FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Didier Drogba

Didier Drogba.jpg
Didier Drogba

 

Didier Yves Drogba Tebily

Né le 11 mars 1978 à Abidjan (CIV)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5063730_201508192536745.png Ivoirien, attaquant, 1m89

Surnoms: Drogbadaboum!, Tito

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5063730_201508192536745.png 105 sélections, 65 buts

(Matchs amicaux: 42 sélections, 23 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 19 sélections, 18 buts)

(Coupe du Monde: 8 sélections, 2 buts)

(Qualif Coupe d'Afrique des Nations: 12 sélections, 11 buts)

(Coupe d'Afrique des Nations: 24 sélections, 11 buts)

 

1ère sélection : le 8 septembre 2002 contre l'Afrique du Sud (0-0)

Dernière sélection : le 24 juin 2014 contre la Grèce (1-2)

 

1998/2002 Le Mans (FRA) 72 matchs, 15 buts

(Champonnat de France de D2: 64 matchs, 12 buts)

(Coupe de France: 4 matchs, 2 buts)

(Coupe de la ligue: 4 matchs, 1 but)

2002/03 Guingamp (FRA) 50 matchs, 24 buts

(Championnat de France: 45 matchs, 20 buts)

(Coupe de France: 3 matchs, 4 buts)

(Coupe de la ligue: 2 matchs)

2003/04 Olympique de Marseille (FRA) 55 matchs, 32 buts

(Championnat de France: 35 matchs, 19 buts)

(Coupe de France: 2 matchs, 1 but)

(Coupe de la Ligue: 2 matchs, 1 but)

(Ligue des Champions: 8 matchs, 5 buts)

(Coupe de l'UEFA: 8 matchs, 6 buts)

2004/12 Chelsea (ANG) 341 matchs, 157 buts

(Championnat d'Angleterre: 226 matchs, 100 buts)

(Coupe d'Angleterre: 27 matchs, 12 buts)

(Coupe de la ligue anglaise: 15 matchs, 9 buts)

(Community Shield: 4 matchs, 2 buts)

(Ligue des Champions: 69 matchs, 34 buts)

2012/13 Shanghaï Shenshua (CHN) 11 matchs, 8 buts

2013/14 Galatasaray (TUR) 53 matchs, 20 buts

(Championnat de Turquie: 37 matchs, 15 buts)

(Coupe de Turquie: 3 matchs, 1 but)

(Supercoupe de Turquie: 1 match, 1 but)

(Ligue des Champions: 12 matchs, 3 buts)

2014/15 Chelsea (ANG) 40 matchs, 7 buts

(Championnat d'Angleterre: 28 matchs, 4 buts)

(Coupe d'Angleterre: 2 matchs)

(Coupe de la ligue anglaise: 5 matchs, 1 but)

(Ligue des Champions: 5 matchs, 2 buts)

2015/16 Montréal Impact (CAN) 41 matchs, 23 buts

(Championnat des Etats-Unis: 33 matchs, 21 buts)

(Play-offs: 6 matchs, 1 but)

(Championnat canadien: 2 matchs, 1 but)

2017/18 Phoenix Rising (USA) 26 matchs, 17 buts

(USL: 21 matchs, 13 buts)

(USL Play-offs: 5 matchs, 4 buts)

 

Un proverbe africain dit "Le croassement des grenouilles n’empêche pas l’éléphant de boire". Telle semble avoir été la devise de Didier Drogba qui a su s’imposer dans l’inextricable jungle footballistique européenne et de devenir ce joueur mondialement connu, cette star en Afrique et ce Dieu vivant en Côte d’Ivoire. Rassembleur, Altruiste, il possédait un ego fort. Lorsqu’il était touché, son égoïsme enfouit, ressortait. Sentimental, Drogba était un mec têtu, attachant. Sa folie se retranscrivait lorsqu’il fêtait ses buts, ses danses, ses chansons, on ne s’en lassait pas. Natif d’Abidjan, le jeune garçon découvre la métropole dès l’âge de 5 ans chez son oncle Michel Goba, alors footballeur professionnel. Après avoir suivi son tuteur de club en club, c’est finalement au Mans que ce puissant attaquant passe pro en 1999. Il a alors 19 ans. Souvent blessé, il ne découvre le monde professionnel qu’à l'âge de 21 ans lors d’un match contre l’AS Cannes. Tout s’enchaîne. Didier profite de la blessure d’un titulaire. La deuxième saison semble prometteuse mais une nouvelle blessure le rattrape: cette fois c’est une fracture du péroné. L’arrivé à la tête du MUC 72, de l’entraîneur Thierry Goudet, qui amène dans ses valises l’attaquant Daniel Cousin, fragilise sa situation. Toujours remplaçant. Didier Drogba.jpgPape Diouf, son agent ne désarme pas et prend les choses en mains. En janvier 2002, Guingamp, relégable en première division, cherche un attaquant pour compenser le départ de Fiorèse et la blessure de Guivarc’h. Il s'engage alors sous les ordres de Guy Lacombe, un coach avec qui le courant passe bien. L’Ivoirien inscrit un but pour son premier match contre le FC Metz (4 buts à 2). Il aide l’EAG à échapper à la relégation en marquant 3 buts en 11 rencontres en fin de saison. Mais c’est lors de la saison 2002-2003 qu’il se révèle au grand public et explose aux côtés de l’ailier guyanais Florent Malouda. Le club Breton finit à une très belle septième place avec quelques performances notoires: des victoires 3 buts à 2 face au PSG de Ronaldinho, à Marseille 2 buts à 0 et cerise sur le gâteau, contre le champion l'Olympique Lyonnais 4 buts à 1. Là, tout s’accélère: recruté par l’OM, il y effectue une saison fantastique, encore gravée dans la mémoire des supporters olympiens. En dix mois à l’OM, Didier Drogba a eu le temps de se forger une légende et d’inscrire 32 buts, dont une reprise de volée splendide face à Montpellier qui se loge dans la lucarne opposé, élue "plus beau but de l’année" lors de la cérémonie des trophées UNFP, mais aussi de sa chevauchée fantastique en demi finale de Coupe de l’UEFA face au Newcastle de Shay Given et Alan Shearer. Ce soir la, il offre une nouvelle finale au club Phocéen. Malgré la défaite face au Valence CF, il se console avec le titre de meilleur footballeur de l’année en France. Enthousiasmée par ses prestations, la direction phocéenne projette de bâtir l’équipe autour de lui. Mais les 37 Millions d'euros offerts par Chelsea obligent le buteur ivoirien à troquer le soleil de Marseille contre le fogg londonien. Surmontant ses réticences, il s’installe au bord de la Tamise et se lance dans le nouveau projet d'Abramovitch. En huit saisons, il devient l’un des meilleurs finisseurs de la planète. Grand artisan de cette montée en puissance: José Mourinho. Le "Special One", qui l’avait repéré lors de sa saison à Marseille, est le premier fan du joueur. Ce qu’il aimait chez lui: sa combativité. Didier, tel un militant communiste en fin de vie, ne lâche rien, sûr de sa force. Un dévouement total, ce que son coach gravera dans la roche par cette phrase culte: "Si je devais choisir un joueur avec qui faire la guerre, je choisirais Didier." Huit longues années pendant lesquelles Drogba va faire de Stamford Bridge son jardin, de l’Angleterre son terrain de jeu et de l’Europe un rêve à assouvir. Didier va agacer aussi, plonger beaucoup et crier à la "fucking disgrace" en demi-finales de la Ligue des champions 2009 face au Barça. Il va surtout remporter à quatre reprises le titre de champion d’Angleterre, va terminer deux fois meilleur buteur en Premier League et 4ème du Ballon d’or en 2007 et surtout va offrir la Ligue des Champions en 2012, l’année où tout le monde s’y attendait le moins. Aussi étonnant que cela puisse être, l’ivoirien a du attendre ses 34 ans avant de pouvoir soulever la coupe aux grande oreilles. C’était face à une belle équipe du Bayern Munich. Ce soir là, Didier Drogba s’est montré décisif en égalisant de la tête à la 88ème minute, et en transformant le dernier tir au but face à Manuel Neuer lors de la séance de penalty. Une grande première pour l’attaquant des Blues qui, ce jour là, est entré encore un peu plus dans l’histoire du football. Ensuite, il ira promener son imposante silhouette sous d’autres cieux. Shanghai, Galatasaray, Montréal puis Phoenix, lui offrent des contrats mirobolants. D’exploit en exploit, il bat tous les records en terme de performances et de longévité. Il s’octroie également les louanges de son continent avec 2 Ballons d’or africains. Seul bémol, malgré deux finales de CAN, il n’est jamais parvenu à hisser les Eléphants ivoiriens sur le toit de l’Afrique...

 

PALMARÈS


Finaliste de la Coupe d’Afrique des Nations en 2006 et 2012 (Côte d'Ivoire)

Quatrième de la Coupe d’Afrique des Nations en 2008 (Côte d'Ivoire)

Vainqueur de la Ligue des champions en 2012 (Chelsea)

Finaliste de la Ligue des champions en 2008 (Chelsea)

Finaliste de la Coupe de l’UEFA en 2004 (Marseille)

Champion d’Angleterre en 2005, 2006, 2010 et 2015 (Chelsea)

Vice-champion d’Angleterre en 2007, 2008 et 2011 (Chelsea)

Champion de Turquie en 2013 (Galatasaray)

Vice-champion de Turquie en 2014 (Galatasaray)

Finaliste de l'United Soccer League en 2018 (Phoenix Rising)

Vainqueur de la Coupe d’Angleterre en 2007, 2009, 2010 et 2012 (Chelsea)
Vainqueur de la Coupe de Turquie en 2014 (Galatasaray)
Vainqueur de la Coupe de la Ligue anglaise en 2005, 2007 et 2015 (Chelsea)
Finaliste de la Coupe de la Ligue anglaise en 2008 (Chelsea)
Vainqueur de la Community Shield en 2005 et 2009 (Chelsea)
Finaliste de la Community Shield en 2006, 2007 (finale non-jouée) et 2010 (Chelsea)
Vainqueur de la Supercoupe de Turquie en 2013 (Galatasaray)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Onze d’or en 2004
Élu joueur africain de l’année en 2006 et 2009
Lion d'or Africain en 2005, 2006 et 2007
Élu joueur ivoirien de l'année en 2006, 2007 et 2012
Vainqueur du Trophée Alan Hardaker en 2007
Élu joueur de l'année de l'Olympique de Marseille en 2004
Meilleur Buteur du championnat d'Angleterre en 2007 (20 buts) et 2010 (29 buts)
Nommé dans l'équipe type de l'année FIFA FIFPro en 2007
Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Coupe d'Afrique des Nations en 2006, 2008 et 2012
Nommé dans l'équipe type de l'année de la CAF en 2005, 2006, 2009, 2010 et 2012
Nommé dans l'équipe type de l'année UEFA en 2007
Nommé dans l'équipe type de l'année de l'association ESM en 2007
Nommé dans l'équipe type PFA de l'année du championnat d'Angleterre en 2007 et 2010
Nommé dans l'équipe type UNFP du championnat de France en 2004
À reçu le Prix Hommage FWA en 2015
Nommé Ambassadeur de bonne volonté par l'ONU en 2007
 
SOURCES/RESSOURCES
- Orange Football Club/So Foot
Didier Drogba, c’était pas gagné… - Éditions Prolongations, 2008
- 1ère Photo: ©DR
- 2ème photo: ©Laurence Griffiths/2010 Getty images
 
VIDÉO


26/12/2015
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1116 autres membres