les crampons une dernière fois à l’AFC Longford, en treizième division nationale. Car Pearce est avant tout le jeu.

 

PALMARÈS


4ème de la Coupe du Monde en 1990 (Angleterre)

Vainqueur de la Coupe Intertoto en 1999 (West Ham)

Vainqueur de la Full Members Cup en 1989 et 1992 (Nottingham Forest)

Finaliste de la Coupe d'Angleterre en 1991 (Nottingham Forest), 1998 et 1999 (finale non-jouée) (Newcastle UTD)

Vainqueur de la Coupe de la Ligue Anglaise en 1989 et 1990 (Nottingham Forest)

Finaliste de la Coupe de la Ligue Anglaise en 1992 (Nottingham Forest)

Champion d'Angleterre de D2 en 2002 (Manchester City)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Nommé dans l'équipe type PFA du championnat d'Angleterre en 1988, 1989, 1990, 1991 et 1992

Élu joueur de l'année de Nottingham Forest en 1989, 1991 et 1996

Élu joueur de l'année de West Ham en 2001

Intronisé au Hall of Fame du football anglais

 

SOURCES/RESSOURCES


- Eurosport

- Photo: ©BBC



21/06/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1150 autres membres