Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Hiroshi Nanami

Hiroshi Nanami.jpg
Photo: ©Getty images

 

Hiroshi Nanami

 

名波浩

Né le 28 novembre 1972 à Fujieda (JAP)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4925141_201506194658413.png Japonais, Milieu central/gauche, 1m77

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4925141_201506194658413.png 67 sélections, 9 buts

(Matchs amicaux: 25 sélections, 2 buts)
(Qualif Coupe du Monde: 15 sélections, 3 buts)
(Coupe du Monde: 3 sélections)
(Coupe d'Asie des Nations: 10 sélections, 4 buts)
(Copa America: 3 sélections)
(Coupe Kirin: 9 sélections)
(Tournoi Hassan II: 2 sélections)
 
1ère sélection : le 6 août 1995 contre le Costa Rica (3-0)
Dernière sélection : le 25 avril 2001 contre l'Espagne (0-1)
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4925141_201506194658413.png non-officiel: 4 sélections
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4925141_201506194658413.png olympique: 3 sélections
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4925141_201506194658413.png U20: 3 sélections

 

1991/94 Juntendō University (JAP)
1995/99 Júbilo Iwata (JAP) 179 matchs, 24 buts
(Championnat du Japon: 150 matchs, 22 buts)
(Coupe de l'Empereur: 8 matchs, 1 but)
(Coupe de la ligue japonaise: 20 matchs, 1 but)
(Supercoupe du Japon: 1 match)
1999/2000 Venise (ITA) (Prêt) 31 matchs, 2 buts
(Championnat d'Italie: 24 matchs, 1 but)
(Coupe d'Italie: 7 matchs, 1 but)
2000/06 Júbilo Iwata (JAP) 178 matchs, 11 buts
(Championnat du Japon: 138 matchs, 10 buts)
(Coupe de l'Empereur: 12 matchs, 1 but)
(Coupe de la ligue japonaise: 26 matchs)
(Supercoupe du Japon: 2 matchs)
2006 Cerezo Osaka (JAP) (Prêt) 13 matchs, 2 buts
2007 Tokyo Verdy (JAP) (Prêt) 17 matchs
2008 Júbilo Iwata (JAP) 18 matchs
(Championnat du Japon: 13 matchs)
(Coupe de l'Empereur: 2 matchs)
(Coupe de la ligue japonaise: 3 matchs)
 
Joueur très intelligent au somptueux pied gauche, Hiroshi Nanami était le véritable maître à jouer de Jubilo Iwata qui a dominé le football nippon à la fin des années 90.
 
Né en 1972 dans la préfecture de Shizuoka, le jeune homme débute sa carrière professionnelle en 1995, dans les rangs de l'ancienne club de Yamaha. La pépite se fait rapidement remarquer pour la justesse de ses passes et par son excellente vision du jeu, ce qui lui vaut d'intégrer rapidement le giron de l'équipe nationale. Pourtant, Nanami a dû multiplier les efforts pour s'imposer au plus haut niveau. Longtemps, ses éducateurs ont douté de sa capacité à devenir pro en raison d'un physique jugé trop fragile. Mais le petit meneur de jeu japonais a toujours su faire parler son toucher de balle pour compenser son manque de puissance. Les supporters de Jubilo Iwata ont encore tous en mémoire le superbe geste technique qui lui avait permis d'offrir à l'italien "Toto" Schillaci le but de la victoire sur Shimizu S-Pulse dans le derby de Shizuoka en 1995.
 
Hiroshi Nanami.jpg
Photo: ©Jiji Press
 
À l'époque, Nanami est entouré de quelques-uns des plus grands noms du football mondial, comme le Néerlandais Gerald Vanenburg et le Brésilien Dunga. Partager le quotidien et l'expérience de footballeurs aussi talentueux va évidemment avoir un impact très positif sur la carrière du milieu de terrain. Buteur lors de ses deux premières sorties avec le Japon, Nanami peine pourtant à convaincre les supporters nippons, qui pensent qu'il ne mérite pas de porter le numéro 10. Pour cette raison, les éliminatoires du Mondial 1998 vont marquer un nouveau tournant dans la carrière du jeune international. Hidetoshi Nakata est alors au sommet de son art, ce qui pousse le sélectionneur à replacer Nanami dans un rôle plus défensif. Au sein du 3-5-2 de l'époque, son sens de la passe juste et sa rapidité d'exécution font merveille. Petit à petit, celui que les fans et les médias surnomment le "Nanami gaucher" forme un redoutable trio offensif avec Nakata et Motohiro Yamaguchi qui mène les Blue Samouraï à une première qualif pour la Coupe du Monde. Malgré une victoire héroïque contre l’Iran 3 buts à 2 durant le match de barrage, qui lui a donné son billet pour aller jouer en France, l’équipe japonaise sera faible et chacune de ses rencontres, que le gaucher nippon dispute tous, se solde sur une défaite. Cependant les japonais sortent la tête haute de cette compétition et certains observateurs ne manqueront pas de remarquer le talent de certains joueurs…
 
Après une expérience ratée en Italie à Venise lors de la saison 1999-2000, l'international japonais aux 67 sélections rentre à Jubilo Iwata pour un nouveau bail de six ans. Dans les dernières années de sa carrière, celui qui a été nommé à quatre reprises dans l'équipe type de la J-League et élu meilleur joueur de la Coupe d'Asie des Nations en 2000 effectue deux prêts non-concluants à Cerezo Osaka et Tokyo Verdy, mais plusieurs blessures récurrentes lui font rapidement comprendre que la fin est proche. En 2008, il décide de revenir dans son club formateur pour y raccrocher les crampons.
 
PALMARÈS
 
Vainqueur de la Coupe d'Asie des nations en 2000 (Japon)
Vainqueur de la Coupe Kirin en 1996 et 1997 (Japon)
Vainqueur de la Ligue des champions asiatique en 1999 (Jubilo Iwata)
Finaliste de la Ligue des champions asiatique en 2001 (Jubilo Iwata)
Champion du Japon en 1997, 1999 et 2002 (Jubilo Iwata)
Vice-champion du Japon en 1998, 2001 et 2003 (Jubilo Iwata)
Vainqueur de la Coupe de l'Empereur en 2003 (Jubilo Iwata)
Finaliste de la Coupe de l'Empereur en 2004 (Jubilo Iwata)
Vainqueur de la Coupe de la ligue japonaise en 1998 (Jubilo Iwata)
Finaliste  de la Coupe de la ligue japonaise en 1997 (Jubilo Iwata)
Vainqueur de la Supercoupe du Japon en 2003 et 2004 (Jubilo Iwata)
Finaliste de la Supercoupe du Japon en 1998 (Jubilo Iwata)
Vice-champion du Japon de D2 en 2007 (Tokyo Verdy)

DISTINCTIONS PERSONNELLES

Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Coupe d'Asie des Nations en 2000
Nommé dans l'équipe type de l'année du championnat du Japon en 1996, 1997, 1998 et 2002
Élu dans l'équipe type des 20 premières années du championnat Japonais en 2013
 
SOURCES/RESSOURCES
 
- FIFA


03/03/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1182 autres membres