FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Daniel Charles-Alfred

Daniel-Charles Alfred.jpg
Daniel Charles-Alfred

 

Daniel Charles-Alfred

Né le 9 mai 1934 à Fort-de-France (MTQ)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Défenseur central, 1m77

Surnom: La Pieuvre

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 4 sélections

(Match amical: 1 sélection)

(Qualif Coupe du Monde: 2 sélections)

(Qualif Euro: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 23 mai 1964 contre la Hongrie (1-2)

Dernière sélection : le 2 décembre 1964 contre la Belgique (0-3)

 

1954/58 Golden Star (MTQ)

1958/68 Nîmes Olympique (FRA) 314 matchs, 2 buts

(Championnat de France: 247 matchs, 1 but)

(Championnat de France de D2: 32 matchs, 1 but)

(Barrages: 9 matchs)

(Coupe de France: 24 matchs)

(Coupe Charles Drago: 2 matchs)

1968/69 Montpellier (FRA) 30 matchs

(Championnat de France: 28 matchs)

(Coupe de France: 2 matchs)

1969/70 AC Arles (FRA) 4 matchs

 

Surnommé "la Pieuvre" pour ses tacles longs et fréquents, le défenseur martiniquais a tenu la baraque des Crocos de Nîmes pendant une dizaine de saisons. Repéré par des recruteurs professionnels en 1958, il quitte son club formateur des Golden Star pour rejoindre la métropole à l'âge de 24 ans. Il débute sous les couleurs nîmoises le 30 août 1959 face au RC Lens. Il s'impose très vite et devient l'âme de la charnière centrale. Durant toutes ses années, il finit vice-champion de France deux fois en 1959 et 1960 et dispute une finale de Coupe de France en 1961 (perdue 3 buts à 1 contre Sedan). En 1964, il débute sous le maillot de l'Équipe de France lors du match France-Hongrie le 23 mai 1964. Il disputera 4 sélections en Bleu. Blessé grièvement contre Sochaux le 7 février 1965 qui lui provoquera 4 mois d'indisponibilité, il peine à retrouver sa pleine forme physique. En 1966, Marcel Rouvière alors entraîneur l'appelle comme adjoint et le fait jouer quand le besoin s'en fait sentir. Il jouera notamment contre Lens le 16 juillet 1968 lors d'un match de barrage qui verra Nîmes remonter en Division 1. En 1968, il quitte Nîmes pour Montpellier pour une saison, puis jouera ensuite à Arles avant de raccrocher les crampons. En 1973, il revient à Nîmes où il sera adjoint de Kader Firoud puis d'Henri Noël. Il quitte définitivement le monde du football en 1976 et rentre au "pays" en 1986 après 28 ans passés dans l'Hexagone.

 

 

PALMARÈS


Vice-champion de France en 1959 et 1960 (Nîmes Olympique)

Vice-champion de France de D2 en 1968 (Nîmes Olympique)

Finaliste de la Coupe de France en 1961 (Nîmes Olympique)

Champion de Martinique en 1956 et 1958 (Golden Star)

Vainqueur de la Coupe de Martinique en 1957 et 1958 (Golden Star)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Étoile d'or France Football en 1963



11/06/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1021 autres membres