FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Terry Butcher

Terry Butcher.jpg
Terry Butcher

 

Terence Ian Butcher

Né le 28 décembre 1958 à Singapour (SGP)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png Anglais, Défenseur central, 1m93

Surnom: Le boucher

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png 77 sélections, 3 buts

(Matchs amicaux: 40 sélections, 2 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 11 sélections)

(Coupe du Monde: 14 sélections)

(Qualif Euro: 12 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 31 mai 1980 contre l'Australie (2-1)

Dernière sélection : le 4 juillet 1990 contre la RFA (1-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png espoirs: 7 sélections

 

1976/86 Ipswich Town (ANG) 351 matchs, 21 buts
(Championnat d'Angleterre: 271 matchs, 16 buts)
(Coupe d'Angleterre: 28 matchs)
(Coupe de la ligue anglaise: 32 matchs, 2 buts)
(Coupe de l'UEFA: 20 matchs, 3 buts)
1986/90 Rangers (ECO) 176 matchs, 10 buts
(Championnat d'Écosse: 127 matchs, 8 buts)
(Coupe d'Écosse: 11 matchs)
(Coupe de la ligue écossaise: 21 matchs, 1 but)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 7 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 10 matchs, 1 but)
1990/92 Coventry City (ANG) 6 matchs
1992/93 Sunderland (ANG) 38 matchs
1993 Clydebank (ECO) 3 matchs

 

L'ancien capitaine de la sélection est considéré par beaucoup de fans comme l'incarnation des valeurs traditionnelles du football anglais. Né à Singapour, Terry Butcher a pris part à trois Coupes du Monde (1982, 1986 et 1990) avec l'Angleterre. Tout au long de ses dix années passées en équipe nationale, Terry Butcher a accumulé 77 sélections pour 3 buts inscrits. Tous les supporters des "Threes Lions" se souviennent encore de cette image de leur capitaine, la tête entourée de bandages et le maillot ensanglanté. Ce soir-là, Terry Butcher est définitivement entré dans la légende. https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7689536_201804295108511.jpgMais avant cela, Terry Butcher connaît une grande carrière. Après avoir mené la petite équipe d'Ipswich Town vers les sommets du football anglais en compagnie de Bobby Robson, le défenseur s'expatrie en Écosse et collectionne les titres sous le maillot des Glasgow Rangers. Mais c'est avant tout sur la scène internationale que Butcher se forge cette réputation de défenseur intraitable qui le suit encore aujourd'hui. Intégré à l'arrière-garde anglaise dès le Mondial espagnol en 1982, il aborde la Coupe du Monde au Mexique en 1986 en tant que titulaire indiscutable. Pourtant, avec le recul, il ne peut ignorer que l'histoire retiendra avant tout de lui l'image d'un joueur totalement dépassé par les événements sur l'un des plus beaux buts jamais marqués en Coupe du Monde, celui inscrit par Diego Maradona en quart de finale du tournoi. Le rêve de Butcher a bien failli se réaliser quatre ans plus tard, en Italie. Pour retrouver l'Argentine en finale, l'Angleterre doit d'abord venir à bout de la RFA. Comme souvent, les Anglais échouent aux portes de l'exploit, à l'issue de la séance de tirs au but. Au coup de sifflet final, celui qui est nommé capitaine en l'absence de Bryan Robson, blessé, en Italie décide de mettre un terme à sa carrière internationale. Les Anglais doivent vivre avec leurs regrets, même si beaucoup de supporters admettent volontiers que l'équipe n'aurait sans doute jamais été aussi loin si, lors des éliminatoires, la sélection n'avait pas arraché le point du nul en Suède. Ce jour-là, Butcher livre une partie héroïque. Avant le match, le sélectionneur Bobby Robson demande à ses hommes de "mouiller le maillot comme jamais". Terry Butcher va le prendre au mot. Mais pas avec de l'eau. Blessé à la tête en début de match, le défenseur central se fait poser sept points de suture et un bandage sans commune mesure avec l'ampleur de la plaie. Au fil des minutes, son maillot se teinte de rouge. C'est une vraie boucherie. Jamais Terry the Butcher n'aura à ce point justifié son nom et son surnom. Les Suédois multiplient les ballons aériens à destination de ses deux géants, Magnusson et Ekstrom. Butcher dégage de la tête, inlassablement. Il finit dans un état pas possible. Mais l'Angleterre tient son 0-0 et le point de sa qualification. Butcher, lui, laisse une image pour la légende. Sans aucun doute, la vaillance et l'abnégation de ce défenseur d'exception ont lourdement pesé sur le résultat. Terry Butcher prend sa retraite internationale et quitte les Rangers pour devenir entraîneur-joueur à Coventry. Son parcours de manager le mène de Coventry à Brentford en passant par Sunderland, Motherwell ou encore le Sydney FC. Il est également consultant pour la BBC.

 

PALMARÈS


4ème de la Coupe du Monde en 1990 (Angleterre)

Vainqueur de la Coupe UEFA en 1981 (Ipswich Town)

Vice-champion d’Angleterre en 1981 et 1982 (Ipswich Town)

Champion d’Écosse en 1987, 1989 et 1990 (Rangers)

Vainqueur de la Coupe d’Angleterre en 1978 (Ipswich Town)

Finaliste de la Coupe d’Écosse en 1989 (Rangers)

Vainqueur de la Coupe de la ligue écossaise en 1987, 1988 et 1989 (Rangers)

Finaliste de la Coupe de la ligue écossaise en 1990 (Rangers)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu meilleur joueur de l'année d'Ipswich Town en 1985 et 1986

Intronisé au Hall of Fame du football écossais en 2011

Intronisé au Hall of Fame des Glasgow Rangers

 

VIDÉO





29/04/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 963 autres membres