FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Christian Sarramagna

Christian Sarramagna.jpg
Christian Sarramagna

 

Christian Sarramagna

Né le 29 décembre 1951 à Bayonne (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Ailier gauche, 1m72

Surnoms: "Sarra", "Kinou"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 4 sélections

(Matchs amicaux: 4 sélections)

 

1ère sélection : le 8 septembre 1973 contre la Grèce (3-1)

Dernière sélection : le 22 mai 1976 contre la Hongrie (0-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png B: 1 sélection

 

1968/71 Saint-Étienne B (FRA) 38 matchs, 13 buts
1970/79 Saint-Étienne (FRA) 158 matchs, 30 buts
(Championnat de France: 132 matchs, 22 buts)
(Coupe de France: 17 matchs, 7 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 5 matchs)
(Coupe des Coupes: 2 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 2 matchs, 1 but)
1979/82 Montpellier (FRA) 100 matchs, 18 buts
(Championnat de France: 28 matchs, 4 buts)
(Championnat de France de D2: 55 matchs, 10 buts)
(Finale D2: 2 matchs, 1 but)
(Coupe de France: 15 matchs, 3 buts)
1982/85 Le Grau-du-Roi (FRA) (entraîneur-joueur)
1985/87 Indépendante Pont-Saint-Esprit (FRA) (entraîneur-joueur)
 
Sarramagna c'est un nom qu'on dirait fait pour un chant de supporter, un nom qui sonne bien, qui se fredonne. C'est celui d'un joueur à la technique superbe, qui était capable de centrer… sans déborder. Son pied gauche magique en faisait un ailier redoutable à qui il n’aura manqué qu’un physique plus approprié au très haut niveau. De ses huit années de professionnalisme à Saint-Etienne, on peut retenir trois titres de Champion de France et trois Coupes de France. Malgré la concurrence féroce de Salif Keita, puis d'Yves Triantafilos ou encore des frères Revelli, il a toujours su se faire une place au sein de l'attaque stéphanoise. Souvent blessé, il participe malgré tout à la plupart des grands matches européens des Verts durant la décennie 70, jusqu’à la finale de Glasgow où il était titulaire. Durant cette époque bénie, Sarramagna parviendra même à se hisser en équipe de France. Il devait être du voyage pour le mondial argentin de 1978 mais une blessure l'en prive, ce qui sonne un peu le glas de sa carrière à haut niveau. Après 1979, sa carrière l’a amené pour trois ans à Montpellier. Il a ensuite entrepris un parcours d’entraîneur à la tête de clubs comme l’ASSE, le FC Martigues ou le CS Sedan-Ardennes et la sélection nationale du Mali à deux reprises.
 
PALMARÈS
Finaliste de la Coupe d’Europe des clubs champions en 1976 (Saint-Etienne)

Champion de France en 1974, 1975 et 1976 (Saint-Etienne)

Vice-champion de France en 1971 (Saint-Etienne)

Vainqueur de la Coupe de France en 1974 (non-joué), 1975 et 1977 (non-joué) (Saint-Etienne)

Vice-champion de France de D2 en 1981 (Montpellier)

Vainqueur de la Coupe Gambardella en 1970 (Saint-Etienne)



31/10/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1031 autres membres