FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Manchester City

Manchester City.png

Manchester City

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png Manchester City Football Club, fondé en 1880

Surnoms: The Citizens, The Sky Blues, City

Couleurs: Bleu ciel et blanc

Ennemis jurés: Manchester UTD, Stockport, Bolton Wanderers

Stade: Etihad Stadium (47 405 places)

 

La création du club

 

- En 1880, St Mark's (West Gorton) est fondé afin de lutter contre la violence entre gangs et l'alcoolisme parmi les hommes du quartier d'East Manchester. Le club est dirigé par deux paroissiens, William Beastow et Thomas Goodbehre. Beastow, qui avait suggéré de former une équipe de cricket au Révérend, décide qu'il fallait monter un club de football afin que les paroissiens sportifs restent occupés durant les mois d'hiver. En 1887, le club est renommé Ardwick AFC, nom du quartier où le club évolue, et rejoint la Seconde Division en 1891. À Manchester, Ardwick rencontre des problèmes d’argent et aucune équipe ne représente la ville : voici la mission qui est attribué le 16 avril 1894 au tout nouveau Manchester City.

 

1906, Une année noire

 

- Il faut dire que ça traficote à tout va autour du Manchester City. Le capitaine, Billy Meredith, est une gloire du football. Derrière lui, il y a toute une équipe, tout un club et toute une ville. Hélas, devant Billy Meredith il y a la tentation de la victoire facile : il se fait prendre après avoir payé ses adversaires afin de gagner le match. Le coup est rude pour Manchester City : dix-sept joueurs sont suspendus, dont Billy Meredith, le capitaine. Pire encore, toujours en 1906 : le rival, le Manchester United atteint l’élite du foot anglais ! Rien ne va plus quand ces diables rouges recrutent un nouveau joueur que Manchester City vient tout juste de vire : Billy Meredith !

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5381830_20151228120721.jpg

 

1937, premier titre de champion

 

- Dans les années 30, Manchester City atteint deux années de suite la finale de la FA Cup, finale perdue contre Everton en 1933 et une gagnée  contre Portsmouth en 1934. Les Sky Blues remportent leur premier titre de champion en 1937. Malheureusement, ils sont relégués la saison suivante: c'est l'unique fois dans l'histoire anglaise que le champion en titre était relégué de l'élite. Bizarrement cette année-là City avait marqué plus de buts que tous les autres clubs de la division.

 

manchester City 1937.jpg

 

Les années 50, le Revie Plan

 

- Dans les années 50, l'équipe est inspirée par un système tactique connu sous le nom de "Revie Plan" (du nom du joueur Ron Devie, qui tenait le rôle le plus important dans ce système) et atteint la finale de la Cup deux années de suite, en 1955 et 1956, à croire que City et la FA Cup est une vraie histoire d'amour. Et comme dans les années 30, les Citizens perdent la première, contre Newcastle UTD, avant de remporter la seconde. Cette finale de 1956 est l'une des plus belles jamais disputées. En effet, City bat Birmingham 3 buts à 1 emmené par leur gardien Bert Trautmann, un ancien prisonnier de guerre allemand qui s'était installé en Angleterre, qui a été forcé de disputer les dernières minutes du match avec une fracture à la nuque.

 

manchester City.jpg

(haut,de gauche à droite): Barnes, Ewing, Trautmann, Leivers, Paul, Little

(bas, de gauche à droite): Spurdle, Hayes, Johnstone, Dyson, Clarke

 

La fin des années 60, l'âge d'or

 

- - plusieurs exploits ont eu lieu : sous les ordres de Joe Mercer, une équipe de Man City composée de légendes comme Mike Summerbee et Colin Bell remporte le championnat en 1967/68. La victoire se décroche lors de l'ultime journée contre Newcastle. Les Skyblues remporte ensuite plusieurs trophées, tel que la FA Cup en 1969, avant d'obtenir son premier succès européen en remportant la Coupe des Coupes en 1970, en battant le Górnik Zabrze 2 buts à 1 à Vienne. Manchester City remporte également la Coupe de la ligue cette saison là et devient la seconde équipe anglaise à remporter un trophée européen et national la même année. L'équipe continue de courir après les honneurs durant les années 1970, finissant à un seul petit point du champion à deux reprises. L'un des matchs les plus incroyables de Man City est le dernier match de la saison 1973-1974 contre le rival de toujours, Manchester United, qui était obligé de gagner pour rester en première division. Le Skyblue et ancien joueur de Man Utd Denis Law marque d' une petite talonnade le but de la victoire 1 but à 0 à Old Trafford et confirme donc la relégation des Red Devils. Cette période remplie de succès est ponctuée par la victoire en Coupe de la Ligue en 1976, en battant Newcastle United en finale 2 buts à 1.

 

manchester City.jpg

(haut, de gauche à droite): Heslop, Doyle, Oakes, Dowd, Mann, Pardoe, Booth, Coleman

(bas, de gauche à droite): Connor, Owens, Bell, Book, Lee, Summerbee, Young

 

1980-2000, Une longue traversée du désert

 

- Le club subit une période de déclin. Après cette sublime décennie suit une période de déclin. Le club est relégué deux fois passant à chaque fois deux saisons à l' étage du dessous (1983-85 et 1987-89). Un répit malheureusement momentané puisque le porte monnaie du club, durant les quinze années qui suivent, n' en finit plus de faner. Cette mauvaise période atteint son sommet lorsqu'à la fin de la saison 1997-98, après deux années en deuxième division, le club tombe au point le plus bas de son histoire et devient le deuxième club vainqueur d'un trophée européen à être relégué en troisième division de son pays, juste après le club allemand de Magdebourg FC.

 

2008, l'arrivée d'investisseurs fortunés

 

- Le Abu Dhabi United Group devient propriétaire de Manchester City et transforme cette équipe afin de rivaliser avec le "Big Four" anglais. Les nouveaux propriétaires frappent très vite un grand coup en achetant la star brésilienne du Real Madrid, Robinho, pour 32,5 millions de livres, battant le record britannique en matière de transfert. Objectif plus que remplis en 2012 avec un premier titre national depuis 1968 conquis au nez et à la barbe du rival de Manchester United après une incroyable épopée en Premier League. En effet, le but à la dernière minute de Sergio Aguero conte QPR a permis de sécuriser le titre de façon spectaculaire devant un Etihad Stadium en délire.

 

Manchester City.jpg

(haut, de gauche à droite): Hart, Kompany, Y. Touré, Barry, Lescott, Dzeko

(bas, de gauche à droite): Silva, Zabaleta, Nasri, Agüero, Kolarov

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS NATIONALES


Champion d’Angleterre en 1937, 1968, 2012 et 2014

Vice-Champion d’Angleterre en 1921, 1977, 2013 et 2015

Vainqueur de la Coupe d’Angleterre en 1904, 1934, 1956, 1969 et 2011

Finaliste de la Coupe d’Angleterre en 1926, 1933, 1955, 1981 et 2013

Vainqueur de la Coupe de la Ligue en 1970, 1976, 2014 et 2016

Finaliste de la Coupe de la Ligue en 1974

Vainqueur de la Charity Shield/Community Shield en 1937, 1968, 1972 et 2012

Finaliste de la Charity Shield/Community Shield en 1934, 1956, 1969, 1973, 2011 et 2014

Champion d’Angleterre de D2 en 1899, 1903, 1910, 1928, 1947, 1966 et 2002

Vice-champion d’Angleterre de D2 en 1896, 1951, 1989 et 2000

Finaliste de la Full Members Cup en 1988

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS INTERNATIONALES


Vainqueur de la Coupe des coupes en 1970

 

RECORDS


Plus large victoire: Manchester City - Lincoln City 11-3 (le 23 mars 1895)

Plus large défaite: Manchester City - Everton 1-9 (le 3 septembre 1906)

Plus jeune joueur: Glyn Pardoe (ANG) 15 ans et 314 jours (le 11 avril 1962 contre Birmingham)

Plus vieux joueurBilly Meredith (ANG) 49 ans et 245 jours (le 29 mars 1924 contre Newcastle UTD)

Plus jeune buteur: Marco Lopes (POR) 17 ans et 8 jours (le 5 janvier 2013 contre Watford)

Plus vieux buteurFranck Lampard (ANG) 36 ans et 11 mois (le 24 mai 2015 contre Southampton)

Buts inscrits dans un matchDenis Law (ECO) 6 buts (le 28 janvier 1961 contre Luton)

Record d'achat: Raheem Sterling (ANG) 69 millions d'euros à Liverpool (2015)

Record de vente: Shaun Wright-Phillips (ANG) 31,5 millions d'euros à Chelsea (2005)

 

MANCHESTER CITY ALL-STAR


GARDIENS

 

Bert Trautmann (ALL)

Tony Coton (ANG)

Joe Corrigan (ANG)

Frank Swift (ANG)

Joe Hart (ANG)

Alex Williams (ANG)

 

DÉFENSEURS

Paul Power (ANG)

Richard Dunne (IRL)

Tommy Booth (ANG)

Willie Donachie (ECO)

Tony Book (ANG)

Pablo Zabaleta (ARG)

Sam Cowan (ANG)

Roy Paul (GAL)

Glyn Pardoe (ANG)

Vincent Kompany (BEL)

Paul Lake (ANG)

Mick McCarthy (IRL)

 

MILIEUX

 

Colin Bell (ANG)

Yaya Touré (CIV)

Alan Oakes (ANG)

Georgi Kinkladze (GEO)

Ken Barnes (ANG)

Billy Meredith (GAL)

Mike Summerbee (ANG)

Ali Benarbia (ALG)

Mike Doyle (ANG)

Kevin de Bruyne (BEL)

Peter Doherty (NIR)

Dennis Tueart (ANG)

Jimmy McMullan (ECO)

David Silva (ESP)

Roy Clarke (GAL)

Peter Barnes (ANG)

Shaun Wright-Phillips (ANG)

 

ATTAQUANTS

 

Eric Brook (ANG)

Tommy Johnson (ANG)

Niall Quinn (IRL)

Johnny Hart (ANG)

Carlos Tevez (ARG)

Francis Lee (ANG)

Fred Tilson (ANG)

Uwe Rösler (ALL)

Neil Young (ANG)

Sergio Agüero (ARG)

Ernie Toseland (ANG)

Shaun Goater (BER)

 

ENTRAÎNEURS

 

Joe Mercer (ANG)

Roberto Mancini (ITA)

Wilf Wild (ANG)

Malcom Allison (ANG)

 

ÉQUIPE TYPE

 

Manchester City.jpg

 

Le plus capé

 

1) Alan Oakes (ANG) 680 matchs (1959-1976)

Alan Oakes.jpg

2) Joe Corrigan (ANG) 605 matchs (1967-1983)

3) Mike Doyle (ANG) 572 matchs (1967-1978)

4) Bert Trautmann (ALL) 545 matchs (1949-1964)

5) Colin Bell (ANG) 501 matchs (1966-1979)

6) Eric Brook (ANG) 493 matchs (1928-1939)

7) Tommy Booth (ANG) 491 matchs (1968-1981)

8) Mike Summerbee (ANG) 451 matchs (1965-1975)

9) Paul Power (ANG) 445 matchs (1975-1986)

10) Willie Donachie (ECO) 436 matchs (1970-1980)

11) David Silva (ESP) 419 matchs (2010-?) (en cours)

 

Le meilleur buteur

 

1) Sergio Agüero (ARG) 251 buts (2011-?) (en cours)

Sergio Aguero.jpg

2) Eric Brook (ANG) 177 buts (1928-1939)

3) Tommy Johnson (ANG) 166 buts (1920-1930)

4) Colin Bell (ANG) 153 buts (1966-1979)

5) Joe Hayes (ANG) 152 buts (1953-1962)

-) Billy Meredith (GAL) 152 buts (1894-1906/1921-1924)

7) Francis Lee (ANG) 148 buts (1967-1974)

8) Tommy Browell (ANG) 139 buts (1913-1926)

9) Billie Gillespie (ECO) 132 buts (1897-1905)

-) Fred Tilson (ANG) 132 buts (1928-1938)

 

Autres

 

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS JEUNES/RÉSERVES


Vainqueur de la FA Youth Cup en 1986 et 2008 

Vainqueur de la Milk Cup en 1999 

Finaliste de la Milk Cup en 2000 

Vainqueur de la Central League en 1978, 1987, 2000 et 2008 

Vainqueur de la Lancashire Senior Cup en 1921, 1923, 1928, 1930, 1953 et 1974  

Vainqueur de la Manchester Senior Cup en 1891 et 1892



23/07/2015
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1064 autres membres