FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Isabelino Gradin

Isabelino Gradin.jpg
Photo: ©DR

 

Isabelino Gradin

 

Né le 8 juillet 1897 à Montevideo (URU)

Décédé le 21 décembre 1944

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4871386_201505314320474.png Uruguayen, Attaquant

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4871386_201505314320474.png 23 sélections, 10 buts

(Matchs amicaux: 10 sélections, 4 buts)

(Copa America: 7 sélections, 5 buts)

(Copa Lipton: 4 sélections, 1 but)

(Copa Newton: 2 sélections)

 

1ère sélection : le 18 juillet 1915 contre l'Argentine (2-3)

Dernière sélection : le 14 juillet 1927 contre l'Argentine (0-1)

 

1915/21 CA Peñarol (URU) 212 matchs, 101 buts
1922/29 Olimpia (URU)
 
Premier "Top Player" de la Copa América en 1916, Isabelino Gradin est aussi le tout premier grand attaquant de la Celeste. Pourtant, cet uruguayen d'origine africaine a longtemps subi les foudres du racisme. Qu'importe, cet acharnement ne l'a jamais empêché de planter des pions.

 

Buenos Aires, 2 juillet 1916: l'Uruguay écrase le Chili 4 buts à 0 en match d'ouverture de la première Copa America de l'histoire, grâce à deux doublés de Piendibene et Gradin. La Fédération chilienne porte alors réclamation, pour un motif aussi ridicule que discriminatoire: la Celeste aurait triché en alignant deux Africains (Isabelino Gradin et Juan Delgado). Heureusement le recours est rejeté et laisse Isabelino mener l'Uruguay vers son premier titre continental en étant sacré meilleur joueur et meilleur buteur  de la compétition avec trois réalisations. Un condensé de la carrière de l'ancien attaquant de Peñarol, qui a dû batailler contre les préjugés et le racisme tout en cumulant les honneurs et en endossant un statut de symbole. Car Isabelino Gradin restera dans les mémoires comme un précurseur à plus d'un titre: premier "Pichichi" de la Copa America, premier footballeur noir à défendre le maillot de la Celeste, premier grand joueur de couleur à joué au bord du rio de La Plata quelques années avant José Luis Andrade... Cet arrière-petit-fils d'esclaves, né à Montevideo de parents originaires du Lesotho, grandit au milieu d'autres descendant dans le quartier de Palermo. Il devient l'idole du Peñarol, décrochant deux titres de champion d'Uruguay (1918 et 1921), comme de la Celeste, avec qui il remporte les deux premières Copa America, en 1916 et 1917, mais sans participer aux Jeux Olympiques de 1924 et 1928. En effet, la Fédération uruguayenne de football est en dissidence avec l’UFA, l'association uruguayenne, qui s’imposera. Mais Gradín est fidèle à la FUF, et n’est donc plus sélectionné qu'épisodiquement à partir de 1924. Agile, explosif, fin dribbleur, doté d'une grosse frappe de balle et d'une vitesse phénoménale, Gradin inspire les plus belles plumes sud-américaines de son temps, à l'image du poète péruvien Juan Parra del Riego qui lui dédie sa prose dans un recueil. Ses qualités physiques exceptionnelles lui permettent également de briller sur les pistes d'athlétisme: entre 1918 et 1922, il remporte quatre médailles d'or aux championnats sud-américains sur 400m et deux sur 200m. Disparu à l'âge de 47 ans, dans la misère et le dénouement le plus total (le football n'est devenu professionnel en Uruguay qu'en 1932), Isabelino Gradin laissera son nom à la plus jeune des peñas du Peñarol. Un joueur qui faisait la fierté de son club. Quoi de plus normal pour celui que Pelé considérait comme "son idole de jeunesse ."

 

PALMARÈS

 

Vainqueur de la Copa America en 1916 et 1917 (Uruguay)

Finaliste de la Copa America en 1919 (Uruguay)

Finaliste de la Copa Newton en 1918 et 1927 (Uruguay)

Vainqueur de la Copa Lipton en 1919 (Uruguay)

Finaliste de la Copa Lipton en 1916, 1917 et 1918 (Uruguay)

Champion amateur d'Uruguay en 1918 et 1921 (Peñarol)

Vice-champion amateur d'Uruguay en 1915, 1916, 1917 et 1920 (Peñarol)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES

 

Meilleur joueur de la Copa America en 1916

Meilleur buteur de la Copa America en 1916 (3 buts)

 

SOURCES/RESSOURCES

 

- Alain Proviste ‐ Aficionado de l'Argentine



23/12/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1159 autres membres