Piet Keizer - Les meilleurs joueurs de l'histoire du football

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Piet Keizer

Piet Keizer.jpg
Piet Keizer

 

Petrus Johannes Keize

Né le 14 juin 1973 à Amsterdam (HOL)

Décédé le 10 février 2017 à Amsterdam (HOL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png Hollandais, Ailier gauche, 1m75

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png 34 sélections, 11 buts

(Matchs amicaux: 17 sélections, 3 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 4 sélections, 1 but)

(Coupe du Monde: 1 sélection)

(Qualif Euro: 12 sélections, 7 buts)

 

1ère sélection : le 5 septembre 1962 contre les Antilles Néerlandaises (8-0)

dernière sélection : le 19 juin 1974 contre la Suède (0-0)

 

1961/74 Ajax Amsterdam (HOL) 490 matchs, 189 buts

(Championnat des Pays-Bas: 365 matchs, 146 buts)

(Coupe des Pays-Bas: 66 matchs, 29 buts)

(Coupe d'Europe des clubs champions: 43 matchs, 12 buts)

(Coupe de l'UEFA: 10 matchs, 1 but)

(Supercoupe de l'UEFA: 4 matchs, 1 but)

(Coupe Intercontinentale: 2 matchs)

 

Moins connu que son compatriote Johan Cruyff, Piet Keizer n'en était pas moins un grand footballeur. Doté d'une patte gauche particulièrement efficace, le numéro 11 de l'Ajax évoluait au poste d'ailier et distribuait les caviars pour ses coéquipiers. Habile techniquement, Piet Keizer appréciait les débordements sur son côté en éliminant successivement ses adversaires. Passeur adroit, le Néerlandais savait également mettre à profit ses talents de finisseur pour conclure les actions de but. Piet Keizer.jpgIcône du club hollandais, Piet Keizer a disputé 490 rencontres officielles entre 1961 et 1974, pour 189 buts, à chaque fois sous le maillot des Rouge et Blanc. Il a débuté en équipe première contre Feyenoord le 5 février 1961, et a joué son 490ème et dernier match le 13 octobre 1974. Il fut le premier joueur professionnel à temps plein de l'Ajax Amsterdam, ce qui en dit long sur la nécessité du bonhomme dans l'effectif Amstellodamois dans les années 60. Lorsque l'on se penche sur sa carrière, une donnée sportive apparaît majeure. Il n'a en effet évolué que sous les couleurs de l'Ajax après des débuts prometteurs en amateur à Amstel. Fidèle à son club de cœur, le Néerlandais a marqué les supporters Ajacides par sa contribution aux nombreux titres obtenus par l'institution néerlandaise. À l'échelle locale, Piet Keizer est parvenu à remporter 6 championnats (1966, 1967, 1968, 1970, 1972 et 1973) et 5 Coupes nationales. Sur le plan international, l'ailier a sensiblement contribué à la grandeur de l'Ajax d'Amsterdam sur le vieux continent, en témoignent ses 3 titres (en 1971 contre le Panathinaïkos, en 1972 contre l'Inter et en 1973 contre la Juventus) remportés en Coupe d'Europe des clubs champions. C'est l'époque des cheveux longs, l'avènement de Johan Cruyff et des méthodes progressistes entamées par Rinus Michels puis relayées par Stefan Kovacs. Avec l'explosion du football total, l'Ajax torpille ses adversaires et rafle tout sur son passage. Il remporte également la Coupe intercontinentale face aux Argentins d'Independiente en 1973 et la Supercoupe d'Europe aux dépens des Rangers et du Milan AC. La déculottée au stade Olympique d'Amsterdam en janvier 1974 6 buts à 0 face aux Rossoneri sera le dernier titre international de l’âge d’or seventies de l’Ajax. Piet avait marqué, puis soulevé le lourd trophée continental. Quelques mois après, l'ancien joueur avait mis un terme à sa carrière à l'âge de 31 ans à la surprise générale après un conflit avec son coach Hans Kraay (entraîneur de l'Ajax durant la saison 1974-1975). Reste peut-être le seul point noir de sa carrière: "seulement" 34 apparitions sous les couleurs nationales pour 11 buts, Piet Keizer n'a pas autant marqué les esprits des supporters Oranje qu'on aurait pu attendre, au vu de son talent. La faute à une autre relation relativement délicate avec le sélectionneur de l'époque, Rinus Michels. Il avait joué son dernier match avec les Oranje lors de la Coupe du monde 1974 contre la Suède (0-0), sans participer à la finale perdue contre l'Allemagne (2 buts à 1). Malgré des sautes d'humeur, Piet Keizer a grandement contribué au football néerlandais des années 60 et 70. Il décède le 10 février 2017 à l'âge de 73 ans des suites d'un cancer du poumon, onze mois après celui de Johan Cruyff.

 

PALMARÈS


Finaliste de la Coupe du Monde en 1974 (Pays-Bas)

Vainqueur de la Coupe d’Europe des clubs champions en 1971, 1972 et 1973 (Ajax Amsterdam)

Finaliste de la Coupe d’Europe des clubs champions en 1969 (Ajax Amsterdam)

Vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA en 1972 et 1973 (Ajax Amsterdam)

Vainqueur de la Coupe Intercontinentale en 1972 (Ajax Amsterdam)

Champion des Pays-Bas en 1966, 1967, 1968, 1970, 1972 et 1973 (Ajax Amsterdam)

Vice-champion des Pays-Bas en 1963, 1969 et 1971 (Ajax Amsterdam)

Vainqueur de la Coupe des Pays-Bas en 1967, 1970, 1971 et 1972 (Ajax Amsterdam)

Finaliste de la Coupe des Pays-Bas en 1968 (Ajax Amsterdam)

 

VIDÉO





25/01/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 974 autres membres