FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Pierre Laigle

Pierre Laigle.jpg
Pierre Laigle
 
Né le 12 septembre 1970 à Auchel (FRA)
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Défenseur/Milieu gauche, 1m80
Surnom: Pierrot
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 8 sélections, 1 but
(Matchs amicaux: 7 sélections, 1 but)
(Tournoi de France: 1 sélection)
 
1ère sélection : le 21 février 1996 contre la Grèce (3-1)
Dernière sélection : le 12 novembre 1997 contre l'Écosse (2-1)
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png A': 7 sélections, 1 but
 
1988/90 RC Lens B (FRA) 34 matchs, 6 buts
1990/96 RC Lens (FRA) 204 matchs, 27 buts
(Championnat de France: 148 matchs, 18 buts)
(Championnat de France de D2: 34 matchs, 5 buts)
(Barrages D2: 5 matchs)
(Coupe de France: 12 matchs, 4 buts)
(Coupe de l'UEFA: 5 matchs)
1996/99 Sampdoria Gênes (ITA) 100 matchs, 9 buts
(Championnat d'Italie: 90 matchs, 9 buts)
(Coupe d'Italie: 8 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 2 matchs)
1999/2002 Olympique Lyonnais (FRA) 107 matchs, 11 buts
(Championnat de France: 70 matchs, 5 buts)
(Coupe de France: 10 matchs, 1 but)
(Coupe de la ligue: 5 matchs, 3 buts)
(Ligue des Champions: 17 matchs, 2 buts)
(Coupe de l'UEFA: 5 matchs)
2002/04 Montpellier HSC (FRA) 41 matchs, 1 but
(Championnat de France: 40 matchs, 1 but)
(Coupe de France: 1 match)
2005/07 Saint-Priest (FRA) 51 matchs, 4 buts
 
Du RC Lens à l'Olympique Lyonnais en passant par son éviction du groupe d'Aimé Jacquet à la veille de la Coupe du Monde 1998, on retiendra surtout de Pierre Laigle deux des caractéristiques qui ont fait sa réputation: un pied gauche surpuissant et une coupe à la brosse inimitable. Natif du Pas-de-Calais, le jeune joueur va tout connaître au RC Lens. Deux années de sport-études, puis le centre de formation, ensuite la D3, le pur gaucher va même se retrouver en 1989 deux fois sur le banc de l'équipe première en D2. Désireux de retrouver l'élite, le Racing choisit sa nouvelle arme: la jeunesse. Pierre saisit sa chance et débute chez les pro en 1990 avec une génération du cru de la région (Sikora, Wallemme...). Pierre Laigle.jpgSi Lens est surclassé en barrage par Toulouse, le club décroche tout de même la montée sur tapis vert après les relégations administratives de Bordeaux et Brest. Véritable poumon de l'équipe, "Pierrot" s’impose alors comme l’un des meilleurs milieux du championnat de France et connaît les honneurs de la sélection en 1996. Titulaire indiscutable avec les Sang et Or durant cinq saisons, l’un des chouchous de Félix-Bollaert veut changer d'air et signe en Italie à la Sampdoria. En Série A, Pierre fait plutôt bonne impression même si le club de Gênes est depuis quelques années rentré dans le rang. En trois saisons, il reste un titulaire indiscutable mais souffre d’une faible médiatisation de son équipe pour convaincre Aimé Jacquet qui cherche encore son équipe pour la Coupe du Monde à domicile. Pire, il se blesse juste avant l’inauguration du stade de France contre l’Espagne. Un mauvais signe pour la suite des évènements puisqu'il fait partie du clan des "bannis de Clairefontaine" aux côtés de cinq autres joueurs et ne disputera pas le Mondial 98 victorieux des Bleus. Ça restera la plus grande déception de sa carrière. En 1999, la Sampdoria est en perdition avec sa relégation en Série B, mais la côte du l’ancien lensois est encore élevé. C’est l’OL qui va mettre la main à la poche, les nouveaux investisseurs cassent leurs tirelires en cet été 99 sur les bords du Rhône. Laigle rejoint l’OL, en même temps que Sonny Anderson et Tony Vairelles. L’OL change de standing, il intègre une équipe ne cachant plus ses ambitions. D'autant que c'est avec les Gones qu'il a bâti l'essentiel de son palmarès. Vainqueur de la coupe de la ligue en 2001, son premier trophée chez les pros, il donne à l'Olympique Lyonnais de Jean-Michel Aulas son premier titre de champion de France l'année suivante en inscrivant d’ailleurs le dernier but de la "finale" historique du championnat 2002 à Gerland face à son ancien club du RC Lens qu’il crucifie d'une belle frappe du pied gauche (3 buts à 1). Âgé alors de 32 ans, le natif d’Auchel s’en va dans la foulée passer deux saisons difficiles du côté de Montpellier. Il quitte alors le monde pro et raccroche les crampons en 2007 à Saint-Priest dans le championnat amateur. Depuis, Pierre Laigle fait partie de ses anciens sportifs qui ont réussi leur reconversion. Désireux de ne plus imposer le rythme du ballon rond à sa famille, l’ancien Lensois découvre le monde de l’immobilier via la revente de terrains constructibles. Possédant un sens de la démarche et du contact exacerbés, Laigle se focalise alors sur la partie plus commerciale. Surtout, il profite de sa notoriété pour se faire connaître dans le milieu, situé autour de la région lyonnaise, et a même assez de latitude pour investir dans le développement de sa société "8 Laigle".
 
PALMARÈS
Champion de France en 2002 (Olympique Lyonnais)
Vice-champion de France en 2001(Olympique Lyonnais)
Vainqueur de la Coupe de la Ligue en 2001 (Olympique Lyonnais)
Vice-champion de France de D2 (groupe B) en 1991
 
SOURCES/RESSOURCES
- 1ère photo: ©DR
- 2ème Photo: ©Damien Lepetitgaland/Le Progrès


12/09/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1140 autres membres