FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Hidetoshi Nakata

Hidetoshi-Nakata.jpg

Hidestoshi Nakata

 

Hidetoshi Nakata

Né le 22 janvier 1977 à Yamanashi (JAP)

 Japon.png Japonais, Milieu de terrain, 1m75

Surnom: Hide, le Beckham japonais

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4925141_201506194658413.png 77 sélections, 11 buts

 

1995/98 Bellmare Hiratsuka (JAP) 85 matchs, 16 buts

1998/00 Pérouse (ITA) 48 matchs, 12 buts

2000/01 AS Roma (ITA) 30 matchs, 5 buts

2001/04 Parme AC (ITA) 67 matchs, 5 buts

2004 Bologne FC (ITA) 17 matchs, 2 buts

2004/05 Fiorentina (ITA) 20 matchs

2005/06 Bolton Wanderers (ANG) 21 matchs, 1 but

 

Il est l'un des joueurs asiatiques les plus connus au monde. Hidetoshi Nakata est une icône commerciale qui a fait d'importantes contributions à l'évolution du football japonais tout au long de sa carrière. Rapide, très bon techniquement, Nakata est un joueur né, doté d’une envie dévorante de marquer des buts. Il est issu d'une petite ville au bas du Mont Fuji en 1977. Quand il était jeune, il voulait devenir comptable. Mais ses rêves d’additionner les chiffres se sont envolés lorsqu’il a mis le pied sur un terrain de football. Il a débuté avec le club de Bellmare Hiratsuka en J-League en 1995. https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4449537_201501114018121.jpgQuelques mois après, il crève l'écran au jeux Olympiques d'Atlanta, à l'âge de 19 ans, qui marque le retour des Japonais sur la scène olympique, après une traversée du désert de 28 ans. Les Asiatiques battent alors le Brésil 1 à 0 en phase de groupes. Le talent de Nakata lui a permis de devenir l'un des joueurs asiatiques les plus prisés d'Europe,. En 1998, il signe à Pérouse pour 4 millions d'euros, devenant ainsi le deuxième joueur japonais à apparaître dans le championnat italien après Kazuyoshi Miura. À son arrivée, on parle plus des retombées commerciales de son recrutement que de son rendement. La nouvelle recrue fait immédiatement la différence et fait taire toutes les critiques, inscrivant 10 buts en 33 matches lors de sa première saison. Il rejoint ensuite la Roma, pour une indemnité de transfert avoisinant les 18 M€, son apport au sein de l'effectif romain est indéniable, et il contribue à la conquête en 2001 du tant attendu Scudetto en marquant un but décisif face à la Juventus Turin. Son sens de la passe juste, sa vision font merveille et remportent maintenant l'adhésion de tous. Malheureusement pour le nippon, la suite est moins rose. Transféré à Parme dans la foulée du titre, il peine à trouver ses marques dans un club qui glisse lentement vers les bas fonds du classement. Bologne et la Fiorentina l'accueillent ensuite sans plus de succès. Sa dernière saison parmi l'élite européenne l'emmènera du côté de Bolton, en Premiere League anglaise lors de la saison 2005/2006. En sélection nationale il était déjà titulaire indiscutable depuis 1997. Lors de la coupe du Monde en Corée et au Japon en 2002, Nakata devient meneur de jeu et le Japon enregistre ses premiers succès (7 points avec 2 victoires et 1 match nul au premier tour) dans le grand tournoi mondial. Cela permet au co-organisateur de l'épreuve d'atteindre le deuxième tour pour la première fois de son histoire et de perdre malheureusement en huitième de finale face à la Turquie (0 à 1) . Au moment de prendre sa retraite, le milieu de terrain nippons totalise 77 sélections, pour 11 buts marqués. Juste après le dernier match contre le Brésil pendant la Coupe du Monde 2006, Nakata a annoncé sa retraite anticipée à seulement 29 ans qui a surpris le football mondial. "Il y a environ six mois que j'ai pris ma décision, je savais que la Coupe du Monde serait mon chant de cygne", déclare-t-il sur son site internet. Il est une inspiration pour de nombreux joueurs en herbe japonais.

 

PALMARÈS


Finaliste de la Coupe des Confédérations en 2001 (Japon)

Vainqueur de la Coupe d’Asie de l’Est en 1998 (Japon)

Finaliste de la Coupe d’Asie des Nations des moins de 19 ans en 1994 (Japon)

Vainqueur de la Coupe Kirin en 1997 (Japon)

Vainqueur de la Coupe d’Asie des Vainqueurs de Coupes en 1996 (Bellmare Hiratsuka)

Finaliste de la Supercoupe d’Asie en 1996 (Bellmare Hiratsuka)

Champion d’Italie en 2001 (AS Rome)

Vainqueur de la Coupe d’Italie en 2002 (Parme AC)

Finaliste de la Supercoupe d’Italie en 2002 (Parme AC)

Finaliste de la Supercoupe du Japon en 1995 (Bellmare Hiratsuka)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu meilleur footballeur asiatique de l’année en 1997 et 1998

2ème meilleur footballeur asiatique de l’année en 1999

3ème meilleur joueur de la Coupe des Confédérations en 2001

Élu meilleur joueur de la Coupe d’Asie de l’Est en 1998

Élu meilleur footballeur japonais en 1997

Nommé dans l'équipe type asiatique de l'année de l'AFC en 1997, 1998 et 1999

Nommé dans l'équipe type du championnat japonais en 1997

Nommé dans l'équipe type du 20ème anniversaire de la J-League

Nommé au FIFA 100

Élu parmi les "légendes" du foot par Golden Foot en 2014

À reçu le prix du sportif de l'année japonais en 1997

Chevalier de l'Ordre de l'étoile de la solidarité italienne en 2005

 

DIVERS


- Durant le début des années 2000, le maillot floquer "Nakata" est le 2ème le plus vendu de la planète, derrière celui de Ronaldo.

- Il est également un homme d'affaires, responsable du marketing pour une société de confiserie. Il aurait déjà investi dans l'immobilier à New York.

- Nakata a cité le très populaire héros de manga et de dessins animés, Captain Tsubasa, comme son inspiration principale dans le choix du football comme carrière.

- En mars 2010, il organise sur Internet une vente aux enchères au profit des victimes du séisme à Haïti. Il a récolté 1 million d'euros pour une paire de chaussures utilisée durant le Mondial 2006.

 

VIDÉO




11/01/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 978 autres membres