Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

EA Guingamp

EA Guingamp.jpg
EA Guingamp

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png En avant de Guingamp, fondé en 1912

Surnoms: Les Costamoricains, L'en avant

Couleurs: rouge et noir

Clubs rivaux: BrestStade Rennais, Stade Briochin

Stade: Roudourou (18 378 places)

 

La création du club

 

Le club est fondé en 1912 par la volonté d’instituteurs laïcs. À Guingamp, Pierre Deschamps, le directeur de l’école primaire supérieure des garçons, est l’initiateur de la formation de l’association sportive. Le maillot rouge et noir du collectif fait écho au mouvement progressiste anticlérical, matrice de toute la gauche en Bretagne; la locution "En Avant" se réfère, quant à elle, aux journaux socialistes qui prospèrent alors en Europe. Elle deviendra même le cri de ralliement des paysans du cru en révolte contre les faillites et les saisies dans les années 1930.

 

1973, Exploit en coupe de France

 

Par la grâce d'une génération dorée et d'un président avant-gardiste, Noël Le Graët, le club breton a posé les fondations d'un culte fervent qui perdure. Cette année-là, une équipe d'amateurs de Division supérieure régionale (DSR, le cinquième niveau d'alors) atteint les huitièmes de finale de la Coupe de France 1972-1973 en écartant quatre équipes de deuxième division. Laval, Brest, Le Mans et Lorient. Du jamais vu. Le club est éliminé par Rouen. Mais l'épopée homérique est là. De 1970 à 1977, l'ancien patronage du Trégor va connaître quatre montées jusqu'à la D2 en sept ans et changer de dimension.

 

EA Guingamp 1973.jpg

(Haut, de gauche à droite): Schmitt, Person, Allain, Reyt, Salvi

(Bas, de gauche à droite): Le Quéré, Anthoine, André, J.-Y. Le Coz, H. Le Coz, Rouvillois
Photo: ©Le Télégramme

 

1995, Première montée en D1

 

- Après seize ans en D2 (1977-1993), l'EAG replonge furtivement en troisième division et reprend son envol. Remonté immédiate en seconde division puis montée en D1 dans la foulée avec la même équipe pour la première fois de son histoire. Un véritable exploit. Ce long séjour en D2 a permis tout de même au club de prendre le statut pro en 1984 et de rejoindre le Roudourou, sa nouvelle arène en 1990.

 

EA Guingamp 1995.jpg

(haut, de gauche à droite): Hugues, Laspalles, Giuliano, H. Fournier, Guivarc’h, Rouxel
(bas, de gauche à droite): Lecomte, Combe, Coco Michel, J. Cloarec, Carnot
Photo: ©DR

 

1996, Vainqueur de la Coupe Intertoto

 

- Pour sa première saison en D1, l'équipe réalise un superbe parcours de promu et termine à la 10e place. Une position qui permet surtout de participer à la coupe Intertoto. Antichambre de la coupe de l’UEFA, cette compétition offre aux Guingampais un tour d’Europe improbable qui les promène de la Finlande (Jaro 0-0) à la Georgie en passant par la Roumanie, la Serbie et la Russie. En finale, les Guingampais affrontent le Rotor Volgograd. Battu à l'aller 2 buts à 1, l'EAG gagne 1 but à 0 dans un Roudourou en feu. Le club vient d’écrire la première ligne de son palmarès. Cerise sur le gâteau, Guingamp affronte l'Inter Milan de Djorkaeff et Pagliuca au premier tour de la Coupe de l'UEFA. Une confrontation qui restera comme le point d'orgue de Francis Smerecki, entraîneur de l'EAG de 1993 à 1999. Défaite au Roudourou 3 buts à 0 avant d'obtenir le 1-1 dans un San Siro aux trois quarts vide grâce à un but de Christopher Wreh. La saison est d'autant plus réussie que le 10 mai 1997, Guingamp atteint la finale de la coupe de France contre Nice, perdue malheureusement aux tirs au but.

 

EA Guingamp 1996.jpg

Photo: ©EAGuingamp

 

2009, Vainqueur de la Coupe de France

 

- Le 9 mai 2009 au Stade de France, les Guingampais affronte le Stade Rennais pour un derby breton. Ce sont les hommes de Viktor Zvunka, alors pensionnaires de Ligue 2 qui créent la surprise face aux Rouge et Noir de Guy Lacombe (2 buts à 1). Suite à l’ouverture du score de Carlos Bocanegra, les Guingampais ont réagi immédiatement par l’intermédiaire d’Eduardo. Le Brésilien y est allé de son doublé en fin de match pour permettre à l'En Avant de devenir le premier club de L2 vainqueur de la Coupe de France depuis Le Havre, en 1959. Guingamp, 8 000 habitants, avait privé son grand voisin d'un titre qu'il attendait depuis 38 ans et sa précédente Coupe de France, en 1971.

 

Guingamp.jpg

(haut, de gauche à droite): Gauclin, Colleau, B. Koné, Saad, Gelson Silva, R. Soumah

(bas, de gauche à droite): Bassila, Deroff, Mathis, Oruma, Eduardo

Photo: ©EAGuingamp

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS NATIONALES

 

Vainqueur de la Coupe de France en 2009 et 2014

Finaliste de la Coupe de France en 1997

Finaliste du Trophée des champions en 2009 et 2014

Vice-champion de France de D2 en 1995, 2000 et 2013

Vice-champion de France de National en 1998

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS CONTINENTALES

 

Vainqueur de la Coupe Intertoto en 1996

  

RECORDS

 

Plus large victoire: le 10 mai 2013 contre le RC Lens (7-0)

Plus large défaite: le 19 janvier 2019 contre le PSG (0-9)

Plus jeune joueur: Giannelli Imbula (FRA) 17 ans et 34 jours (le 16 octobre 2009 contre Dijon)

Plus vieux joueur: Lars Jacobsen (DAN) 36 ans et 7 mois (le 14 mai 2016 contre Nice)

Plus jeune buteur: Ludovic Blas (FRA) 18 ans et 1 mois (le 3 février 2016 contre Troyes)

Record d'achat: Yannick Gomis (SEN) 4 millions d'euros du RC Lens (2019)

Record de venteVincent Candela (FRA) 9,6 millions d'euros à l'AS Roma (1996)

 

EN AVANT DE GUINGAMP ALL-STAR


GARDIENS

 

Angelo Hugues (FRA)

Jonas Lössl (DAN)

François Blin (FRA)

Roanan Le Crom (FRA)

 

DÉFENSEURS

 

Marek Jozwiak (POL)

Jacky Vidot (FRA)

Jérôme Foulon (FRA)

Yvon Schmitt (FRA)

Nestor Fabbri (ARG)

Gilbert Le Goff (FRA)

Hubert Fournier (FRA)

Bakary Koné (BKF)

Christophe Kerbrat (FRA)

Alain Guyader (FRA)

Nicolas Laspalles (FRA)

Georghe Mihali (ROU)

Vincent Candela (FRA)

Loïc Jouan (FRA)

Jérémy Sorbon (FRA)

 

MILIEUX

 

Stéphane Carnot (FRA)

Daniel Lubin (FRA)

Gianelli Imbula (FRA)

Alain Thiboult (FRA)

Lionel Mathis (FRA)

Yannick Baret (FRA)

Mustapha Diallo (SEN)

Hervé Le Coz (FRA)

Christophe Le Roux (FRA)

Florent Malouda (FRA)

Claude Michel (FRA)

Thibault Giresse (FRA)

Charles-Eduard Coridon (FRA)

 

ATTAQUANTS

 

Lionel Rouxel (FRA)

Mustapha Yatabaré (MLI)

Claudio Beauvue (FRA)

Didier Drogba (CIV)

Stéphane Guivarc'h (FRA)

Eduardo (BRE)

Yvan Le Quéré (FRA)

Andrzej Szarmach (POL)

Christopher Wreh (LIB)

Philippe Tibeuf (FRA)

Fabrice Fiorèse (FRA)

 

ENTRAÎNEURS

 

Raymond Kéruzoré (FRA)

Jocelyn Gourvennec (FRA)

Francis Smerecki (FRA)

Daniel Druda (FRA)

 

Équipe Type

 

 

Ils ont joué à Guingamp

 

Jean-Claude Nadon (FRA)

Cédric Carrasso (FRA)

Dorian Lévêque (FRA)

Yves Deroff (FRA)

Milovan Sikimic (SRB)

Pierre-Emmanuel Bourdeau (FRA)

Hans Henriksen (NOR)

Blaise Kouassi (CIV)

Richard Lecomte (FRA)

Lars Jacobsen (DAN)

Clément Grenier (FRA)

Đorđe Tomić (YOU)

Didier Otokoré (CIV)

François Bellugou (FRA)

Ricardo Cabanas (SUI)

Sylvain Deplace (FRA)

Ryszard Czerwiec (POL)

Jean-Noël Huck (FRA)

Wilson Oruma (NIG)

Xavier Gravelaine (FRA)

Benny Reiter (LUX)

Azzedine Amanallah (MAR)

Raymond Kéruzoré (FRA)

Piotr Rzepka (POL)

Lucas Deaux (FRA)

Younousse Sankharé (SEN)

Yann Jouffre (FRA)

Éric Assadourian (ARM)

Abdelhafid Tasfaout (ALG)

Jimmy Briand (FRA)

Yannis Salibur (FRA)

Mouri Ogounbiyi (BEN)

Jean-Pierre Papin (FRA)

Daniel Moreira (FRA)

Marcus Thuram (FRA)

Christophe Mandanne (FRA)

Robby Langers (LUX)

Fabrice Divert (FRA)

Moumouni Dagano (BFS)

Mevlüt Erdinç (TUR)

 

Ils ont débuté à Guingamp

 

Mamadou Samassa (MLI)

Bertrand Jacques (FRA)

Geoffrey Christophe (FRA)

Laurent Koscielny (FRA)

Auriol Guillaume (FRA)

Michel Tremel (FRA)

Jonathan Joseph-Augustin (FRA)

Guy Stephan (FRA)

Baissama Sankoh (GUI)

Fabrice Colleau (FRA)

Anthony Knockaert (FRA)

Marcus Coco (FRA)

Michel Rio (FRA)

Laurent Hervé (FRA)

Philippe Lucas (FRA)

Yohann Rivière (FRA)

Rachid Alioui (MAR)

 

Le plus capé de l'histoire de Guingamp

 

1) Claude Michel (FRA) 400 matchs (1994-2005)

Claude Michel.jpg

2) Alain Thiboult (FRA) 325 matchs (1977-1987)

3) Stéphane Carnot (FRA) 312 matchs (1989-1997/2000-2005)

-) Loïc Jouan (FRA) 312 matchs (1980-1992)

5) Thibault Giresse (FRA) 299 matchs (2009-2018)

6) Christophe Kerbrat (FRA) 293 matchs (2011-2020)

7)Lionel Mathis (FRA) 285 matchs (2008-2016)

8) Jacky Vidot (FRA) 279 matchs (1984-1993)

9) Alain Guyadier (FRA) 266 matchs (1977-1987)

10) Mustapha Diallo (SEN) 265 matchs (2009-2017)

 

Le meilleur buteur de l'histoire de Guingamp

 

1) Stéphane Guivarc'h (FRA) 75 buts (1991-1995/2001-2002)

Stéphane Guivarc'h.jpg

2) Lionel Rouxel (FRA) 65 buts (1989-1998)

3) Thibault Giresse (FRA) 61 buts (2009-2018)

4) Stéphane Carnot (FRA) 57 buts (1989-1997/2000-2005)

5) Fabrice Fiorèse (FRA) 44 buts (1997-2002)

-) Andrzej Szarmach (POL) 44 buts (1985-1987)

7) Mustapha Yatabaré (MLI) 43 buts (2011-2014)

8) Hervé Le Goff (FRA) 37 buts (1975-1983)

9) Claudio Beauvue (FRA) 34 buts (2013-2015)

10) Jimmy Briand (FRA) 32 buts (2015-2018)

 

Autres

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS JEUNES / RÉSERVES

 

Champion de France U19 en 2008

Vice-champion de France U17 en 2013

Vainqueur de la Coupe de Bretagne en 1975 et 1979 

Finaliste de la Coupe de Bretagne en 1947 et 1952 

Champion de DH Ligue Ouest en 1976 et 1984

 

SOURCES/RESSOURCES

 

- EA Guingamp 



25/09/2016
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1187 autres membres