Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Murtaz Khurtsilava

Murtaz Khurtsilava.png
Photo: ©Alamy

 

Murtaz Khurtsilava

 

Murtaz Kalistratovich Khurtsilava/მურთაზ ხურცილავა

Né le 5 janvier 1943 à Bandza (URSS)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7311095_201708140221592.png Georgien/ https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4939633_201506243735982.png Soviétique, Défenseur central, 1m75

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4939633_201506243735982.png 69 sélections, 6 buts

(Matchs amicaux: 29 sélections, 2 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 9 sélections)

(Coupe du Monde: 6 sélections)

(Qualif Euro: 13 sélections, 2 buts)

(Euro: 2 sélections)

(Qualif Jeux Olympiques: 4 sélections, 1 but)

(Jeux Olympiques: 6 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 3 octobre 1965 contre la Grèce (4-1)

Dernière sélection : le 5 août 1973 contre la Suède (0-0)

 

1961/75 Dinamo Tbilissi (URSS) 331 matchs 16 buts
(Championnat d'URSS: 293 matchs, 15 buts)
(Coupe d'URSS/ 32 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 6 matchs)
1975/76 Torpedo Kutaisi (URSS) 47 matchs, 4 buts
 
Élu joueur en or de la Géorgie pour les 50 ans de l'UEFA, Murtaz Khurtsilava est un emblématique défenseur central des années 60 de l'ex-URSS.
 
Cet arrière central solide, combatif et habile dans les airs mènera l'Union Soviétique jusqu'en finale de l'Euro 1972, six ans après avoir décroché une très belle quatrième place lors du Mondial 1966 en Angleterre. Titulaire tout au long de la compétition, il termine dans l'équipe-type du tournoi au côté de Franz Beckenbauer. On le voit également disputé la Coupe du Monde 1970 au Mexique et les Jeux Olympiques de Munich, en 1972, où il obtient la médaille de bronze. Appelé sous le maillot Rouge à 69 reprises, il est l'un des deux seuls joueurs géorgiens (avec Aleksandr Chivadze) à avoir porté le brassard de capitaine de l'équipe nationale d'URSS. Découvert alors qu'il tapait dans la balle dans son école de Gegechkori, une petite ville du Caucase, il passera près de quinze saisons au Dinamo Tbilissi, remportant son seul titre de champion en 1964. Entouré des vedettes Mikheil Meskhi et Slava Metreveli, le club ouvre son palmarès et devient la seconde équipe non-russe à remporter le championnat, trois petites années après le Dynamo Kiev. Lui n'obtiendra pas de médaille à cause d'une grave blessure, qui le prive d'une bonne partie de la saison auquel il ne participe qu'à neuf rencontres. Il restera tout de même une figure de proue du club de la capitale, qui termine troisième dans la course au titre à cinq reprises, et qui a également perdu la finale de la Coupe d'URSS en 1970 contre le Dinamo de Moscou. Devenu par la suite entraîneur après avoir raccroché les crampons en D2 au Torpedo Kutaisi, il décroche notamment avec son club de cœur deux titres de champion de Géorgie coup sur coup, en 1998 et 1999.
 
PALMARÈS
 
Finaliste de l'Euro 1972 (URSS)
4ème de la Coupe du Monde en 1966 (URSS)
4ème de l'Euro 1968 (URSS)
Médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Munich en 1972 (URSS)
Champion d'URSS en 1964 (Dinamo Tbilissi)
Finaliste de la Coupe d'URSS en 1970 (Dinamo Tbilissi)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
 

Élu 2ème meilleur joueur soviétique de l’année en 1967 et 1968

Élu 3ème meilleur joueur soviétique de l’année en 1972

Nommé dans l'équipe type du tournoi de l'Euro 1972
Nommé dans l'équipe type de l'année du championnat d'URSS en 1968, 1969, 1971, 1972 et 1973
Nommé dans la seconde équipe type de l'année du championnat d'URSS en 1965 et 1966
Nommé dans la troisième équipe type de l'année du championnat d'URSS en 1963 et 1970
Élu "joueur en or" des 50 dernières années de la Géorgie par l'UEFA en 2003
Nommé Maître émérite du sport de l'URSS en 1969
À reçu l'Ordre de Vakhtang Gorgasali en 2003


05/01/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1212 autres membres