Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Faruk Hadžibegic

Faruk Hadzibegic.jpg
Photo: ©Peter Robinson/PA Images

 

Faruk Hadžibegić

 

Né le 7 octobre 1957 à Sarajevo (YOU)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4861403_201505270603992.png Bosnien, Libéro, 1m83

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4861405_201505270616594.png 61 sélections, 6 buts

(Matchs amicaux: 27 sélections, 2 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 13 sélections, 2 buts)

(Coupe du Monde: 5 sélections)

(Qualif Euro: 15 sélections, 2 buts)

(Euro: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 13 octobre 1982 contre la Norvège (1-3)

Dernière sélection : le 25 mars 1992 contre les Pays-Bas (0-2)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4861405_201505270616594.png B: 1 sélection

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4861405_201505270616594.png espoirs: 1 sélection

 

1976/85 FK Sarajevo (YOU) 262 matchs, 26 buts
(Championnat de Yougoslavie: 241 matchs, 25 buts)
(Coupe de Yougoslavie: 17 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs)
1985/87 Real Betis (ESP) 84 matchs, 8 buts
(Championnat d'Espagne: 75 matchs, 8 buts)
(Coupe d'Espagne: 9 matchs)
1987/94 FC Sochaux (FRA) 274 matchs, 18 buts
(Championnat de France: 209 matchs, 8 buts)
(Championnat de France de D2: 33 matchs, 8 buts)
(Coupe de France: 28 matchs, 2 buts)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs)
1994/95 Toulouse FC (FRA) 8 matchs

 

Défenseur central solide et élégant, Faruk Hadžibegić était un technicien hors pair, indissociable de la grande époque du FC Sochaux de la fin des années 80 et de son binôme Mécha Baždarević.

 

Originaire de la République populaire de Bosnie-Herzégovine alors rattachée à la Yougoslavie, il fréquente le club de son quartier, le Fudbalski Klub Sarajevo, là où son paternel, plombier de profession, l’emmenait regarder son idole Asim Ferhatović aux entraînements des "Manijaci". Un club qu’il incorpore dès son neuvième anniversaire avant d’en devenir une des grandes stars, auprès d’un certain Safet Sušić. Il passe neuf saisons en équipe première, dispute plus de 200 rencontres et remporte le graal, un titre de champion, deuxième trophée majeur du club après 1967, au nez et à la barbe des grands clubs de l'époque comme l'Étoile Rouge ou le Partizan Belgrade. Une fois ses 28 ans atteint, comme le veut la réglementation du pays, il peut partir jouer ailleurs. Direction l'Espagne du côté du Betis Séville le temps de deux saisons avant de débarquer à Sochaux en 1987, qui vient d'être fraîchement relégué en deuxième division. Un point qui ne portera pas préjudice à sa carrière. En effet, avec son pote Mehmed Baždarević, les deux hommes font aussitôt remonter le club parmi l'élite. La même saison, ils atteignent la finale de la Coupe de France. Après avoir sorti le Paris SG, Montpellier, Lens et Nice, ils sont battus au Parc des Princes par le FC Metz aux tirs au but. Fidèle parmi les fidèles, il reste dans le Doubs durant sept saisons, avec un parcours plus confus par la suite. Après un dernier baroud d'honneur à Toulouse, il revient sur le banc du FCSM en tant que coach, sans pour autant connaître la même réussite. Pilier de la sélection yougoslave, il portera le maillot des "Plavi" à 61 reprises. Il sera sur le terrain lors de l'Euro 84 en France et durant la Coupe du Monde 90 en Italie. Quart de finaliste malheureux face à l'Argentine, il loupe le penalty décisif face à Sergio Goycochea lors de la séance fatidique, lui pourtant le roi de l’exercice. Ce sera la dernière action de la Yougoslavie unifiée dans un tournoi international. Effectivement, le conflit commence, le pays se disloque. Faruk dit alors stoppe à la sélection en 1992. Trop vieux pour enfiler celui de la Bosnie, il sera à la base de la reconnaissance de la fédération par l’UEFA et la FIFA avant de devenir l’un des tout premiers sélectionneurs des "Zmajevi". Depuis, Faruk multiplie les expériences sur les bancs de touche.

 

PALMARÈS

 

Champion de Yougoslavie en 1985 (FK Sarajevo)

Vice-champion de Yougoslavie en 1980 (FK Sarajevo)

Finaliste de la Coupe de France en 1988 (FC Sochaux)

Vice-champion de France de D2 en 1988 (FC Sochaux)

Finaliste de la Coupe de Yougoslavie en 1983 (FK Sarajevo)



28/09/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1212 autres membres