Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Jules Verbrugge

Julien Verbrugghe.jpg
Photo: ©DR

 

Jules Verbrugge

 

Jules Louis Adrien Verbrugge

Né le 27 octobre 1886 à Paris (FRA)

Décédé le 22 février 1921 à Paris (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Attaquant, 1m61

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 4 sélections

(Matchs amicaux: 4 sélections)

 

1ère sélection : le 1 novembre 1906 contre l'Angleterre (0-15)

Dernière sélection : le 9 avril 1911 contre l'Italie (2-2)

 

1905/06 AS Française (FRA)

1906/10 Club Français (FRA)

1910/14 Red Star (FRA)

 

Ce n’est pas le plus connu des joueurs français, si ce n’est peut-être aux historiens du football. Son nom revient le plus souvent quand est cité le plus jeune joueur en équipe de France. Mais à cause d'une grossière erreur, ce n’est probablement pas lui.

 

Et pour cause, Jules Verbrugge ne compte que quatre sélections avec l’équipe de France, entre 1906 et 1911. Mais si son nom n’est pas tombé dans l’oubli, c’est parce qu’il aurait fêté la première d’entre elles à seulement 16 ans, 10 mois et six jours, lors d’une lourde défaite 15 buts à 0 face à l’Angleterre amateur. Un record, évidemment. Malheureusement, on l'aurait confondu avec un certain Julien Verbrugghe, né à Roubaix le 26 décembre 1889, qui était soldat au 43ème Régiment d'Infanterie et appelé au front au début de la guerre. Il est tombé sous les balles ennemies lors de la bataille de la Somme à Hardecourt Maurepas, le 21 août 1916. À seulement 26 ans. La confusion peut s’expliquer par le fait qu’il est possible à de rares occasions de trouver le nom de Verbrugge orthographié Verbrugghe. Mais ce qui est certain, c’est que le petit international était parisien, et non nordiste. Né le 27 octobre 1886, il a joué dans les clubs parisiens de l’ASF, du Club Français et du Red Star, et avait donc tout juste 20 ans lors de sa première sélection contre l’Angleterre. Il connaîtra trois autres capes avec son pays, toutes en 1911. Mais il ne célébrera aucun but ni victoire en Bleu: une défaite contre la Hongrie le 1er janvier, un nouveau revers face aux Anglais et un match nul devant l'Italie compléteront ainsi la carrière internationale du garçon. Quant à Julien Verbrugghe, il n’y a même pas trace qu’il ait touché un ballon de foot! Et d’où provient la confusion, mystère.

 

SOURCES/RESSOURCES

 

- À la recherche du benjamin des Bleus - Chroniques Bleues



29/03/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1186 autres membres